mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Ivano Balic est dans un bateau, l'Espagne coule à pic
1 Février 2007 | International > Mondial

Finale des championnats du Monde en 2005, ce Croatie - Espagne n'était que le match pour un classement de la 5° à la 8° place. Un peu douloureux pour les Croates sortis de haute lutte par la France et plus que difficile pour des Espagnols dont le sentiment de victime ne s'était guère apaisé depuis le match face à l'Espagne et les coups de sifflet très olé, olé, enfin presque... de la paire norvégienne.

Mais si ce match ne donnait pas grand chose, il pouvait par contre en enlever beaucoup. Le gagnant serait sur de disputer un Tournoi Qualificatif Olympique, alors que le perdant devrait arracher sa qualification dans une dernière rencontre face au perdant de l'hambourgeois Islande - Hongrie.

Et pour ne pas en arriver à des extrémités pour le moins dangereuses, les tenants du titre olympique ont fait ce qu'il fallait pour remporter haut la main ce match. Avec un Ivano Balic totalement incontrôlable et incontrôlé par la défense espagnole, les Croates ont parfois presque infligé une petite leçon de handball aux champions du Monde en titre.

Déchus et déçus, l'Espagne aura chuté 2 fois dans ce mondial face à la troupe à Ivano, une fois de trop sans doute, encore que ce qui leur restera pendant un moment dans le coin du crâne est la défaite face à l'Allemagne, pour repartir un peu plus tranquille, il aurait fallu tenir un peu plus longtemps qu'un quart d'heure face à la Croatie, ne pas laisser Ivano Balic marquer, passer et influer comme il a pu le faire et surtout mettre à mal une défense assez tranquille devant un Jerkovic encore une fois plus que solide dans ses buts.

Tout va quasiment être dit à la mi-temps du match, certes l'Espagne pouvait espérer faire son retard de 4 buts, mais pour cela il aurait aussi fallu ne pas admettre la supériorité du jour de ses adversaires. Un peu résigné, un peu trop brouillons, se privant même de Rolando Urios une bonne partie de la seconde période, l'Espagne a sans doute trop vite baissé les bras, seul et bouillant et ténébreux Matteo Larumbe Garralda va secouer le cocotier croate, et à près de 40 ans, ce n'est pas forcément un bon signe pour le reste de la troupe à Juan Pastor, et comme côté croate Blazenko Lakovic et Petar Metlicic trouvaient enfin la mire, rien côté espagnol vraiment rivaliser en cette fin de match.

A espérer que l'Espagne se relève de cette deuxième défaite, des JO sans le champion du monde 2005 et le vice champion d'Europe 2006 feraient un peu désordre pour le handball ibérique.

A Cologne, KölnArena
le 01 février 2007 à 15h00
Espagne - Croatie : 27 - 35 (Mi-temps : 12-16)

16 000 Spectateurs
Arbitres :
MM LEMME et ULLRICH (Allemagne)

Statistiques du match
Espagne
Joueurs :

2 ENTRERRIOS Alberto 3/7
3 URIOS FONSECA Rolando 2/3
5 ENTRERRIOS Raul 0/4
6 GARABAYA ARENAS Ruben 1/1
8 BELAUSTEGUI RUANO Ion 1/5
9 GARRALDA LARUMBE Mateo 5/6
14 PEREZ MARQUEZ Juan 1/1
15 DAVIS CAMARA David 2/3
16 BARUFFET BOFILL David
17 GARCIA LORENZANA Juan 3/4 dont 2/3 pen.
18 ROMERO FERNANDEZ Iker 2/6
20 VAQUERO Jose Maria 1/1
27 TOMAS GONZALEZ Victor 6/11 dont 1/2 pen.

Gardiens :
1 HOMBRADOS Jose Javier 3/15
16 BARUFFET BOFILL David 5/28

Croatie
Joueurs :
2 KALEB Niksa
3 SULIC Renato 3/3
4 BALIC Ivano 9/11
6 LACKOVIC Blazenko 5/10
7 ZRNIC Vedran 3/4
9 VORI Igor 6/7
10 DOMINIKOVIC Davor
14 VUKOVIC Drago
16 JERKOVIC Dragan
18 SPOLJARIC Denis
19 METLICIC Petar 4/7
23 VUKIC Ljubo 5/8
24 VALCIC Tonci

Gardiens :
16 JERKOVIC Dragan 13/38 dont 1/2 pen.
25 ALILOVIC Mirko 1/3 pen.

Photos Christian Carl

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités