mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Claude Onesta : "On doit valider notre parcours !"
Claude Onesta : "On doit valider notre parcours !"
2 Février 2007 | International > Mondial

Réactions de Claude Onesta juste après le Allemagne-France.

Quel est ton premier sentiment après ce match ?
Il y de l’amertume, de la souffrance, on a l’impression de ne pas avoir pu défendre nos chances équitablement. En même temps on n’a pas été assez fort pour tuer le match avant et on savait qu’on devait être deux ou trois buts devant avant la fin.
On a les deux, trois balles pour faire l’écart, on n’y arrive pas.

Que t'inspire l’arbitrage ?
Je ne comprends pas les deux coups de sifflet sur le but de Baur à la fin du match. Un des arbitres siffle faute avant que la balle rentre dans le but et l’autre quand il voit le but marqué donne un coup de sifflet qui valide le but.
En plus à la fin de la deuxième prolongation je pense que le but de M. Guigou est valable. Il ne marche pas : ou il y a penalty ou il accorde mais il ne peut pas y avoir un coup franc pour nous. Il n’y a pas de gardien et l’arbitre s’arrange pour refuser le but !!! C’est malhonnête, les Allemands se sont repositionnés, on n’est pas battu à la régulière comme les Espagnols.

Que penses tu de la prestation des joueurs ?
Ils ont eu un courage énorme, avec cette pression du public et des arbitres.
A chaque attaque au bout de 15", ils levaient déjà le bras pour un refus de jeu !!! Quant aux Allemands ils pouvaient aller plusieurs fois au coup franc, les arbitres ne sifflent plus les exclusions et pourtant il y a des fautes qui le méritaient. Ces arbitres ont déjà sifflé trois fois les Allemands et un fois la France, il aurait fallu une paire nouvelle, moins influencée par l’environnement. On aurait pu réussir plus de choses mais dans ce contexte, auquel il faut ajouter une très bonne défense et un gardien fort c’était difficile.
Ce genre de match se joue dans l’imperfection. On a été parfois énorme en défense malgré quelques échecs défensifs à la fin sur les extérieurs, les allemands ont fait leur job, le match était de très haut niveau dans l’engagement mais il est resté correct.
Mais dans ce bras de fer on a manqué aussi de fluidité et de lucidité en attaque.
Courage, talent, lucidité, on n’est pas loin. Dans ce contexte hostile on a plus dominé le match que nos adversaires, et c’est pour cela que les images resteront longtemps !!!

Et comment voyez vous la suite ?
En ce moment la déception est énorme, il n’y a pas de mots !!! Tous ces efforts consentis et cette sensation d’injustice, mais on sera courageux. La force de ce groupe c’est d’être capable de rebondir. Et on n’a pas fait tout cela pour rien. Il faut valider ce  parcours.

© Cathy Tachdjian
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités