mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Thierry Omeyer : On ira chercher la médaille !
Thierry Omeyer : On ira chercher la médaille !
3 Février 2007 | International > Mondial

(Hôtel des français au  lendemain de la demi finale)

Comment te sens tu ce matin ? Est ce aussi dur qu’hier soir ?
Oh oui, tu repenses à tout et le sentiment d’injustice est identique.
En fait c’est l’accumulation des décisions qui agace, il n’y a pas que la décision de la fin et le but refusé.

Et sur le but de M. Baur, est ce que le  premier coup de sifflet te stoppe dans  ta parade ?
Ce que je sais c’est que j’entends le sifflet et après le ballon rentre. Alors est ce que je me suis relâché, je ne sais pas. Le refus sur le but de Micha me parait incroyable.La décision n’est pas logique.

Comment  prépare t’on la suite  avec la gestion des frustrations et de la fatigue ?
On va se servir de ce résultat. On aurait voulu l’or, mais on ira chercher la médaille. Le plus dur c’est d’encaisser la défaite, on doit pourtant tout donner car on  est ensemble depuis un mois et on doit valider ces efforts.
Bien sur que l’on récupère plus vite après une victoire, mais deux jours de repos c’est une chance et un podium mondial, il faut aller le chercher !!

Est ce que quelque part vous aviez dans votre tête le triplé : Euro, Mondial, Jeux Olympiques ?
C’est un rêve !  On l’a toujours dans un coin de la tête !!
Je  sais  que l’on est capable de se remobiliser, on peut être fier de nous, on a été courageux, on n’a jamais lâché et pour cela on peut repartir !

Va tu personnellement préparer le match contre le Danemark comme les autres, avec les analyses vidéo et ton protocole habituel ?
Aujourd’hui je me « purge «  la tête et demain je reprends le travail.
Je sais que leurs ailiers danois  sont forts et très rapides en contre attaque. Ils ont aussi une bonne relation avec le pivot et des arrières qui jouent plutôt en pénétration. On devra encore être solide en défense et, plus  performant dans le jeu rapide, mais dans cette salle c’est compliqué car la balle n’est pas arrêtée par le filet et on perd du temps.

Vous avez disputé deux matches en préparation avec  une défaite et une victoire, cela aura t-il une importance ?
Le contexte est différent.Il y a une médaille en jeu. Nous on a déjà vécu cela le bronze et l’or. Depuis 93, à chaque fois qu’il y avait une médaille à jouer on l’a gagnée. Le Danemark n’a jamais rien rapporté d’un mondial. Ils ont été trois fois troisième mais sur l’Euro, donc la motivation et l’enjeu seront bien présents. Des deux cotés !

Cathy Tachdjian
pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités