mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Une D2, trois cadors
Une D2, trois cadors
28 Mars 2007 | France

Résumé des 1/4 de finales de la Coupe de France M.
Avec les qualifications de Paris, Montpellier et Tremblay, la D1 va offrir ce qu'elle fait de mieux en ce moment dans son championnat aux finalités de la Coupe de France les 5 et 6 mai prochain à Pau. Le quatrième larron de cette fête béarnaise ne sera autre que le club du Pays d'Aix Handball qui est venu à bout sans aucune difficulté d'une équipe de Dijon fort peu motivée par l'idée de s'offrir une rallonge alors que son avenir en élite est pour le moment loin d'être assuré.
Reste que Montpellier a fait étalage d'une puissance collective toute retrouvée pour se défaire de Chambéry dans la salle d'Albertville, oubliant par là même quelques prestations beaucoup plus mitigées en championnat et la défaite du mois de décembre dans la même salle. Pour Paris, la chose a été beaucoup plus compliquée, encore une fois le SMV a fait du jeu et du bon, même privée de buteur Johan Boisedu, l'équipe normande s'est appuyée sur une défense de fer et un jeu solide pour faire trembler Paris pendant un bon moment. Quelques pertes de balles et surtout un manque d'attention sur la dernière action jouée toute en finesse par Olivier Girault n'a pas permis au SMV de prolonger la lutte encore quelques instants. C'est donc un Paris out en championnat mais présent sur les deux coupes qui sera donc au rendez vous en demi-finales. Et le dernier de ce carré sera un Tremblay qui a su rester diablement sérieux face aux tombeurs de Créteil et Dunkerque, les mineurs de Wittelsheim. Tremblay qui lui aussi court trois lièvres, le championnat et les deux coupes, ce qui pourrait être un peu trop au final mais pour le moment, tant que ça joue et bien autant ne pas se poser de mauvaises questions.

SMV VERNON SAINT MARCEL - PARIS HANDBALL ASSOCIATION
22 - 23 (Mi-temps : 9-11)
Paris d'un souffle

Sur le fil et à la grâce de son capitaine Olivier Girault à 10 secondes de la fin sur un jet de 7 mètres, le Paris HB s'est imposé à Vernon dans un match ou les défenses et surtout les deux gardiens, Mario Kelentric et Patrice Annonay ont brillé par leur efficacité. Mais Paris, défait face à Vernon il y a quelques mois a souffert presque plus que de raison en rapport à l'écart existant au classement de la LNH. Comme souvent, le SMV a fait du jeu, a su mettre en place une défense performante devant son assurance tout risque Mario Kelentric parfaitement aidé aux jets de 7 mètres par Nicolas Pierzo Piel, mais cela n'a pas suffit. Des pertes de balles un peu trop souvent stupides, des erreurs de gestion quand le score demandait plus de retenue et c'est Paris qui avec tout son métier est venu coiffer les locaux sur le fil. Comme un symbole, la dernière tentative de Vernon va échouer sur le poteau, renvoyant le SMV à son opération sauvetage en D1 et Paris vers une demi-finale qui pourrait ouvrir de jolies perspectives européennes au club de la capitale. Thierry Anti pouvait déclarer un tantinet soulagé "On a eu de bonnes périodes, mais lorsqu'on arrête de jouer on est sanctionné par le score. On était peut-être encore sous le coup de la défaite face à Chambéry... Cette victoire nous fait du bien pour la confiance..."

Lieu :
Salle du Grevarin 20, rue du Grévarin
27200 VERNON
Le  28/03/200 à 20:00
Arbitres :
BORD GILLES
BUY Olivier

Statistiques du match
SMV Vernon

Gardiens :
Kelentric 60 '14 arrêts dont 0/3 pen., Pierzo Piel 3/4 pen.
Joueurs :
P. Cavar 5/9 dont 1/2 pen., Raphanel 5/12, Pavlovic 4/8, Lanfranchi 3/5, Gracia 3/7, Mbaye el Hadji 2/4, Claudel 0/1, Delaporte 0/2, Diarra, Benga. J. Cavar.
Exclusions temporaires : 2
Entr : Dragan Zovko

Paris
Gardiens :
Annonay 47' 11 arrêts dont 0/1 pen., Blazicko 3 arrêts dont 0/1 pen.
Joueurs :
Diaw 6/9, Girault 6/13 dont 1/2 pen., Arive 3/5 dont 3/4 pen., Louis 3/7, Sorhaindo 2/3, Di Salvo 1/2, Yahia 1/3, Mongin 1/7, G.O. Nyokas 0/1 pen., Claire, K.A. Nyokas, Lis.
Exclusions temporaires : 3
Entr : Thierry Anti

*****************************

PAYS D'AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - DIJON BOURGOGNE H.B
40 - 25 (Mi-temps : 16-12)
Aix sans frémir

Aix a gagné le droit de vivre un week-end de mai en Béarn avec une victoire sans discussion aucune sur un Dijon qui non seulement s'était déplacé à 8 joueurs de champ, mais de surcroit n'avait aligné aucun des hommes forts du collectif de D2. C'est donc tout logiquement que les hommes de Philippe Julia ont fait la différence en deuxième période pour s'offrir un joli moment d'émotion dans un peu plus d'un mois. Malheur au perdant dans cette affaire ? Pas sur que Dijon soit vraiment de cet avis, en mâchant délibérément ce match, le club de Bourgogne a encore posé de façon un peu criarde le problème de cette compétition qui a tout pour être magique mais qui pèse parfois un peu trop sur les organismes et les finances des plus petits qui savent que le bout de la route leur est quasiment impossible à atteindre. Reste ce bout de la route, Aix l'a obtenu ou enfin presque, arriver en demi-finale pour un club de D2 est quasi unique depuis la professionnalisation du handball, il reste à capitaliser sur cet exploit pour faire du club du Pays d'Aix une des places fortes du handball provençal qui en manque parfois bigrement malgré tout son potentiel. Aix ira jouer sa demi-finale avec le sentiment du devoir accompli et le droit de participer à quelque chose d'unique pour lui sans doute. Pour aller encore plus loin il faudra faire un exploit aussi retentissant que celui face à Ivry, mais au Palais de Sports de Pau cette fois ci.

Lieu :
Louison BOBET Avenue Marcel Pagnol
13090 AIX EN PROVENCE
Le  28/03/200 à 19:30
Arbitres :
BONAVENTURA CHARLOTTE
BONAVENTURA JULIE

Statistiques du match
Pays d'Aix

Gardiens :
Bienvenu 40', 15 arrêts, Vandevoorde 20', 7 arrêts
Joueurs : Leforestier 2, Martinie 1, Ehle 3, Cherrier 9, Raux 2, Reverdy 9, Segond 5, Amate 4, Lhermet 4, Visioli 1.
Exclusions temporaires : 5.
Entr. : Philippe Julia.

Dijon
Gardien :
Lelièvre 60', 15 arrêts dont 2 pen.
Joueurs :
Kahlun 2, Prost 2, Begin 6, Bailly 7, Portefaix 4, M. Cachot 4.
Exclusions temporaires : 4.
Entr. : Denis Lathoud

*****************************


Photo C. Carl

WITTELSHEIM ASCA - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL
26 - 35 (Mi-temps : 12-15)
Tremblay déroule en seconde période

Après une mi-temps ou l'ASCA aura chèrement défendu ses chances avec un David Schneider dans tous les bons coups, les pensionnaires de D2 ont lâché la rampe en début de deuxième période et ont encaissé un sévère 10-0 qui a tué tout suspens dans ce match. Face a une équipe de D1 qui aura fait pour le moins dans le solide et l'appliqué, les locaux auront parfois trouvé les bonnes solutions en attaque même si Sébastien Mias les a fait bien souffrir, mais la défense n'aura pas permis d'envisager un troisième exploit consécutif dans ce match. Tout le mérite en revient à cette équipe de Tremblay qui a encore trouvée les bonnes solutions dans son jeu avec des joueurs moins médiatiques comme Christophe Orjas et Ibrahima Sall mais diablement efficace depuis un bon moment. Avec cette accession en demi-finale, le TFHB s'offre un espoir supplémentaire de venir arracher l'Europe en fin de parcours et sans doute oublier un peu la grosse déconvenue de Bougnol vendredi dernier, mais le MHB a montré en Savoie que le grand Montpellier était peut-être de retour.


Photo C. Carl

Lieu :
Palais des Sports 37 rue de l'Illberg
68200 MULHOUSE
Le  28/03/200 à 20:00
Arbitres :
BORROTTI SYLVIE
MARCET ODILE

Statistiques du match
ASCA Wittelsheim
Gardiens :

Motlik 1re à 49e, 17 arrêts dont 1 pen., Van Vooren 50e à fin, 2 arrêts
Joueurs :
Valent 8/16, Schneider 6/18 dont 0/1 pen., Kieffer 3/3, Rieker 2/3, Piroch 2/3, Frik 2/7 dont 1/2 pen. Bokr 1/4, Herbrecht 1/2, Cadars 1/2,  Rognon 0/3,
Entr. : Jean-Paul Billig.
Exclusions pour 2 minutes : Bokr (26’33), Herbrecht (30’45, 36’41), Cadars (52’15).


Photo C. Carl

Tremblay HB :
Gardiens :
Mias 1re à 30e, 17 arrêts, Angelov 31e à fin, 9 arrêts. dont 2 pen.
Joueurs :
Orjas 5/8, Prat 5/9, Bouakaz 4/6, Sall 4/7, Loutoufi 4/7, Stefanovic 3/6 dont 2/2 pen., Bousnina 3/6 dontt 2/3 pen., Zuzo 3/7, Ostertag 2/4, Ugolin 1/2, Largent 1/2, Urda, .
Entr : David Penaud.
Exclusions pour 2 minutes : Ojas (27’20), Bouakaz (45’53, 47’53), Largent (56’17.)

*****************************


Photo J.P. Riboli

CHAMBERY SAVOIE HB - MONTPELLIER HANDBALL
19 - 27 (Mi-temps : 9-16)
Montpellier toujours dans la course

Le MHB pourra briguer une 9° Coupe de France consécutive car le club champion de France a fait étalage de toute sa puissance face à Chambéry dans la salle d'Albertville. C'est en retrouvant une bonne partie de ce qui fait sa force, un engagement de tous les instants et quelques éléments en pleine possession de leurs moyens ont largement fait pencher la balance pour les Héraultais. Car Chambéry n'aura guère pu lutter qu'un petit quart d'heure, encore en panne d'adresse sur la base arrière et perdant 12 ballons dans le jeu, le locaux vont se faire décrocher irrémédiablement dans la deuxième partie de la première période. Le temps pour Issam Tej d'être impeccable au tir, pour Daouda Karaboué de continuer sur sa lancé des dernières semaines, c'est à dire impressionnant, le temps pour les jeunes Accambray et Sobol de faire du 100% et tout était plié dans ce choc des chocs. La bataille annoncée n'aura guère eu lieu faute de combattant côté CSH, avec un duo Roiné - Vukovic encore en échec avec un 0/8 cumulé à eux deux, avec des ailiers qui n'auront pas pu contrebalancer ce manque de performance, seuls les jeunes Barachet et N'Diaye arriveront à se mettre un peu en évidence sur cette base arrière un peu trop mise en échec par une défense montpelliéraine certes bien retrouvée sur la partie.
Montpellier va pouvoir aller défendre son bien personnel, avec une 9° coupe de France en ligne de mire du week-end Palois, la soirée à été assez bénéfique pour le MHB, surtout que le jeu produit a été au dessus des dernières prestations. La production savoyarde pourrait permettre à Patrice Canayer et ses hommes de trouver le bon rendement pour une fin de saison qui s'annonce palpitante. La Coupe de France reste encore dans le domaine du réalisable, de la même façon que le Championnat et la Coupe de la Ligue. Pour Chambéry, la leçon est un peu dure, mais depuis le mois de février la maison de Savoie ne va pas trop dans le bon sens, reste le championnat et la Coupe de la Ligue pour se refaire et faire de cette saison une réussite que la première partie promettait quasiment grandiose.


Photo J.P. Riboli

Lieu :
HALLE OLYMPIQUE 15 AVENUE DE WINNENDEN
73200 ALBERTVILLE
Le  27/03/200 à 20:00
Arbitres :
DENTZ Thierry
REIBEL Denis

Statistiques du match
Chambéry :
Gardiens :
Stojinovic 30' 10 arrêts, Dumoulin 30' 12 arrêts dont 1/2 pen.
Joueurs :
N'Diaye 5/10, Joli 4/5 dont 4/4 pen., Paty 4/7, Busselier 2/4 dont 1/1 pen. Barachet 2/4, Nocar 2/5, Moskalenko 0/1, Richardson 0/1, Roiné 0/4, Vukovic 0/4, Gille, Cherblanc.
Entr : Phillipe Gardent

Montpellier :
Gardiens :
Karaboué 60' 20 arrêts dont 0/4 pen., Gerard 0/2 pen.
Joueurs :
Tej 6/6, Guigou 5/11 dont 1/1 pen., Bojinovic 4/10 dont 0/1 pen., Accambray 2/2, sobol 2/2, Burdet 2/4, Juricek 2/5, François-Marie 1/2, Hmam 1/3, Krantz
Entr : Patrice Canayer


Photo J.P. Riboli

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision