mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Un Matin de match pour les " Bleus "
Un Matin de match pour les " Bleus "
28 Décembre 2001 | France > Marrane

Au lendemain du match contre la Bosnie, les bleus commencent réellement leur stage de travail qui les mènera tout droit vers l'Euro en Suède.

Au menu, après un petit déjeuner commun, un entraînement avec d'entrée réveil musculaire et étirements sous la houlette de Patrick Kersten  kiné de l'équipe de France.

Une fois cette petite mise en train faite, le travail ballon commence de suite avec Sylvain Nouet aux commandes du groupe :
La passe en premier plat, et oui, même des champions du Monde travaillent la passe, ces gammes qui sont souvent délaissées par beaucoup et pourtant si importantes pour la qualité du jeu.

En deuxième, une fois les muscles un peu chauds, les Français commencent un travail d'engagement replacement réengagement avec la dynamique et la vitesse comme objectif.

Ce travail permettant en même temps de proposer un échauffement aux trois gardiens du groupe.

Avec leur fonctionnement en binôme, Claude Onesta et Sylvain Nouet de laisse pas beaucoup de place aux digressions éventuelles des joueurs.

Cet exercice, relativement simple dans sa mise en place, devient une véritable petite séance tactique avec les demandes, voir les exigences de perfection du duo.

Séparation du groupe, avec les " gros " d'un coté et la cavalerie légère de l'autre, les arrières travaillant toujours engagement fixation libération replacement, avec en petit plus Didier Dinart travaillant le poste de pivot offensif

Pendant ce temps la, les ailiers et les pivot mettent les trois gardiens au supplice avec une séance de tir.

Pendant que les avants vont des désaltérer, Andrej Golic et Bruno Martini se font un petit duel gardien - tireur au penalty, noblesse du poste de tireur de penalty oblige.

Travail du tir au poste arrière pour la suite, mais toujours avec un soucis de l'engagement et du replacement, avec pour le tireur, l'objectif de marquer le but, Martini, Omeyer et Ploquin ne l'entendant pas de cette oreille, ils se mettront souvent en lumière sur cet exercice.

Pour finir, la séance de jeu, avec conservation de la balle si l'attaque marque, obligeant ainsi la défense à se " bouger ".
Après cela les bleus se scindent en deux groupes, l'un ayant fini son travail, les autres restant encore un peu pour travailler physiquement.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités