mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Groupe II : Présentation de France - Espagne
Groupe II : Présentation de France - Espagne
30 Janvier 2002 | Europe

Maintenant, il va falloir y aller !

Photo de Martin Burckle

Plus le choix pour les Bleus s'ils veulent décrocher une place en demi-finale, à moins de faire des comptes d'apothicaire, de prier, mettre des cierges dans les églises des alentours, les Bleus doivent GAGNER !

Devant une équipe d'Espagne toujours redoutable, mais moins "russifiée" que par le passé avec les absences de Talant Dubchebaev, Chepkin, et avec moins de "bouteille" avec les non sélections de Masip et d'Ugalde.

Mais que les Français ne se leurrent pas, cela va être une sacrée partie de manivelle ce match. Depuis quelques temps, le vainqueur d'un France - Espagne décroche souvent une breloque sur le final, il serait de bon ton que l'habitude persiste.

Mais au vu des autres premiers matchs de cette compétition, le principal adversaire des Français, c'est eux, et personne d'autre.

S'ils arrivent à rentrer dans le match sans trop de peur de mal faire, sans trop d'angoisse, et sans se regarder pour savoir qui va déclencher quelque chose en attaque, alors le match devrait se dérouler sous les meilleurs auspices.

Si par contre, on voit le même match qu'hier, hésitants en attaque, pas sûrs de leur jeu, alors nous allons tous vivre une heure bien crispante.

Prions un peu tous dans notre coin pour que Cédric Burdet se remette de son entorse, car avec le dos en marmelade de Patrick Cazal, le côté droit ne reposerait plus que sur Joël Abati et Stéphane Plantin.

Prions pour que Jérôme Fernandez retrouve sa vitesse du dernier Mondial.

Prions pour que Martini nous refasse un petit coup de France - Allemagne.

Et Prions surtout pour que Barruffet ou Hombrados ne nous "pètent" pas le match de l'année !

Que Raphaël Gujosa soit un peu sage sur son aile et oublie son titre de meilleur joueur du monde de l'année 2000.

Que Matéo Garralda dégoupille un peu comme souvent contre les Français

Enfin que les Espagnols soient privés quasiment définitivement de tout espoir d'accéder aux demi-finales.

Mais tous ses vœux ne sont nullement irréalisables, ils sont même dans le domaine du plus que possible.

Dans le même temps si nos amis Yougoslaves avaient la délicieuse idée d'un mettre une petite correction à nos adversaires d'hier... Mais ne rêvons pas trop, car Jovanovic a pris un rouge sec hier contre la Slovénie, comme trop souvent pour un joueur de sa classe, et il y a de fortes chances pour que le stratège des Balkans ne joue pas ce match, et la Yougoslavie sans Jovanovic, c'est un peu comme un repas sans plat !
Tristounet, mais enfin on peut essayer de compter sur eux un peu.

Enfin, déjà les Bleus nous montrent un peu de jeu à 6 en attaque, et tout devrait aller comme sur des roulettes.

Pronostic : France

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités