mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Arriubergé et Moualek offrent la Coupe de la Ligue à Chambéry
Arriubergé et Moualek offrent la Coupe de la Ligue à Chambéry
10 Février 2002 | France > Coupe LNH

Chambéry - Dunkerque :  25-19 (Mi-temps : 11-9)

Fabien Arriubergé en réussissant 15 arrêts et Stéphane Moualek en marquant 3 buts mais en délivrant une bonne quinzaine de passes décisives ont vraiment pesé sur cette finale de la coupe de la Ligue.

Pourtant Dunkerque aura tout tenté dans ce match pour arriver à décrocher son premier titre national.

Laurent Gruselle ayant entamé avec beaucoup de hargne et de réussite le match, Dragan Mladenovic rappelant aux Chambériens le cauchemar qu'il leur avait fait vivre pour l'ouverture du championnat cette saison, on pouvait penser au vu des absents au SOC que Dunkerque avait les armes et le jeu pour gagner.

C'était sans compter sur certains joueurs, qui bien que très usés physiquement, arrivaient à contenir la hargne et le jeu rapide de l'USDK.

Dans ces joueurs, Narcisse, utilisés en poste 2 en défense était certainement un de ceux qui avaient le plus envie.
2 ballons gagnés en défense, convertis en buts suite à des coast to coast impressionnants.

Mais que dire de Stéphane Moualek qui tout le match va faire vivre un cauchemar aux joueurs du Nord.

Tirs à 9 mètres, tirs en pénétration, et surtout un nombre incalculable de mises en orbite pour les Bertrand Gille, Daniel Narcisse ou Mikaël Grossmann.

Avec tous ces atouts, le SOC virait en tête à la pause.

Le début de deuxième mi-temps fut beaucoup plus difficile pour le SOC, Dunkerque reprenait le commandement, et on les voyait de nouveau développer un jeu rapide que Chambéry n'arrivait plus à contrer.
+2, +3, toute la salle voyait l'USDK filer vers ce titre tant désiré et cette place en Coupe Challenge pour la saison prochaine.

Mais de nouveau le gardien basque, et encore Stéphane Moualek allaient redonner l'impulsion décisive pour remettre en tête le SOC.

La fin du match ne sera plus qu'une formalité, les Dunkerquois jouant le tout pour le tout, le SOC pourra faire enfler le score dans la dernière minute sans que cela soit mérité pour l'USDK.

Chambéry gagne un titre cette année, et il le doit en grande partie à des joueurs qui ne sont pas ses plus grandes stars.

Statistiques du match :
DUNKERQUE

[ Joueurs ]
Num Nom Tirs %Tirs Int Bp Buts
3 O.GRADEL 0/0 - 0 0 0
4 B.LAMON 0/0 - 0 2 0
5 E.FRUCHART 3/9 33.3 0 1 3
6 L.GRUSELLE 6/17 35.3 0 0 6
9 K.MAUROUAR 0/0 - 0 0 0
11 J.VERMERSC 0/1 0.0 1 1 0
13 R.LIS 4/5 80.0 0 0 4
14 R.OSKARSSO 3/7 42.9 0 0 3
15 D.LUZINEAU 0/1 0.0 0 0 0
17 A.CIAN 3/4 75.0 0 2 3
18 B.MANAVIT 0/0 - 0 0 0
19 C.VISEUX 0/0 - 0 0 0
Equipe 19/44 43.2 1 6 19
[ Gardiens ]
Num Nom Arrêts Encai. %Arrêt
1 D.MLADENOV 8 17 32.0
12 D.KATSCHNI 3 8 27.3
Equipe 11 25 30.6
 CHAMBERY
[ Joueurs ]
Num Nom Tirs %Tirs Int Bp Buts
3 S.MOUALEK 3/7 42.9 0 1 3
5 M.DELRIC 0/2 0.0 0 0 0
6 J.MALBROUK 0/0 - 0 0 0
7 E.PAILLASS 1/2 50.0 0 0 1
8 M.GROSSMAN 6/7 85.7 0 0 6
9 B.GILLE 5/8 62.5 0 1 5
11 D.NARCISSE 8/15 53.3 0 0 8
13 E.MOSKALEN 1/1 100.0 0 0 1
14 M.WILTBERG 0/0 - 1 0 0
26 I.KOS 1/4 25.0 0 1 1
Equipe 25/46 54.3 1 3 25
[ Gardiens ]
Num Nom Arrêts Encai. %Arrêt
1 B.VARLOTEA 0 0 -
12 F.ARRIUBER 15 19 44.1
Equipe 15 19 44.1
 

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités