mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Coupe des Coupes M : Malgré l’envie, Montpellier n'a pas résisté…
Coupe des Coupes M : Malgré l’envie, Montpellier n'a pas résisté…
3 Mars 2002 | Europe

1/4 de finale de la Coupe des Vainqueurs de Coupe :
Ciudad Real
– Montpellier : 26 – 21 (Mi-temps : 10-8)

Fin d’un joli parcours, pour les montpelliérains, ne touchant toujours pas aux joies d’une demi-finale européenne...
Ciudad Real, avec à leur tête un Talant Dujshebaev n’ayant rien perdu de sa qualité, a dominé un MHB combatif et appliqué, même si quelques petites erreurs à certains moments clé de la rencontre peuvent donner des regrets aux héraultais...

Pourtant le match ne pouvait pas mieux débuter : après 4 minutes de jeu, Montpellier inflige un 2-0 aux espagnols, devant un public déchaîné.
Mais les espagnols, poussés par leurs 3000 supporters ne tardent pas à revenir dans le match en infligeant un 4/0 (8e minute, 4-2). Montpellier fait quelques erreurs, Ciudad Real joue vite et bien, la différence se creuse (9-4 à la 21e), mais il en faut bien plus pour déstabiliser une équipe montpelliéraine bien regroupée, au moral de fer. Appuyé, notamment sur de brillants Fernandez et Burdet (4 buts chacun), le MHB ne se laisse pas distancer, gardant toutes ses chances à la pause, avec seulement deux buts de retard : 10 à 8.

En deuxième période, les bleus et blanc restent au contact (16-11, 19-15…) pour finalement revenir à une hauteur où tout espoir de qualification est permis, 51e minute 20-18, notamment grâce à toute la fougue d’un excellent Guigou (4 buts). Il est alors sifflé un penalty en faveur de Montpellier, quelques hésitations sur le tireur… Greg Anquetil y va, alors qu’il n’y était pas disposé… il échout… sans doute le dernier envol des espoirs montpelliérains.
L’arbitrage laisse à désirer en cette fin de période, Dujshebaev montre tous son talent, la qualification est définitivement dans les mains des espagnols.


En passant si près d’une qualification pour une historique demi-finale européenne, les montpelliérains en sont sortis forcément déçus… avec quelques regrets…
Effectivement il peut rester de petits regrets à la vue de quelques petites maladresses dans ce match retour, payées cash à un tel niveau. Mais surtout le fait de ne pas avoir assez profité d’un match aller devant son public, avec un arbitrage légèrement plus acquis à sa cause… ce qu’à parfaitement réussit Ciudad Real dans le retour.

Mais en aucun cas il ne peut y avoir de regret sur le fond. Montpellier a pleinement su rivaliser à domicile comme à l’extérieur contre un grand d’Europe (on se rappelle encore des lourdes défaites concédées lors des retours en terre espagnole contre Barcelone, Leon…).

Tous les espoirs vont alors se regrouper sur le championnat, avec un déplacement ce mercredi à Livry-Gargan, pour arracher une qualification pour la Ligue des Champions et repartir de plus belle à  la conquête des cieux européens, en s’appuyant sur un groupe qui devient de plus en plus capé et redouté.


A l’aller :
Montpellier – Ciudad Real : 27 – 25 (Mi-temps : 12-13)
Au retour :
Ciudad Real – Montpellier : 26 – 21 (Mi-temps : 10-8)

Cumul :
Ciudad Real
– Montpellier : 51 - 48

Ciudad Real est donc qualifié pour les demi-finales.


A Ciudad Real (Espagne)
Arbitres : MM. Oie et Hognes (Norvège)
Environ 3000 spectateurs
.

CIUDAD REAL :
Gardiens :

Wiechers : 1er à 41e, 4 arrêts (dont 0/1 penalty)
Nunez : 42e à 60e, 5 arrêts (dont 1/2 pen)

Buteurs :
Romero 8 (dont 4/5 pen)
Perez Canca 4
Urdiales 4
Dujshebaev 3 (dont 1/3 pen)
Trives 2
Ortega 2
Urios 2
Hjermind 1

7 balles perdues

Exclusion temporaire à :
Fog (20e et 42e)


MONTPELLIER :
Gardiens :

Martini : 1er à 18e puis 56e à 60e, 5 arrêts (dont 1/4 pen)
Omeyer : 19e à 55e, 7 arrêts (dont 0/1 pen)

Buteurs :
Anquetil 4 (dont 1/4 pen)
Burdet 4
Fernandez 4 (dont 1/1 pen)
Guigou 4
Golic 2
Gherbi 1
Kabengélé 1
Puigsegur 1

13 balles perdues

Exclusion temporaire à :
Guigou (35e), Burdet (37e, puis 58e) et Junillon (45e).


Evolution du score :
0-2 (4e) ; 4-2 (8e) ; 9-4 (21e) ; 10-7 (28e) ; 10-8
14-10 (37e) ; 16-11 (41e) ; 19-15 (47e) ; 20-18 (51e) ; 22-19 (54e) ; 24-21 (57e) ; 26-21

© Christophe Orth
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités