mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le Danemark enfin sur le toit
Le Danemark enfin sur le toit
27 Janvier 2008 | International > Euro

Engagés dans leur première finale d’une compétition majeure, les Danois avaient l’occasion de prendre enfin un titre, eux à qui on le promettait depuis si longtemps. Refaire un peu de leur handicap par rapport aux demoiselles moult fois dorées de leur nation et après le bronze allemand gravir d’un coup deux marches, deux marches vers la gloire du handball danois. Mais pour cela il fallait s’imposer une deuxième fois sur une Croatie habile et technique, ayant parfaitement su faire déjouer les Bleus la veille et qui, malgré une débauche d’énergie de ses titulaires, se voyait elle décrocher encore une fois un titre majeur.

C’était sans doute aussi sur cet aspect là que cette finale norvégienne allait se jouer, l’habitude des grands rendez-vous ! Quasi nul en équipe nationale pour les Danois et énorme pour ce groupe de Croates champion du Monde et Olympique. L’entrée de match confirmait bien la tension qui pouvait exister dans les rangs rouges. Pas mal de maladresses et quelques ratés donnaient tout ce qu’il fallait pour que la Croatie s’installe dans le match en essayant une nouvelle fois de tuer le rythme du match.

Mais si les Français s’étaient laissés endormir en demi-finale, les Danois ne vont pas trop tarder à se refaire une belle santé, le temps de caler les ajustements collectifs et individuels, de régler la mire au shoot pour mettre à mal un Alilovic plus qu’à la peine face à ce réveil, et les hommes de Ulrick Wilbek passaient la surmultipliée en fin de première période pour prendre la main sur le match. Beaucoup plus compacts en défense devant un Kasper Hvidt encore une fois déterminant, le Danemark rentrait dans son jeu de prédilection : un jeu en mouvement rapide et collectif qui est capable de rendre fou n’importe quelle équipe.

Et cette impression de domination va continuer toute la seconde mi-temps. La révolte croate va essayer de s’organiser mais que ce soit Petar Metlicic ou Ivano Balic en fin de match ou encore Tonci Valcic, personne dans les rangs croates ne va arriver à tirer suffisamment son groupe vers le haut pour recoller au score et menacer vraiment la domination danoise.

Lino Cervar va même y perdre le peu de calme qu’il possède sur le banc et va écoper d’un carton de la paire arbitrale ibérique renvoyant le petit mais bouillant coach croate dans les tribunes et donner encore un petit coup de pouce au Danemark dans une fin de match ou la Croatie refusait obstinément de mourir en beauté.

Mais la loi du plus fort sur cet Euro a été la meilleure, l’équipe la plus constante a enfin décroché un titre pour cette génération qui désespérait de se voir un jour en haut du podium. Pour un joueur comme Lars Christiansen, enfin une consécration avec sa nation, lui le fantasque et fantastique ailier gauche de Flensburg trouve à presque 36 ans la juste récompense de sa carrière fabuleuse. On pourrait dire de même pour un Kasper Hvidt, élu meilleur gardien du tournoi et qui a été le détonateur de ce titre, tenant la baraque quand les actions danoises étaient à la baisse et montant son mur quand le Croate remuait encore un peu.

Si ce titre semble logique et mérité, il faut aussi avouer que pour la France il ne sent pas forcément le printemps fleuri. En effet, la victoire des Danois envoie la France dans un tournoi de qualification olympique qui n’a aucune commune mesure avec celui qui lui aurait été proposé en cas de victoire croate. Au lieu de la Russie, l’Algérie et le Qatar, le Japon ou le Koweït, le menu sera l’Espagne, la Tunisie et la Norvège… Encore heureux que tout cela se jouera à Bercy, sinon cela ressemblerait au douze travaux d’Hercules.

A Lillehammer, Hakons Hall
Le 27 janvier 2008 à 16h00
Danemark – Croatie : 24 – 20 (Mi-temps : 13-10)
9 000 spectateurs
Arbitres :
MM BRETO Vicente et HUELIN Jose Antonio (Espagne)

Statistiques du match

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités