mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Esp J14 : Le titre pour Ciudad ?
Esp J14 : Le titre pour Ciudad ?
16 Décembre 2008 | Europe > Espagne

Est-ce que Ciudad Real a plié le championnat ? Mathématiquement non, pourtant, la balle est bien dans le camp de Didier Dinart, Jérôme Fernandez, Luc Abalo et autres stars de l’équipe championne en titre. On savait que les résultats de début de saison ne correspondaient pas à cette formation dotée de très nombreux talents. Finalement, cette victoire cloue le bec à pas mal d’observateurs qui voyaient déjà le Barça champion. A noter que Jérôme Fernandez n’a pas participé à la rencontre en raison d’une blessure…
Ce résultat arrange León et Pampelune qui ne sont plus qu’à respectivement 1 et 2 points des leaders. Peut-on parler d’un championnat relancé ? Non, parce qu’il ne faisait aucun doute que la place de Ciudad Real était au côté de Barcelone en tête. Alors est-ce que ces deux équipes vont jouer à la mort subite, le premier qui perd tire un trait sur le championnat ? Cela est bien possible…

FC Barcelona - BM Ciudad Real
26-29 (mi-temps : 09-13)
Ciudad Real inverse la tendance

Dès le début de la rencontre Ciudad Real donnait le temps en prenant immédiatement l’avantage au score. La formation de Luc Abalo comptait jusqu’à 5 buts d’avance et à la pause, on n’était pas loin de cet écart avec un score de 09-13 en faveur des visiteurs. La qualité du jeu d’attaque de Ciudad Real ajouté au talent de Arpard Sterbik dans ses cages ont été les clefs de ce succès. La seconde période débutait comme la précédente mais l’exclusion de Rutenka donnait quelques armes supplémentaires aux Catalans. Le Barça, poussé par son public, profitait de sa supériorité numérique à 7 minutes de la fin de la partie. Ce réveil était cependant trop tardif pour venir contester la suprématie de Ciudad Real, avec l'excellente prestation de Luc Abalo, et Barcelone devait se résoudre à échouer pour la première fois à domicile et céder la première place du classement à son grand rival.

Statistiques du match

**************************************

Caja España Ademar - Octavio Pilotes Posada
31-26 (mi-temps : 17-13)
León tranquille

Le Caja España Ademar n’a eu aucune difficulté à s’imposer face à Vigo. L’équipe locale avait à cœur de faire oublier à son public la correction infligée par le Barça lors du dernier match à domicile. L’Octavio Pilotes Posada avait pourtant mis en place une défense solide pour contrer les attaques de León mais l’adversaire était plus que coriace et avait de plus solides arguments dans ce même domaine. A trop vouloir défendre, Vigo en oublier tout le reste et c’est logiquement que l’équipe locale s’imposait.

Statistiques du match

**************************************

Portland San Antonio - BM Aragón
35-32 (mi-temps : 21-10)
Aragón se réveille trop tard
Pampelune a livré une bien étrange partie face à Saragosse : brillant pendant 30 minutes et totalement éteint les 30 suivantes.  Une partie à l’image de Carlos Ruesga qui a inscrit 9 de ses 10 buts en première période. Avec un succès quasiment acquis à la pause, le Portland San Antonio s’est reposé sur ses acquis quand Aragón s’est enfin décidé à jeter toutes ses forces dans la bataille et a bien failli l’emporter. Mais il est bien difficile d’aller s’imposer dans la salle de Pampelune d’autant plus quand l’équipe à 11 buts d’avance à mis parcourt. Les visiteurs auront fait trembler leur adversaire et c’est déjà pas mal.

Statistiques du match à venir

**************************************

BM Ciudad de Logroño - BM Valladolid
32-32 (mi-temps : 14-15)
Valladolid ne ramène pas mieux qu’un nul

Si Logroño débutait mieux la rencontre, Valladolid ne tardait pas à mettre la main sur le ballon et à reprendre l’avantage. Les locaux tenaient bon et ne laissaient pas leur adversaire prendre le large. Logroño avait déjà montré qu’il était capable de jouer des matches de haut niveau, quel que soit l’adversaire. Juan Pastor pouvait enrager quand son équipe encaisse 5 buts sans en inscrire un seul et voit ainsi son opposant passer devant. Mais les vieux démons se sont réveillés et Logroño ne parvenait pas à maintenir le rythme en menant au tableau d’affichage. Au final les points sont justement répartis mais les deux équipes peuvent nourrir des regrets.

Statistiques du match

**************************************

BM Granollers - SD Teucro Ence
32-26 (mi-temps : 16-11)

Statistiques du match

**************************************

BM Alcobendas - BM Torrevieja
28-27 (mi-temps : 11-08)

Statistiques du match

**************************************

BM Antequera - JD Arrate
22-22 (mi-temps : 08-11)

Statistiques du match

**************************************

BM Ciudad Encantada Cuenca - BM Almería
27-26 (mi-temps : 11-14)

Statistiques du match

© Cécile Chansard
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités