mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
All - J22 : La balle à Kiel
All - J22 : La balle à Kiel
27 Mars 2010 | Europe > Allemagne

Il faut remonter à la 9e journée de championnat et un déplacement à Göppingen pour trouver la première et dernière défaite de Hamburg en championnat. Celle-ci a une saveur particulière puisqu’elle a eu lieu à domicile, devant un public toujours nombreux pour venir acclamer son équipe. Elle est d’autant plus importante que Kiel, qui compte un match en moins (face à Lemgo), a désormais la possibilité de reprendre la tête du championnat. Mais la route est encore longue avant le titre, et le match qui opposera ces deux formations lors de la 32e journée pourrait accoucher du champion.

HSV Hamburg - VfL Gummersbach
31-39 (mi-temps : 17-17)
Un de chute
Jusqu’à la 39e minute, les deux formations ont fait jeu égal, au tableau d’affichage tout du moins. Le HSV semblait en effet quelque peu fébrile dès l’entame de la partie. La consigne était simple du côté de Gummersbach, tenir la position, jusqu’au bout. Et les efforts des visiteurs finissaient par payer. Hamburg déjouait et le VfL s’adjugeait un succès inattendu mais mérité.

Statistiques du match

**************************************

THW Kiel - GWD Minden
32-19 (mi-temps : 17-11)
Kiel fait le travail
Pas de surpris dans cette rencontre où le grandissime favori Kiel s’est imposé face à la lanterne rouge de ce championnat. Minden n’a jamais été en mesure de rivalisé avec son prestigieux adversaire. Au bout de 10 minutes, le score était de 7-2 en faveur des Zèbres, la messe était déjà dite. Un match facile pour une victoire capitale dans la course au titre.

Statistiques du match

**************************************

HSG Wetzlar - SG Flensburg-Handewitt
21-30 (mi-temps : 08-14)
Pas de soucis pour Flensburg
Flensburg emmagasine de la confiance et ce n’était pas la modeste formation de Wetzlar qui chaque année lutte pour le maintien qui allait faire barrage à ce ténor de la Bundesliga. Le SG n’a pas rencontré de réelle opposition, fort de sa défense qui a dégoûté plus d’une formation cette saison et poursuit sur sa lancée dans l’optique d’une place en Ligue des Champions.

Statistiques du match

**************************************

HSG Düsseldorf - FA Göppingen
28-33 (mi-temps : 11-17)
Göppingen laborieux
Malgré le score largement en faveur des visiteurs, tout n’a pas été facile pour le FAG au cours de cette rencontre. Düsseldorf avait bien révisé ses gammes et n’a jamais lâché le morceau. Certes, Göppingen a rapidement pris les devants et s’est envolé au tableau d’affichage, mais trop sûrs de leurs valeurs et de celles de leurs adversaires, les visiteurs se sont doucement laissés aller, permettant à Düsseldorf de revenir à seulement 2-3 buts. L’homme providentiel de Göppingen était une fois de plus Enid Tahirovic, qui, avec 16 arrêts, a permis aux siens de finir paisiblement cette rencontre.

Statistiques du match

**************************************

TuS N-Lübbecke - TBV Lemgo
29-24 (mi-temps : 13-12)
Un promu aux dents longues
La plupart des observateurs ne donnaient pas cher de la peau de Lübbecke, sans Alexandros Alvanos blessé, rejoint en cours de partie à l’infirmerie par son remplaçant, Heidmar Felixsson. Mais lorsqu’il s’agit d’un derby, les « petits » parviennent à se transcender et l’équipe locale a tout donné pour faire chavirer un opposant normalement mieux armé. Nicolas Blazicko, et ses 17 parades (1 pen) ont grandement contribué à déstabiliser un adversaire qui voit les places européennes s’éloigner.

Statistiques du match

**************************************

TV Großwallstadt - Rhein Neckar Löwen
27-28 (mi-temps : 14-16)
Où va Mannheim ?
Difficile de voir dans cette équipe des Lions un grand d’Allemagne. Cette formation qui suscite les débats aura eu le mérite sur cette rencontre de l’emporter là où d’habitude elle laisse bêtement les points lui échapper en toute fin de rencontre. Mais elle ne s’est pas pour autant rassurer sur sa valeur et les prétentions qui étaient les siennes en début de saison semblent quelque peu utopiques. Il est vrai que les Lions pêchent souvent par trop de précipitation mais certaines lacunes défensives, observées une fois de plus lors de cette partie, leur poseront toujours des soucis face aux équipes les mieux armées.

Statistiques du match

**************************************

Füchse Berlin - SC Magdeburg
31-25 (mi-temps : 15-13)
Berlin renoue avec la victoire
Les deux formations du jour avaient un point commun, elles restaient toutes les deux sur 3 défaites consécutives en championnat et avaient doc l’obligation de l’emporter. En réalisant un match plein, grâce notamment à son gardien, Silvio Heinvetter, plus motivé que jamais face à ses anciens coéquipiers, les Renards ont retrouvé du mordant pour conforter leur 9e place au classement. Magdeburg reste 11e mais est désormais à égalité de points avec Melsungen.

Statistiques du match

**************************************

MT Melsungen - TSV Hannover-Burgdorf
35-33 (mi-temps : 17-13)
Hanovre, le promu malheureux
Melsungen a eu plus de difficultés que prévu pour se défaire d’un promu dont le potentiel n’est pas négligeable. Hanovre ne s’est cependant pas montré sous son meilleur jour, connaissant des défaillances dans le secteur défensif qui est normalement son point fort. Le MT a cependant rapidement creusé l’écart mais a vu son adversaire revenir progressivement au score. Les deux points font du bien du côté de Melsungen qui gagne une place au classement.

Statistiques du match

**************************************

HBW Balingen-Weilstetten - TSV Dormagen
28-30 (mi-temps : 12-17)
Dormagen respire mieux
Si toutes les victoires sont appréciables, celles remportaient face à des adversaires directs le sont encore plus, surtout quand l’enjeu est de demeurer au sein de l’élite. Après deux défaites face aux leaders du championnat, Dormagen avait préparé au mieux cette rencontre, en prenant le contrôle de la partie dès la première période. Le HBW a tout tenté mais n’a pu inverser la tendance et glisse à la 16e place, synonyme de potentiel reléguable, la place qu’occupait Dormagen.

Statistiques du match

Pl

Equipe

Pts

MJ

Vic

Def

Nul

But +

But -

Sér

GAP

1

Hamburg

39

22

19

2

1

737

590

1

 

2

Kiel

38

21

18

1

2

705

532

5

 

3

Flensburg

36

23

18

5

0

695

605

5

 

4

Göppingen

33

22

16

5

1

662

636

3

 

5

Mannheim

29

22

14

7

1

665

595

2

8

6

Lemgo

28

22

13

7

2

621

579

-1

 

7

Gummersbach

27

21

12

6

3

617

569

1

1

8

Großwallstadt

27

22

12

7

3

611

584

-1

-9

9

Berlin

22

22

11

11

0

618

618

1

 

10

Lübbecke

19

23

8

12

3

628

637

-1

 

11

Magdeburg

16

22

8

14

0

619

651

-5

8

12

Melsungen

16

21

8

13

0

568

633

1

-8

13

Wetzlar

15

22

7

14

1

568

637

-2

 

14

Hanovre

13

22

6

15

1

560

655

-1

 

15

Dormagen

12

22

6

16

0

566

679

1

 

16

Balingen

10

22

5

17

0

578

626

-4

 

17

Düsseldorf

9

22

4

17

1

554

657

-3

5

18

Minden

7

23

2

18

3

547

628

-2

-5

© Cécile Chansard
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités