mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Une France à réaction
Une France à réaction
31 Mars 2010 | International > Euro

De retour à la compétition officielle après son épopée chinoise et quelques semaines après avoir souffert face à la relève roumaine, les Françaises devaient affronter sur leurs terres leurs plus dangereuses adversaires pour la qualification pour l’Euro 2010, les Autrichiennes.

Rien à voir avec l’équipe éparpillée lors du dernier match de poule en Chine, les rentrées d’Acimovic et de Rotis Nagy changeant complètement la donne au niveau base arrière. Mais même si la France est parfois retombée dans ses plus gros travers, pertes de balle et tirs ratés, la solidité défensive retrouvée en début de seconde période et un numéro de funambule énorme de Kathy Piejos sur son aile droite aura au final eut raison de la puissance de l’Autriche. 3 matches, 3 victoires, autant dire que la qualification commence à se matérialiser, il faudra juste enfoncer le clou dimanche à Pau pour vraiment se sentir en sécurité dans cette poule 3 des qualifications.

Mais dans tout cela, il ne faudra pas oublier la peur d’en prendre une vraie qui a vraiment existée en première période. Pourtant parfaitement mises sur orbite par Camille Ayglon avec un doublé et quelques superbes arrêts d’Amandine Leynaud, les Bleues avaient les cartes en mains pour s’offrir un match tranquille. Mais leurs mains vont un peu savonner la planche de la victoire. Tirs ratés face à une Blazek très performante, pertes de balle à foison et défense légèrement en mode gruyère changeait rapidement la physionomie de la rencontre.

Pourtant la volonté et l’envie ne manquait pas pour les filles d’Olivier Krumbholz, juste un gros manque de sérénité et de justesse technique. Heureusement la rentrée de Paule Baudouin allait  sonner le réveil tricolore en attaque. 3 Buts de suite rapidement suivis d’un doublé d’Alexandra Lacrabère et la France revenait sur les pas des locales après avoir senti le vent du boulet avec un 10-5 qui ne sentait vraiment pas bon. Avec seulement 2 buts de retard à la pause, les Bleues se voyaient largement dans le coup malgré 30 minutes pas trop convaincantes sur beaucoup de domaines.

Heureusement le mieux arrivait dès le retour des vestiaires. Une défense retrouvée en termes de mobilité et d’agressivité devant une Cléopâtre Darleux faisant les bons arrêts et pour profiter de toute cette activité une Kathy Piejos qui va concrétiser la domination tricolore dans ce retour de vestiaires. Inarrétable que ce soit en contre attaque où sur son aile, le lutin messin allait mettre l’Autriche à genou et permettre au bleues de mener de 5 buts à son tour à un petit quart d’heure de la fin du match, même la sortie un peu sévère pour le moins d’Alisson Pineau pour un 3 fois 2 ne changera pas grand-chose à la domination tricolore dans cette seconde période. Et malgré la révolte du trio royal de l’Autriche Spiridon – Acimovic – Engel, malgré une grosse reprise en main défensive autrichienne, la France va toujours garder un petit temps d’avance dans la fin de match. Acimovic va louper la balle d’égalisation en tuant un pigeon qui passait par là, Claudine Mendy va faire parler sa puissance phénoménale et Siraba Dembélé s’offrir une double interception mortelle pour les rouges en blanches.

Une belle victoire malgré une entame poussive et délicate qui place la France dans les meilleures dispositions pour être de la fête en fin d’année à l’Euro. Une petite victoire dimanche à Pau et la messe sera quasiment dite, si ce n’est déjà fait avec 4 points d’avance sur l’Autriche à ce jour.

A Vienne, Sporthalle Hollgasse
Le 31 mars 2010 à 20h22
Autriche - France : 24 - 27 (Mi-temps : 14-12)
300 spectateurs
Arbitres :
MM Päivi Mitrunen et Peter Sundell (Finlande)

Déclarations :
Olivier Krumbholz :
« C’est un bon résultat car on a pris des points à l’extérieur, ce qui n’est pas toujours évident. La première mi-temps a été difficile ; par contre, la deuxième période a été meilleure, avec 15 belles minutes, notamment défensivement et avec une Cléopatre Darleux efficace au début. Nous avons eu pas mal de déchets en attaque. Cela sentait le match de retrouvailles même si je pense que nous ne sommes pas très loin du maximum de ce qu’elles pouvaient faire face à cette équipe ; Acimovic nous a fait mal. Maintenant, il va falloir penser au match de dimanche. »

Raphaëlle Tervel : « Nous avons été malmenées en première mi-temps. Le problème, c’est plus dans la tête comme on l’a vu en défense ; on a subi en première et après, on est allé les chercher. Donc le résultat final n’est pas si mal ; on n’a rien lâché en seconde et ce, jusqu’à la fin. La route est plus dégagée vers l’Euro ; c’est un premier pas, le deuxième sera dimanche et il faudra absolument gagner à Pau »

Statistiques du match

Autriche
Gardiennes :
Blazek 60 min., 15 arrêts dt 2 pen., Schilk
Buteuses : Frey, Magelinskas 1/1, Budecevi, Doppler 1/2, Stumvoll N., Stumvoll S., Plach 0/2, Grausenburger, Engel 6/11 dt ½ pen., Rotis 1/6, Acimovic 8/15 dt 3/3 pen., Spiridon 7/8

France
Gardiennes : Leynaud 38 min., 8 arrêts dt 0/5 pen., Darleux 22 min. 5 arrêts
Buteuses : Goudjo 0/2, Ayglon 4/7, Pineau 1/2, Mendy 2/7, Baudouin 3/6 dt 0/1 pen., Herbrecht 2/5 dt 0/1 pen., Dembélé 3/5, Deroin, Tervel cap., 1/1, Limal 1/3, Piejos 8/9, Lacrabère 2/4

© François Dasriaux
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités