mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
La fête à Antarès !
La fête à Antarès !
17 Avril 2003 | France

France – Russie : 35 – 22 (Mi-temps : 16-12)
Grande fête du Hand au Mans ce soir dans une salle Antarès superbe que bien des clubs français aimeraient pouvoir utiliser, à commencer certainement par le MHB, qui aurait pu doubler ses spectateurs pour la finale de Coupe d’Europe.
Les choses étaient faites en grand pour cette soirée, le spectacle commençant par un match Angers –Sélection de la Sarthe dans lequel le club de D1 s’imposait sans trop souffrir après son 16° de Coupe de France perdu dimanche.
S’ensuivait une démonstration de Hand en fauteuil des plus séduisantes, montrant que le handball peut être pratiqué sans problème par les personnes à mobilité réduite, à l’instar du basket handisport, ce sport peut et devrait séduire un bon nombre de pratiquants.

Proposant une équipe pratiquement identique que celle qui avait fini 2° au Marrane 2002, comme prévu le rajeunissement de l’équipe russe est en court, il s’agissait de voir maintenant si une équipe de France remaniée était capable de prendre l’ascendant sur les colosses russes.

D’entrée le décor allait être posé et on commençait à savoir qui dans les bleus allait prendre le match à son compte, En premier un Fabrice Guilbert, à l’aise comme un poisson dans l’eau pour sa première cape prenait toutes ses responsabilités, suivi de très prêt par un Daniel Narcisse toujours aussi stratosphérique et d’un Gregory Anquetil très présent sur son aile droite.
Il n’en fallait pas plus ou pas moins pour que la France prenne les commandes du match et installe un jeu parfois très brillant mais toujours efficace, les Russes ne semblaient pas avoir trop de solutions offensives, mais il est vrai que le bloc défensif central composé de Didier Dinart, Arnaud Calbry et Joël Abati, seul Serguei Ivanov arrivait à tenir un peu la marque en réussissant un sans faute au penalty devant Thierry Omeyer et Nicolas Lemonne bien embêtés par les tir du filiforme ailier russe.
Sans jamais perdre de sa superbe offensive, en restant très appliqués en défense les bleus creusaient l’écart progressivement et les rentrées de Stéphane Plantin, Frédéric Louis et Laurent Busselier ne changeaient rien à la prestation globale de l’équipe, au contraire d’un Vladimir Maximov à la tête des mauvais jours, s’essayant à toutes les combinaisons possibles pour tenter d’endiguer la vitesse et la puissance des Français.


Voir les « Golgoths » russes que sont Rastvorsev, Egorov, Kamanin, Ignatov ou Lushnikov se faire balader en puissance par les Bleus n’étant pas la moindre des surprises sur ce match.
Mais si la première mi-temps était satisfaisante, un joli + 4 au final, la deuxième allait sonner l’hallali pour les couleurs Rouges.
Un Daniel Narcisse en position de 1 avancé qui gratte tout ce qui tombe comme ballon et dieu sait si cela tombait du côté russe, un Fabrice Guilbert qui continue à trouver des positions de shoot dans tous les sens et ne ratant quasiment rien, un Stéphane Plantin cavalant comme à ses heures toulousaines en contre attaque, cela partait de partout et les Russes ne pouvaient que constater les dégâts, de + 4 à la mi-temps le score passait rapidement à un + 10 qui faisaient s’enflammer Antarès plein comme un œuf avec ses 6000 spectateurs.


La mine de Vladimir Maximov s’allongeait de plus en plus et ses joueurs baissaient progressivement les bras, malgré quelque rapprochés à –8 ou même –7 la messe était dite pour la victoire, restait seulement à savoir si le –16 du Mondial portugais allait être battu ou pas ?
Quelques penaltys russes ou tirs en pivot plus tard l’écart se stabilisant enfin à +10, on pouvait se dire que pour le – 17 ce serait peut être pour un autre jour, restait à continuer à faire plaisir à la salle, Thierry Omeyer s’y employait en stoppant enfin un penalty de ce diable d’Ivanov à son 9° tir, Laurent Busselier faisait apprécier sa qualité de shoot à l’aile et tout cela finissait dans une ambiance de feu et des tonnerres d’applaudissements sur un 35-22 sévère mais juste au vu de la prestation des rouges ce soir.
Pour la reconstruction, Maximov va avoir du travail car sur ce que les Russes ont montré hier, leur splendeur est bien loin, quant aux Français, très bonne nouvelles, les portes s’ouvrent et les joueurs qui y rentrent savent parfaitement quoi faire dans ce groupe à l’image de Fabrice Guilbert qui aura marqué les esprits ce soir et aura très certainement pris rendez-vous pour quelques sélections supplémentaires.

Belle soirée pour le hand français, avec une organisation remarquable et un public comme tous les sports de salle peuvent en rêver sur chaque match.

Les statistiques du match :

France

Gardiens

Arr. Enc. Pen A 2 mn
16 Omeyer 5 12 dont 1/6
12 Lemonne 5 10 dont 0/4

Joueurs

Tirs Buts Pen A 2 mn
2 Guilbert 8 7
3 Dinart
4 Louis 7 2
7 Kempe 1 1 17
8 Narcisse 12 9 9
9 Anquetil 4 3 12
11 Busselier 4 4 dont 2/2
13 Karabatic 3 2 27
14 Guigou 3 2 dont 1/1
15 Calbry 48
18 Abati 6 3 dont 1/2 52
20 Plantin 5 2

Russie

Gardiens

Arr. Enc. Pen A 2 mn
12 Kostygov 3 16 dont 0/1
16 Sctchevelev 5 19 dont 0/2

Joueurs

Tirs Buts Pen A 2 mn
2 Philippov 2 1
3 Gritsenko 2 1
4 Engovatov 1 1
5 Egorov 1 1
6 Frolov 5 3
8 Ignatov 5 2 34
10 Lushnikov
11 Tchpourine 3 1 15
14 Kamanin 1 1 dont 1/1
15 Rastvorsev 7 3
17 Ivanov 10 8 dont 8/9 13
19 Safonov 1 14
20 Stepanenko

Lire l'interview de Claude Onesta après le match.
© François Dasriaux
Partager
bravo les bleus!!!
julien jeudy | Vendredi 18 Avril 2003 (13h16)
superbe prestation de l'équipe de france hier soir, cela dit il ne faut pas s'enflamer pour autant car l'équipe de Russie n'est plus dutout la méme qu' avant car il manque ici tout c star comme kokcharov , koudinov, toutchkine koulinchenko ect ....donc il ne faut pas se rejouir !!!
c'est un plaisir
kouider attallah | Jeudi 17 Avril 2003 (21h34)
la france mene le hand ball modial est ça grace a un travail a long terme avec acharnement , ou tous le monde de la petite balles française a perticiper , bone continuité
c'est plaisir ..
kouider attallah | Jeudi 17 Avril 2003 (21h32)
dans la mesure du possible j'aimerai vetre , etrea jour , avec toutes les festivités ou le hand ball est a la tete de l'affiche , merci
Live ???
Jean-Pierre Moulin | Jeudi 17 Avril 2003 (12h17)
Bravo aux bleus pour leur prestation. Par contre, je me demande pourquoi il n'y a pas eu de retransmission en live ??? Alors que des personnes d'Handzone semblaient être présentes au Mans (photos). Je pense que beaucoup de personnes auraient apprécier la diffusion du match en live.
BRAVO LES BLEUS !!!
Hélène LABELLE | Jeudi 17 Avril 2003 (11h46)
Merci de m'avoir fait vibrer hier soir. Vous revenez quand vous voulez dans notre belle salle Antarès. La relève est assurée pour l'équipe tricolore... Entre la OLA et les chants, je me suis éclatée !!! Merci pour tout. Gros bisous à tous. Hélène.
bravo
alexis tarassenko | Jeudi 17 Avril 2003 (11h29)
à toute cette équipe qui à su mystifier les russes, mais un bravo particulier à Fabrice Guilbert pour sa prémière selection et son 7/8.
Sympa les photos des cristoliens en bleus.


Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités