mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le derby du Sud pour Toulon Saint-Cyr !
Le derby du Sud pour Toulon Saint-Cyr !
21 Mai 2011 | France > Coupe de France

Après leur titre de championnes de France de l’année dernière, les Varoises de Thierry Vincent repartent de Bercy avec la Coupe de France, la première de l’histoire du club. Un trophée acquis à l’issue d’une finale en forme de bras de fer, qui s’est jouée sur les nerfs et le mental.

Pour la deuxième année consécutive, le mois de mai rigole du côté du Var. Et pour la deuxième année consécutive, la bande à Thierry Vincent clôture sa saison avec un trophée : cette fois c’est la Coupe de France, soufflée aux Nîmoises après un bras de fer d’une heure.

Un bras de fer qui a attendu les toutes dernières minutes pour choisir ses championnes : la première mi-temps, tendue, âpre, était ainsi marquée par un engagement physique sans retenue, et des schémas de jeu bien loin de la flamboyance qu’ont souvent montré les deux équipes cette saison. Et comme un véritable round d’observation, elle s’est achevée sans avantage, à 12-12.

Les Toulonnaises démarraient plus fort à la reprise, portées par leur gardienne Jacqueline Oliveira, d’entrée en état de grâce (13 arrêts à 50 % lors des 30 minutes de la deuxième mi-temps). Et creusaient pour la première fois du match un écart de trois buts par la maline Paula Bredou-Gondo au pivot (18-15, 40e). Mais les Varoises, fébriles, ne parvenaient pas à réellement tuer le match comme lors de cette situation à 6 contre 4.

Le match allait basculer dans les cinq dernières minutes : deux sept mètres réussis par Adina Tuvene et le talent d’une Audrey Deroin tout en habileté donnaient quatre unités d’avance aux Varoises à l’entrée du money time. Mais quatre buts qui allaient rester sous la menace constante de Nîmoises combatives, encouragées par la peur de gagner des championnes de France 2010. Thierry Vincent, coach sorcier, prenait alors intelligemment son temps mort pour briser la furia gardoise. Et c’est Audrey Deroin qui fermait le score, à deux secondes de la sirène.

Pour les Nîmoises, cette fin de saison tourne à la grimace : battues sur le fil et éjectées du podium - déjà par Toulon Saint-Cyr – elles ont également été piégées par Mios en Coupe d’Europe. Pour Toulon en revanche, la montée en puissance continue. Avant une belle carte à jouer la saison prochaine sur la scène européenne ?

A Paris, POPB Paris  Bercy
Le samedi 21 mai 2011 à 16h30
Toulon Saint Cyr VHB - HBC Nîmes : 26-24 (mi-temps : 12-12)
10 500 spectateurs
Arbitres :
MM LAZAAR Nordine et REVERET Laurent

Statistiques du match à suivre...

© Olivier Stephan
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités