mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les Français à la chute ! Encore 6 places à prendre.
Les Français à la chute ! Encore 6 places à prendre.
4 Décembre 2012 | Europe > Champion's League

Champion's League, 7° journée : Carton plein de l’Allemagne ! Les nominés avant la trêve sont : THW Kiel, HSV Hamburg, Füchse Berlin, SG Flensburg-Handewitt (Allemagne), FC Barcelona (Espagne), MKB Veszprém (Hongrie), Targi Kielce (Pologne), RK Metalurg (Macédoine), Gorenje Velenje (Slovénie) and Tchekhov Medvedi (Russie).Presque tous les gros sont au rendez vous ! Manquent à l’appel, l’Atletico de Madrid, Montpellier qui peuvent y croire, Zagreb et Léon, en mauvaise posture alors que Minsk et Silkeborg sont en ballotage favorable. Dans la poule C, trois équipes sont au coude à coude. 

La ligue des Champions continuera en Février 201 après le championnat du monde en Espagne. (Janvier). Avec les trois tours qui restent à jouer pour distribuer les derniers accessits.


Poule A

La victoire de Tchekhov combinée à la défaite de Léon qualifie les russes. Hambourg rentre aussi dans les seize accompagné, de Flensburg tandis que Montpellier rate le coche et l’opportunité de se mettre à l’abri d’un retour des espagnols.

PARTIZAN DE Belgrade (Serbie) - TCHEKHOV (Russie) 27 -31
Les russes n’ont pas raté l’occasion et s’imposent en Serbie. Mais le gain du match s’est fait en seconde période car l’équipe de Belgrade, combative, menait 14-11 à la pause, forte d’une belle défense et soutenue par un gros public. Uros Mitrovic (5) le demi centre et Bogdan Radivojevic, l’ailier droit serbe se sont illustrés, tandis qu’à Tchekhov, Timur Dibirov(7), Vasily Filippov, le meneur et l’arrière Alexey Rastvorsev tiennent la marque malgré l’exclusion de ce dernier pour trois fois deux minutes. Belgrade laisse passer sa chance à domicile. Et les russes se rassurent avec leur collectif costaud qui peut proposer un vrai mur en défense. Pour l’anecdote, le coach Vladimir Maximov, le plus ancien de ses collègues, bat le plus jeune entraîneur de la ligue des champions, Alexander Brkovic !

MONTPELLIER (France) - FLENSBURG (Allemagne) 25-27
Quel dommage que ces points échappés après avoir atteint la pause avec deux buts d’avance et une balle de plus cinq à la reprise ! Les douze buts de Dragan Gajic, toujours incroyable de régularité et d’efficacité, les efforts de Issam Tej ou du capitaine Michael Guigou n’auront pas suffit face à la base arrière de Flensburg. Thomas Mogensen, Holger Glandorf ou Steffen Weinhold auront pesé sur le résultat de la rencontre alors même que la base arrière de Montpellier inscrira cinq petits buts. Nikola Karabatic et Vic Kavticnik ou Malmagro n’ont pas fait la prestation attendue à ce niveau pour pouvoir remporter un match de ligue des Champions contre un adversaire de ce calibre. Heureusement que Léon et Belgrade ont perdu. La reconstruction prend du temps.

HAMBOURG (Allemagne)- LEON (Espagne) 32-26
Hambourg et son infirmerie très occupée, rejointe par Blazenko Lackovic, s’est toutefois imposé devant cette jeune équipe espagnole qui est régulièrement en échec loin des terres. L’arrière droit Marcin Lijewski(7) et Michael Kraus (5) ont été les principaux artisans à la marque de la victoire allemande. En tête à la pause de deux buts, Hambourg accroit son avantage grâce à Hans Lindbergh, malgré les douze réalisations du jeune espoir espagnol de Léon, né en 1990, Iodu Goni Léoz, un arrière gauche qui promet. La jeune équipe de coach Manolo Cadenas a joué une belle période, avec un jeu varié mais M. Kraus, Igor Vori, et M Lijewski, très efficaces, ont aidé leur brillant gardien Dan Beutler à gagner ce match. L’ailer droit Stefan Schröder voit désormais son équipe « viser la tête du groupe »

Dernière Journée | Journée 7
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Montpellier Flensburg 25 27 02/12 >>
Partizan Belgrade Moscou 27 31 29/11 >>
Hamburg León 32 26 29/11 >>
Prochaine Journée | Journée 8
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Moscou Hamburg 07/02
León Montpellier 10/02 >>
Flensburg Partizan Belgrade 07/02
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Moscou 11 7 5 1 1 222 194 4
- Hamburg 11 7 5 1 1 207 189 1
3 Flensburg 10 7 4 1 2 223 205 2
4 Montpellier 5 7 2 4 1 210 216 -1
5 León 3 7 1 5 1 185 214 -3
6 Partizan Belgra. 2 7 1 6 0 201 230 -4


Poule B :

Veszprém imite Barcelone avec quatorze points, soit le maximum possible. Kiel prend le large par rapport à Madrid mais ne rejoint pas les invincibles hongrois qui ont assuré en Slovénie. En bas du tableau, Constanta se relance dans la course à la quatrième place après sa belle victoire contre Sävehof et rejoint aussi Celje : Les trois sont à quatre points. Chaud !

KIEL (Allemagne) - ATLETICO MADRID (Espagne) 31- 27
Les madrilènes, décimés par les blessures : Jose Javier Hombrados, Julen Aguinagalde, Ivano Balic, Jonas Kallman and Kiril Lazarov ! Excusez du peu, ont livré une belle opposition à Kiel, mais la marche était trop haute. Talent Dushebaev, convaincu de ne pas pouvoir finir premier avait aussi préservé ses troupes, sans toutefois lâcher le match. Puisqu’à 15-15 à la pause, grâce à grosse prestation de Magnus Dahl dans les cages et aux cinq buts du danois Nikolaj Markussen, rien n’était joué, Madrid profitant des erreurs allemandes. Même Jakov Gojun, spécialisé en défense a joué en attaque. Devant leurs 10000 supporters, les allemands en manque d’agressivité ne se sortaient pas de la défense espagnole et de leurs contres: 26-26, à neuf minutes de la fin, malgré une énorme Andreas Palicka et un grand Filip Jicha. Ce dernier, auteur de treize buts, remplacé un temps, par Momir Ilic devra remettre le bleu de chauffe pour sauver son équipe. Ses deux derniers buts vont éloigner les espagnols et donner à ses coéquipiers la deuxième victoire en deux rencontres contre Madrid. Alors que Madrid perdait encore un joueur sur blessure, Alvaro Ferrer, entorse lors d’une contre attaque à 26-26 ! La suite de la compétition qui devrait voir les espagnols retrouver un effectif décent pourrait apporter de belles surprises au club espagnol.

CELJE (Slovénie) - VESZPREM (Hongrie) 19-24
Les leaders du groupe pouvaient se sentir en danger chez le tombeur de Kiel mais les hongrois ont assuré dans une salle identique à leur Aréna dans une belle ambiance, 5500 spectateurs, dont 1000 hongrois ! Celje devra encore batailler. Les buteurs hongrois, Gabor Csaszar et Laslo Nagy (4) ont assuré dans un collectif qui s’est appuyé sur une défense très efficace. Mais Celje, jeune équipe avait aussi bien préparé ce match et leur défense, fierté du coach Carlos Ortega, n’encaisse que 24 buts contre Veszprém. Marguc (5) et les frères Ivancsik (3) marquent plus de la moitié des buts de l’équipe slovène, qui au final perd, contre une équipe qui fait très peu d’erreurs.

CONSTANTA (Roumanie) - SÄVEHOF (Suède) 28-23
C’était le match de la dernière chance pour Constanta et les roumains l’ont saisi de belle manière, dans une rencontre qu’ils ont plié en première période sur le score de 18- 9. Les progrès de leurs dernières prestations se sont confirmés et Sävehof, en souffrance déjà contre Veszprém, n’a pas pu s’en sortir malgré une réaction après la pause. Toma Laurentiu (7), l’ailier gaucher fut encore le joueur décisif de cette équipe roumaine, tout comme l’inévitable gardien Mihai Popescu, tandis que Victor Friden s’est distingué coté suédois. Les suédois ont raté une marche vers la qualification.

Dernière Journée | Journée 7
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Costanta Sävehof 28 23 29/11 >>
Celje Veszprém 19 24 01/12 >>
Kiel Madrid 31 27 02/12 >>
Prochaine Journée | Journée 8
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Veszprém Costanta 09/02
Sävehof Kiel 09/02
Madrid Celje 10/02
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Veszprém 14 7 7 0 0 217 167 7
2 Kiel 10 7 5 2 0 229 190 2
3 Madrid 6 7 3 4 0 188 194 -1
4 Costanta 4 7 2 5 0 169 200 1 6
5 Celje 4 7 2 5 0 168 189 -2 1
6 Sävehof 4 7 2 5 0 198 229 -3 -7


Poule C :

Sur cette folle journée ce sont deux autres places pour les seizièmes qui se sont décidées puisque Skopje et Velenje avec leurs victoires s’ouvrent les portes de la qualification. Kielce continue sa route sans faillir. Et Chambéry, malgré la défaite relève la tête. Malgré la défaite, Silkeborg est tout proche de passer au tour suivant, mais Kielce intraitable a retardé la fête.

METALURG SKOPJE (Mac) - CHAMBERY (France) 26 - 21
Non Chambéry ne se sortira pas de cette spirale, vaincu en Macédoine, malgré le gros match de Cédric Paty et les cinq buts du jeune Timothy N’ Guessan, tandis que Renato Vugrinec s’est mis en évidence pour son équipe, Skopje qui renverse la tendance après ces deux défaites contre Kielce. Mais pour assurer sa qualification, les macédoniens ont du battre une équipe savoyarde en regain de forme européenne qui a livré sa plus belle prestation. Les gardiens Cyril Dumoulin et Marko Stanic ont été les acteurs majeurs de ce match avec un M. Stanic encore énorme et auteur d’une passe de 25 m, décisive sur Goce Georgievski pour un break à 23-20.Les joueurs de Mario Cavalli ne scoreront qu’une fois dans les six dernières minutes. Les premiers points ne sont pas encore gagnés mais la fierté chambérienne est retrouvée.

St PETERSBURG (Russie) - GORENJE VELENJE (Slovénie) 25-32
Mené de trois buts à la pause les russes pouvaient espérer un miracle, grâce à une belle première manche ou ils ont, hélas donné presque toute leur énergie. Le demi-centre Alexander Pyshkin s’est battu mais en face le talent du gaucher Jure Dolenec (9), et du meneur Marco Bezjak (8) ont fait la différence. Patrice Canayer a sans aucun doute fait bonne pioche avec ce jeune slovène, Jure Dolenec qui a « finit » les russes en seconde période ! Velenje va se battre pour contre Skopje pour la seconde place du groupe tandis que St Petersburg doit prier bien fort !

SILKEBORG (Danemark) - KIELCE (Pologne) 25-34
Une promenade de santé pour les polonais qui met fin à une belle série des danois. Le trio Lasmus Launge Schmidt, Casper Mortensen et René Todt Hansen avec quinze buts à eux trois ont pourtant mis tout leur talent dans la balance mais Kielce cette saison est fort. Avec Michal Jurecki, Krzysztof Lijewski(6) Manuel Strlek, Ivan Cupic ou Uros Zorman, en meneur, cette équipe possède un bien beau sept majeurs que l’on a hâte de voir à l’œuvre lors de matches couperets. Sans oublier un gardien Slawomir Szmal, régulier dans la qualité. Tous pèsent à la marque et la cause a été vite entendue avec 18-11 au mi temps, les hommes de Bogdan Wenta pouvaient voir venir et entretenir leur avance. Le coach danois, Carsten Albrektsen était admiratif de la force du collectif polonais. Silkeborg devra encore s’employer même le club est en meilleure position que les russes ou les français.

Dernière Journée | Journée 7
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Saint Petersburg Gorenje Velenje 25 32 01/12 >>
Silkeborg Kielce 25 34 02/12 >>
Skopje Chambéry 26 21 01/12 >>
Prochaine Journée | Journée 8
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Gorenje Velenje Skopje 09/02
Kielce Saint Petersburg 09/02
Chambéry Silkeborg 10/02
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Kielce 14 7 7 0 0 210 163 7
2 Skopje 10 7 5 2 0 188 160 1 7
3 Gorenje Velenje 10 7 5 2 0 207 175 4 -7
4 Silkeborg 6 7 3 4 0 188 194 -1
5 Saint Petersbur. 2 7 1 6 0 163 223 -4
6 Chambéry 0 7 0 7 0 172 213 -7


Poule D

Berlin et Barcelone qualifiés, il reste toujours deux places à conquérir dans ce groupe et dans cette optique, Szeged a fait un gros coup contre Zagreb. Minsk continue sa série de succès après leurs deux victoires contre Schaffhausen et se rapproche de la qualification. Barcelone continue sa longue route tranquille…

PICK SZEGED (Hongrie) - ZAGREB (Croatie) 26-24
Cette rencontre « importantissime » pour les deux équipes séparées d’un point après deux défaites se conclue par une nouvelle désillusion pour les croates. C’était pourtant le seul match qu’ils avaient remporté à l’aller. Szeged se relance donc dans la course aux seize. Menés dés la première mi-temps (16-10) par des hongrois qui trouvaient de beaux espaces en attaque aidés par gardien Roland Mikler et portés par leurs fans ! Zagreb s’est révolté à l’image des jeunes comme Luka Stepancic (6), Lovro Mihic ou encore Stipe Mandalinic, (18 à 22 ans !)Et surtout grâce à une défense plus agressive. Mais en face Frantisek Sulc (9) très efficace, suivi par Jonas Larholm (4) et R. Mikler empêchent Zagreb d’inverser le score. Pourtant Slavko Goluza a espéré le nul et a déclaré « que sa jeune équipe grandissait en vivant de tels matches dans des ambiances fantastiques comme celle-ci » De son coté Frantisek Sulc était « fier de ses jeunes coéquipiers et des solutions trouvées devant la bonne défense de Zagreb ».

MINSK (Biélorussie) - FÜCHSE BERLIN (All) 31- 24
C’est en seconde prériode que Minsk a construit sa victoire car à 16-15 à la pause, rien n’était joué. Les berlinois qualifiés, cherchaient à consolider une deuxième place derrière l’intouchable Barcelone alors que Minsk doit encore à passer la prochaine étape .Les deux arrières, Sergiy Onufyenko et Vasko Sevaljevic se sont illustrés dans cette victoire avec quatorze buts à deux - deux, presque la moitié de la marque de leur équipe. En face Bartlomiej Jaszka et Borge Lund ont pesé pour leur équipe mais Minsk était trop déterminé.

BARCELONE (Esp) - KADETTEN SCHAFFHAUSEN (Suisse) 36-25
Presque une promenade de santé pour des espagnols qui n’ont jamais tremblé appuyés sur des statistiques de 50% d’arrêts pour Danijel Stanic, relayé par Arpad Sterbik !! Les suisses avaient besoin d’un exploit pour rester dans la course à la qualification mais Barcelone n’a pas eu d’état d’âme en menant la rencontre de bout en bout. Aux manettes, Jesper Nöddesbo (7) et A. Montero Cabello, l’arrière droit tandis que notre Cédric Sorhaindo national, inscrivait son but. Les efforts de Leszek Starczan(6), le seul capable de percer le coffre fort barcelonais et d’Alexander Stojanovic (5) ont été vains, malgré les rotations effectuées par Barcelone, en vue de la rencontre au sommet du championnat espagnol contre Madrid. Malgré cette défaite, Schaffhausen peut encore rêver à la qualification dans ce groupe, outrageusement dominé par les espagnols.

Dernière Journée | Journée 7
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Barcelona Schaffhausen 36 25 01/12 >>
Szeged Zagreb 26 24 01/12 >>
Minsk Berlin 31 24 02/12 >>
Prochaine Journée | Journée 8
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Berlin Barcelona 07/02
Schaffhausen Szeged 07/02
Zagreb Minsk 09/02
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Barcelona 14 7 7 0 0 226 168 7
2 Berlin 10 7 5 2 0 190 190 -1
3 Minsk 9 7 4 2 1 202 180 4
4 Szeged 4 7 2 5 0 181 207 1
5 Zagreb 3 7 1 5 1 180 194 -5
6 Schaffhausen 2 7 1 6 0 183 223 -4

Rendez vous à partir du 7 février 2013 après les agapes de Noël et les tapas espagnols, pour la suite et la fin de ces phases de poule.

© Cathy Tachdjian
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités