mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Rhein Neckar rejoint Nantes en finale
Rhein Neckar rejoint Nantes en finale
18 Mai 2013 | Europe

A peine cinq minutes de jeu dans la seconde demi-finale de l'EHF Cup... que les Lions de Rhein Neckar assomment leurs homologues de Goppingen. Le double vainqueur de la compétition ne verra pas la finale, mis en échec par Niklas Landin et l'arrière-garde de Mannheim.

Seconde demi-finale 100% Allemande entre le second de la Bundesliga et le 11ème du championnat Germanique. Et fidèle à la logique, Rhein Neckar Lowen a donné la leçon au double détenteur du trophée. Mis dans l'ambiance par une défense jaune intraitable, passé à la moulinette par un Niklas Landin phénoménal en première période, Goppingen encaisse un 5-0 trop rapidement. Et comme si cela ne suffisait pas, Rhein Neckar insiste par un 3-0 aux abords du premier quart d'heure de jeu (3-8, 17').

Dès lors, Goppingen et Momir Rnic courent désespérement après le score sans pouvoir revenir. La faute à un coffre-fort Danois nommé Landin... auteur de 13 arrêts sur 20 tirs en première période. Uwe Gensheimer (pour son grand retour sur la scène Européenne) et Bjarte Myrhol sont à 3/3 aux tirs... Une efficacité maximale alliée à la bonne tenue de l'ancien Nantais Kim Ekdahl du Rietz et Rhein Neckar met Goppingen à la raison au moment de rentrer aux vestiaires (7-12, 30').

Le second acte ne donne aucune issue à Goppingen. Trop maladroits aux tirs, les partenaires de Michael Haas doivent malheureusement suivre à distance des Lions autrement plus puissants. Goppingen change de système défensif, une tentative de harcèlement de la base arrière adverse qui n'a aucun effet sur le tableau d'affichage. Au contraire, Mannheim trouve les solutions en jeu rapide. Et lorsque Primoz Prost fait une relance hasardeuse à la 50ème (16-24), le tout dernier espoir de Goppingen part ainsi en fumée car Rhein Neckar le punit aussitôt. Seule ombre au tableau côté Rhein Neckar, la blessure sérieuse de Zarko Sesum. Un bémol qui ne privera pas la formation Allemande du rôle de grand favori en finale face à l'hôte de la compétition. Trop lent, trop emprunté, Goppingen a raté sa demi-finale... et ne fera pas la passe de trois en EHF Cup.

A Nantes, Palais des Sports de Beaulieu
2ème demi-finale de la Coupe EHF
Le samedi 18 mai 2013 à 18h00
Frisch Auf Göppingen - Rhein Neckar Lowen : 22 - 28 (Mi-temps : 7-12)
5.000 spectateurs
Arbitres :
MM. RALUY LOPEZ & SABROSO RAMIREZ (Espagne)

Goppingen :
Prost (12 arrêts sur 35 tirs), Rutschmann (4 arrêts sur 8 tirs).
Kneule (3/4), Oprea (1/3), Schone (2/3), Spath (2/5), Beljanski (3/3), Lobedank (1/3), Haas (1/2), Fontaine (1/2), Rnic (3/7), Schubert (2/3), Horak (0/5), Markovic (3/6).

Rhein Neckar :
Landin (21 arrêts sur 43 tirs), Stojanovic.
Schmid (2/6), Gensheimer (5/5), Roggisch, Sesum (1/1), G. Guardiola, Djozic (1/1), Sigurmarsson (5/7), Myrhol (5/5), Kretschmer (0/1), Groetzki (4/8), I. Guardiola (1/1), Petersson (0/5), Ekdahl du Rietz (4/6), Schmidt.

Evolution du score : 2-3 (11'), 3-8 (17'), 5-9 (23'), 5-11 (26'), 7-12 (30'), 10-15 (34'), 12-19 (41'), 16-23 (48'), 20-26 (56').

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités