mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Championnats masculins: un tour hors de nos frontières
Championnats masculins: un tour hors de nos frontières
7 Mars 2015 | Europe

Où en sont nos voisins étrangers dans leur championnat respectif ? Petit tour d'horizon dans ce qui se fait de mieux en Europe et au-delà avec un Barcelone stratosphérique en Espagne et un mano a mano sans répit entre Kiel et Rhein Neckar en Allemagne.

En Espagne, les partenaires de Cédric Sorhaindo et Nikola Karabatic sont sur les bases de leur record de la saison passée avec 30 victoires en 30 matches. Le FC Barcelone a réalisé jusque-là, un sans faute avec 19 succès en autant de rencontres disputées. La Rioja (Logroño) s'accroche tant bien que mal à la 2ème place à 6 pts, Granollers (qui compte un match en +) est 3ème à 8 pts, Cangas et Benidorm, 4èmes à... 16 pts. Du côté des statistiques individuelles, Juan Antonio Vazquez (Puente Genil) est le meilleur réalisateur de la Liga Asobal avec 131 buts. Nikola Karabatic est 38ème avec 69 buts, Cédric Sorhaindo, 81ème avec 46 buts. Pour les gardiens, David Bruixola (Puerto Sagunto) a arrêté plus de tirs (239) que le Barcelonais Gonzalo Perez de Vargas (225) mais l'ancien Toulousain a été le plus constant depuis le début de la saison avec 41% de réussite.

En Allemagne, on prend les mêmes et on recommence. C'est un duel à deux qui se dessine entre Kiel et Rhein Neckar Löwen. Les "Zebras" ont disputé un match en plus, ce qui leur donne un court avantage en tête du classement avec deux points de mieux sur RNL, 7 sur Magdebourg, 8 sur Flensburg et... 17 sur Göppingen. Les Autrichiens se distinguent au classement des meilleurs buteurs puisque Robert Weber (Magdebourg) et Raul Santos (Gummersbach) totalisent 189 et 171 réalisations. Du côté des Français, Kentin Mahé (Hambourg - 9è) est dans les 15 premiers avec 105 buts, Olivier Nyokas (Balingen - 14è) 44ème avec 84 buts, Guillaume Joli (Wetzlar - 10è), 47ème avec 79 buts (dont 48 pen.) et surtout 77% de taux de réussite, Kévynn Nyokas (Göppingen), 70ème avec 67 buts. Au rang des gardiens, les Suédois Appelgren (Melsungen - 302 arrêts) et Andersson (Flensburg - 300 arrêts) tiennent le haut du pavé. Le jeune Français Max Henri Herrmann qui en 24 matches avec Hambourg n'a joué que 2h40, compte 45 arrêts dont 7 penaltys.   

En Ligue SEHA qui rassemble notamment la crème des clubs hongrois, macédoniens, croates et bosniens, il n'y a aucune surprise avec l'écrasante domination de Veszprém (Hon) qui occupe la tête avec 9 pts de mieux que le Vardar Skopje (Mac) et... 18  sur le PPD Zagreb (Cro). Côté meilleurs réalisateurs, l'ailier gauche de Presov (Slvq) Radoslav Antl (96) devance l'ailier droit de Banja Luka (Bos) Milan Dukic (80) et l'arrière gauche de Veszprém, Momir Ilic (78).

En Suisse, championnat où évolue le futur gardien montpelliérain Nikola Portner (Kadetten Schaffhausen - notre photo), c'est déjà une sorte de play-offs à six clubs où Winterthur compte une belle avance (38 pts) sur Thun (29) et Schaffhausen (28).

Un peu plus au nord, au Danemark, sans surprise, les deux représentants en 8èmes de Ligue des Champions, Kolding-Copenhague (41 pts) et Aalborg (32) occupent la tête de la Boxer Ligue, la jeune pépite danoise Michael Damgaard (Holstebro) affolant les compteurs comme meilleur buteur avec 168 réalisations. En Suède, Kristianstad est largement devant (44 pts), Alingsås est 2ème (33). L'arrière gauche d'Halmstad, Pontus Zetterman a inscrit 170 buts, un de plus que Josef Pujol, le demi-centre d'Hammarby.  

En Russie, comme d'habitude, ce sont les Ours de Chekhov (36) qui mènent la danse devant ceux de Perm (32). En République Tchèque, le championnat va entrer dans une phase de play-offs / play-downs avec dans le tiercé de tête: Plzen (31) Zubri (27) et Dukla Prague (26). En Slovénie, c'est du déjà vu puisque Celje (18 victoires / 18 matches) et Velenje (1 match en +) comptent 36 pts. En Hongrie, Pick Szeged le club des anciens parisiens Antonio Garcia et JM Sierra (38 pts) est à la lutte avec Csurgoi (36). En Pologne, pas de surprise là non plus, Kielce poursuit son sans faute avec 34 points (17v/17m) devant Plock, 31 points (15v/1n/1d).

Les leaders dans les autres pays: 

Autriche HC Hard
Croatie Dubrava Zagreb
Bosnie Izvidac Ljubuski
Grèce  Diomidis Argous
Islande Valur Reykjavik
Norvège OIF Arendal
Portugal ABC Braga
Roumanie HC Odorhei

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités