mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CE F : Issy-Paris a craqué, Le Havre et l’UMBB ont rendez-vous
CE F : Issy-Paris a craqué, Le Havre et l’UMBB ont rendez-vous
9 Mars 2015 | Europe

Résumé des quarts de finale de Coupe d’Europe
Le déplacement au Danemark s’annonçait compliqué, il l’a été pour les Parisiennes, battues largement (40-27) à cause de vingt dernières minutes à oublier. La qualification relève désormais de l’exploit. Ça sent bon, en revanche, pour Le Havre et l’Union, qui devraient se retrouver dans le dernier carré.

Coupe EHF : Issy-Paris n’avait plus de jus

Pablo Morel avait fixé le compteur à cinq buts de retard maximum pour croire en une suite en Coupe EHF. L’écart a été dépassé, et largement, dimanche au Danemark. En quart de finale aller, Issy-Paris a explosé sur le terrain d’Holstebro, finissant avec 13 buts de retard (40-27). Voilà bien longtemps que les Isséennes n‘avaient pas terminé avec pareille ardoise. C’est peu dire que renverser la situation, même un vendredi 13, s’annonce compliqué, à moins de créer sans doute le plus gros exploit du handball féminin français.

Les vice-championnes de France peuvent s’en vouloir car elles ont longtemps fait le match avec le beau collectif danois. En tête après 10 minutes (6-7), encore à portée 10 minutes plus tard (12-11, 21e), les Parisiennes ont d’abord lâché un peu de lest avant la pause. Elles tenaient néanmoins, avec 4 buts de retard (19-15, MT puis 23-19, 38e), grâce à la belle partition du six majeur, qui a marqué tous les buts d’IPH. C’est peut-être là le hic : à l’entame des 20 dernières minutes, les courses des Danoises avaient épuisé Issy-Paris, les ballons pesaient plus lourd, les jambes aussi. Et l’explosion fut impressionnante.

En un peu plus de 20 minutes, Armelle Attingré va encaisser 17 buts, le plus souvent en face à face avec une joueuse d’Holstebro, qui se régalait des ballons tombés par Issy-Paris et des supériorités numériques (6 exclusions pour les Parisiennes). Norgaard (13 buts) et Kristiansen (7) faisaient dangereusement monter l’écart (28-20, 45e) et passé un dernier sursaut de Lassource, efficace sur son aile gauche (32-26, 52e), rien n’a plus fonctionné. Un 8-1 final offre quasiment la qualification en demi-finale à Holstebro, que l’on voit très mal passer au travers lors du match retour.

Team Tvis Holstebro – Issy-Paris Hand
40-27 (Mi-temps : 19-15)
Holstebro.- Gardiennes : Solberg et Vium. Joueuses de champ : Norgaard (13), Kristiansen (7), Hagman (5), Möller (5), Roberts (4), Andersen (3), Blohm (3), Dragojevic, Hald, Hansen, Mikkelsen, Nielsen, Pedersen, Sonne. Entraîneur : N. Agesen.
IPH.- Gardiennes : Attingré et Garba. Joueuses de champ : Lassource (5), S. Oftedal (7), Briémant, Zalewski (4), H. Oftedal (4), Spincer, Wibe (2), Camara, Fehri, Jovanovic (5), Issifou. Entraîneur : P. Morel.

L’adversaire possible en demi
Si jamais Issy-Paris réussit l’exploit de se qualifier, il pourrait retrouver en demi-finale les Allemandes de Buxtehuder, qui ont pris le meilleur sur les Turques de Muratpasa (31-25) à l’aller. Un avantage qui devrait être suffisant même si un déplacement en Turquie n’est jamais facile.

Challenge Cup : l’UMBB se fait du bien…

Si les joutes hexagonales se révèlent difficiles pour Mios-Biganos-Bègles, dernier de la classe en raison d’une série en cours de 7 défaites, la Coupe d’Europe a le mérite d’aérer l’esprit aux protégées de Manu Mayonnade. En déplacement à Ostrava, en République tchèque, les Girondines ont livré une partition très sérieuse pour remporter leur quart de finale aller (31-24) avec une avance qui leur permet de voir plus loin. Passée une entame réussie par les locales (6-3), l’UMBB a progressivement éteint son adversaire, moins physique. Et toutes les filles ont pu participer à ce succès, pour preuve les neuf marqueuses différentes alors que l’Union était privée de Gonzalez, Garcia et Deschamps. Un résultat à confirmer dans une semaine, à Bordeaux, pour rejoindre les demi-finales, comme l’an dernier.

DHC Sokol Poruba – Union Mios-Biganos-Bègles
24-31 (Mi-temps : 13-16)
Sokol Poruba.- Gardiennes : Rohackova, Bartova et Dolakova. Joueuses de champ : Varmuzova, Mylkova (2), Leskova, Svirakova (4), Tomasechova (1), Adamkova (5), Rechtorisova (4), Chovancova, Minarcikova (1), Marcikova (4), Belohoubkova, Revajova, Kostelna (3). Entraîneur : J. Benadik.
UMBB.- Gardiennes : Foggea et Lavaud. Joueuses de champ : Durand (5), Lund Andreassen (2), Borg (1), Bulleux (3), Lévêque (7), Lachaud (1), Maubon (4), Lorrillard, Alberto (5), Deville (3). Entraîneur : E. Mayonnade.

… Le Havre a fait le boulot

En local de l’étape, Sandor Rac savait qu’il ne fallait pas laisser espérer les Serbes d’Arandjelovac. Alors Le Havre a vite fait le boulot, en quart de finale aller. Une première période très consistante (20 à 12) et les Normandes avaient déjà fait le plus dur, tout en éteignant les 1500 spectateurs venus encourager les leurs. Par la suite, le HAC a pu gérer et même faire tourner un effectif limité, où le retour de la Portugaise Silva Pereira a fait du bien (5 buts). Comme pour l’UMBB, l’avantage de 8 buts ramené de ce déplacement devrait suffire pour se qualifier, à condition de rester sérieux au retour, dimanche prochain (à Gonfreville). Se profile donc un joli duel franco-français en demi-finale.

Knjaz Milos Arandjelovac – HAC Handball
25-33 (Mi-temps : 12-20)
Arandjelovac.- Gardiennes : Karic et Popovic. Joueuses de champ : Kojic (3), Kostic (3), Radoicic (7), M. Tomic (1), K. Tomic (4), Rabata (5), Mrljes, Simic, Tomkovic (1), Grbic, Agatunovic, Todorovic (1), Stefanovic. Entraîneur : Z. Paunovic.
Le Havre.- Gardiennes : Pradel et Castellanos. Joueuses de champ : Silva Pereira (5), Dazet (2), Alonso (7), Landre, Corkovic (5), Sow (3), Pekarskyte (6), R. Frécon (2), De Sousa (2), Desgrolard (1). Entraîneur : S. Rac.

Coupe des Coupes : Fleury n’en sait pas plus
Avant de jouer ses deux quarts de finale le week-end prochain dans le Loiret, Fleury a pu observer ses adversaires potentiels en demi-finale. Et à la mi-temps de cette opposition, les Autrichiennes d’Hypo Niederösterreich mènent d’un but, grâce à leur succès en Norvège à Trondheim (24-23). Le match retour aura lieu samedi prochain en Autriche.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités