mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial Jeunes : Allez direction la Slovénie !
Mondial Jeunes : Allez direction la Slovénie !
13 Août 2015 | International > Mondial
Les jeunes français continuent leur parcours sans tâche au Mondial russe –de 19, en se débarrassant 27-23 du Brésil. Ils ont non seulement assuré une place de premier ou second, mais en plus ils s’offrent une très jolie finale de ce groupe D demain face à la Slovénie, elle aussi invaincue.

Bon une chose est sure, c’est que défensivement, les choses sont en place ! Devant un Medhi Harbaoui qui continue à s’affirmer comme le numéro 1 au poste de gardien et qui rassure par son calme, sa sureté et ses parades, le bloc défensif tricolore aura encore une fois répondu présent. Encore plus de 40% (43) d’arrêts dans le match et des passages où le Brésil ne voyait pas la solution, bien aidé, il est vrai par une défense menée de main de maître par un duo Fabrégas – Richardson, l’un pour fermer les espaces, l’autre pour voler tout ce qui peut l’être et globalement les rotations n'entachent pas le rendement de la défense, sauf en fin de match face au Brésil. Bref, côté verrou défensif, on continue à être rassuré par les prestations successives des hommes d’Éric Quintin. C’est côté offensif qu’il y a le plus à redire dans le contenu du match. Pourtant l’entame était parfaite, presque trop parfaite en, 5 minutes et un triplé de Ludovic Fabrégas, les Bleuets se retrouvaient avec un très joli 4-0 qui augurait d’un match tranquille, pépère comme tous les coaches les aiment. Le hic c’est après, un premier raté de Ludovic Fabrégas allait commencer le « show »… Si le pivot du MHB allait corriger le tir, ce ne fut pas trop le cas de beaucoup de ses partenaires… Globalement, 1/4 aux jets de 7 mètres et 1/6 aux shoots de l’aile, pour ne sortir que les chiffres qui font le plus mal, voilà un tableau de chasse qui explique bien que les Français n’aient pas fini la partie avec une très grosse marge de manœuvre !


Sur le reste, pas grand-chose à critiquer face à la défense parfois très haute, à la limite de l’individuelle tout terrain, une défense que le A Brésiliens appliquent eux aussi avec bonheur, les Tricolores n’auront pas trop gâché de ballons, 12 ballons envolés pour 8 passes décisives, voilà un ratio qui est assez propre. Défensivement, hormis les 10 dernières minutes, comme dit plus haut rien à redire. Bref, il va falloir se concentrer sur le dernier geste, car pour le moment, les erreurs ne coutent pas cher. Quelques remontrades du staff, quelques frissons très rapidement évaporés par un retour à -5 des Brésiliens à l’entame des 10 dernières minutes de match, et basta ! Pas de match perdu, pas de retour à la maison prématuré où d’adversaires futurs encore plus compliqués à jouer. Mais cela ne va pas durer… Dès demain, face à la Slovénie, il faudra gommer tout cela et encore plus lors de l’entrée dans la deuxième phase, celle des matches à élimination directe. Il faudra éviter de faire briller un gardien qui n’affichait que 15% d’arrêts depuis le début de la compétition. Il ne va pas falloir compter que sur la classe et la puissance d’un ou deux joueurs, il faut que tout le groupe se mette en mode gagnant potentiel de ce Mondial et alors là, les choses pourraient devenir sacrément belles. La bonne nouvelle est le retour sur le 40x20 d’Aymeric Minne, et le tout avec un vrai rayonnement et une belle réussite, enfin sauf au 7 mètres, mais il fut loin d’être le seul dans le domaine...


Dans le premier match du groupe des Bleuets, la Slovénie a facilement disposé du Japon 37-23, le duo Blanc – Marguc a encore fait plus que des dégâts dans la défense adverse et les Japonais n’ont pas su suivre le rythme infernal que sont capables d’imposer les Slovènes. Une fin de match toute en douceur dans laquelle Janez Klemencic, le coach slovène aura pu économiser ses forces vives dans l’optique du match contre la France.

A Ekaterinbourg, Russie  - Palais des sports Divs
Championnat du monde -19 2015
Groupe D
Le jeudi 13 août à 15h00
Brésil - France : 23 - 27 (Mi-temps : 9-14)

100 spectateurs
Arbitres :
MM BETHMANN Andreas et TZAFEROPOULOS Michail (Grèce)

Evolution du score : 0-4 5°, 6-7 10°, 6-9 15°, 7-10 20°, 7-11 25°, 9-14 MT - 11-17 35°, 22-18 40°, 13-20 45°, 16-22 50°, 19-26 55°, 23-27 FT.

Statistiques du match
France
Gardiens :
Gauthier 13' - 2 arrêts sur 12 tirs dont 0/1 pen., Harbaoui 47' - 10 arrêts sur 23 dont 1/2 pen.
Joueurs de champ : Bouchillou, Fabregas (5/7), Ferrandier L., Garain (1/5), Minne (4/5 dont 0/1 au pen.), Kamtchop (2/3), Kounkoud (2/3), Lagarde (2/3 dont 1/2 au pen.), Lenne (2/3 dont 0/1 au pen.), Mem (3/6), Mocquais (1/3), Nozeran (0/1), Pelayo (1/2), Richardson (4/5) 
© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités