mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
ET 2015 : Balade parisienne , Montpellier appliqué
ET 2015 : Balade parisienne , Montpellier appliqué
21 Août 2015 | France > Eurotournoi

Si Montpellier a tranquillement disposé de Chambéry dans le premier match de l’EuroTournoi 2015, Paris s’est offert une jolie balade face à Logroño enflammant un Rhénus déjà plus que plein pour un jeudi soir et premier jour de la compétition.



Paris fait le festival à la jeunesse !

On n’a pas mis longtemps à comprendre que les Espagnols de la Rioja n’étaient pas taillés pour contrer Paris cette année en Alsace. Après un petit round d’observation de 5 minutes et un 4-4 qui en découlait, la foudre est tombée sur les têtes ibères et le match a perdu tout suspense en quelques minutes. Cela jouait trop vite, trop bien et ne ratait rien tandis que Thierry Omeyer était parti dans un show dont il est coutumier. Nikola Karabatic montrait qu’il n’avait pas mis longtemps pour prendre les rênes du jeu du PSG, son frère Luka était présent aux deux bouts du terrain et à côté de lui, Mikkel Hansen se régalait des points de fixations créés par le demi-centre tricolore. Alors quand on y rajoutait un Henrik Mollgaard surpuissant aussi bien en défense qu’en attaque. Un Sergueï Onufriyenko pas encore dans le bon tempo mais intéressant par sa capacité de percussion, un duo Vori – Gunnarsson impeccable en pivot et un Luc Abalo toujours prompt à tenter et réussir une arabesque ! Il était clair au bout d’un gros quart d’heure de jeu que Paris n’allait pas trembler dans la rencontre. Restait une inconnue ou plutôt un inconnu à découvrir dans ce match. Enfin inconnu pas tant que ça des lecteurs de HandZone, puisqu’il y a 20 jours, il était en plein lumière dans les colonnes du site. Un certain Dylan Nahi, ailier gauche né le 30 novembre 1999 et qui n’avait qu’un seul entraînement comme vécu avec le groupe pro parisien. Il y a 20 jours, ce tout jeune joueur était de ceux qui allaient arracher la médaille d’or au FOJE face à la Slovénie. A l’époque il était licencié au Paris Sport Club et membre déjà surclassé du Paris Galaxy, convention destinée à faire évoluer les meilleurs parisiens en National, il était au pôle d’Eaubonne depuis la rentrée. Seulement voilà, en accord avec son club et dans la logique de la convention Paris Galaxy c’est le Paris SG qui allait devenir il y a seulement 15 jours. Mutation faite, devant les blessures de Samuel Honrubia et Jeffrey M’Tima, il avait été convoqué par Noka Serdarusic mercredi soir à l’entraînement à Paris. Le matin, il partait pour le groupe pro à Strasbourg et après 15 grosses minutes de jeu et un intérim de Daniel Narcisse à l’aile gauche, il était lancé dans le grand bain par le mentor parisien.

43 minutes plus tard il était devenu la coqueluche du Rhénus, enflammant la salle à chacune de ses tentatives ! Et quelle ne fut sa surprise lorsqu’à l’occasion d’un jet de 7 mètres, Noka Serdarusic demandait à Mikkel Hansen lui-même de rester sur le banc et désignait le jeune Dylan pour aller défier Richard Kappelin ! 7 mètres réussi, suivi d’une très jolie prise d’intervalle interne gagnante quelques minutes plus tôt. Ovationné par 4000 personnes, voilà un baptême du feu dont il ne pouvait pas rêver quand il y a quelques semaines, il jouait avec ses copains du PSC ! Samedi, il devrait de nouveau retrouver les feux de la rampe face à Schaffhausen et il y a fort à parier que son conte de fée perdure encore quelques jours.



Montpellier en élève très appliqué

On s’attendait à une belle empoignade entre Montpellier et Chambéry, premières retrouvailles entre les deux clubs depuis que le CSH avait fait perdre le titre de champion de France au MHB en mai dernier. On pensait que le CSH aurait les armes pour déstabiliser le jeu des Héraultais. Il n’en a rien été, même si Ivica Obvran avait mis l’accent sur les enclenchements offensifs de Montpellier lors de sa séance du jour.

En butte à un Vincent Gérard en fusion, pliant l’échine sous les accélérations de Michael Guigou, subissant la puissance de Borut Mackovsek, les fulgurances de Vid Kavticnik ou la classe toute en délicatesse de Jura Dolenec, les Savoyards ont plié au fur et à mesure du match, allant même jusqu’à compter 10 buts de retard à la 44° minute et à ce moment, on se disait que Chambéry pourrait payer très cher le solde du match du printemps dernier. Heureusement, la fin de match et le réveil de Panic, N’Guessan et consort vont quelque peu atténuer la douloureuse. Heureusement pour eux, car sinon, la claque aurait pu rendre compliquée la suite dans le tournoi. Mais demain, déjà il faudra évacuer tout cela pour aller défier l’ogre de Veszprém. Honnêtement, il va falloir que les Chambériens se remettent en ordre de marche, car le MKB sait être impitoyable quand il sent que sa proie vacille. Montpellier a été un peu clément sur la fin de match, pas sûr que les hommes de Carlos Ortega le soient autant. Pour Montpellier, une petite journée de repos bien méritée avant d’aller lui aussi tenter de titiller l’armada magyare avec l’idée pas forcément saugrenue de priver l’EuroTournoi 2015 de la finale attendue entre Paris et Veszprém.


A Strasbourg, Hall Rhénus
Le jeudi 20 août 2015 à 18h15
Montpellier HB – Chambéry SH : 32 – 26 (Mi-temps : 16-11)

3200 Spectateurs
Arbitres :
MM Pichon et Reveret

Evolution du score : 4-4 5°, 10-5 10°, 13-7 15°, 16-10 20°, 20-12 25°, 22-14 MT - 28-17 35°, 33-18 40°, 36-23 45°, 40-25 50°, 42-29 55°, 44-31 FT.

Statistiques du match
Montpellier
Gardiens :
Gérard 15 arrêts sur 30 dont 1/4 Pen., Siffert 4 arrêts sur 15 dont 0/2 Pen.
Joueurs :  Anquetil, Simonet, Toumi, Grebille 1/3, Dolenec 7/9, Guigou 3/4 dont 2/2 pen., Costa 1/1, Borges, Saidani, Gaber 3/3, Kavticnik 5/6 dont 1/1 pen., Bonnefond 2/6, Gajic 6/7 dont 2/2 pen., Mackovsek 4/6

Chambéry
Gardiens :
Genty 4 arrêts sur 29 dont 0/5 pen., Diot 2 arrêts sur 9
Joueurs : Traore 0/1, Tritta 2/4, Malfondet, Panic 4/11, Gille, Da Silva, BAsic 7/9 dont 5/6 pen., Feutrier 3/3, N'Guessan 5/13, Matulic 3/4, Paturel 1/1, Detrez, Bicanic 1/2.

A Strasbourg, Hall Rhénus
Le jeudi 20 août 2015 à 20h30
Paris SG – La Rioja : 44 – 31 (Mi-temps : 22-14)

4000 Spectateurs
Arbitres :
MM Gasmi et Gasmi

Evolution du score : 4-4 5°, 10-5 10°, 13-7 15°, 16-10 20°, 20-12 25°, 22-14 MT - 28-17 35°, 33-18 40°, 36-23 45°, 40-25 50°, 42-29 55°, 44-31 FT.

Statistiques du match
Paris
Gardiens :
Omeyer 13 arrêts sur 38 dont 0/2 Pen., Annonay 4 arrêts sur 10 dont 1/1 Pen.
Joueurs :  Mollgaard 6/8, Vori 3/3, Barachet 4/6, Gunnarsson 3/3, Abalo 2/3, Karabatic L. 2/3, Hansen 9/13 dont 3/3 pen., Narcisse 3/3, Onufiyenko 4/8, Karabatic N. 6/10, Nahi 2/4 dont 1/1 pen.

Naturhouse La Rioja
Gardiens :
Kappelin 10 arrêts sur 54 dont 0/4 pen., Aguinagalde.
Joueurs : Sanchez 3/5, Rocas 0/3 dont 0/1 pen., Val 1/1, Cacheda 2/4, Vigo 1/2 Garrabaya 2/3, Molina 2/5, Stenmalm 6/8, Garcia Rubio 1/5, Rodriguez 6/7 dont 1/1 pen., Fernandez 7/9, Cadarso, Garciandia 0/2.

© François Dasriaux
Partager
Parfait
Isabelle PENAFIEL | Vendredi 21 Août 2015 (14h16)
Merci pour la correction ;-)
Petite erreur Handzone
Isabelle PENAFIEL | Vendredi 21 Août 2015 (11h08)
Bonjour et merci pour ce bel article mettant en lumière notre petit Dylan qui vit un vrai conte de fées en effet. 2 semaines après l'or au FOJE...
Juste une petite correction : Dylan n'avait pas besoin de changer de club pour entrer au pôle d'Eaubonne. Il y est déjà depuis 1 an, sous les couleurs du PSC.
Simplement à 15 ans cette année il jouait déjà en -18 Championnat de France avec l'entente parisienne, le PARIS GALAXY (dans laquelle figure le PSG), donc pas du tout besoin de changer de club surtout que le PSC -17 jouait le titre en excellence région, et nous l'avons accompagné vers le PSG pour lui permettre d'évoluer en cours de saison avec la N2 du PSG. En se projetant vers une signature au centre de formation.
Voilou !
En espérant qu'il nous épate de nouveau samedi !
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités