mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Aymeric Minne tourne le dos à Toulouse pour Aix
Aymeric Minne tourne le dos à Toulouse pour Aix
30 Août 2015 | France > LNH

Le champion d’Europe et du Monde des moins de 19 ans Aymeric Minne a décidé de casser son contrat de formation avec Toulouse pour signer bientôt pro avec le club d’Aix. L’accord a été conclu ce week-end entre le PAUC et le jeune demi-centre international.

« La priorité pour moi reste le hand. Et si je dois changer d’école pour changer de club et progresser, je suis prêt à m’orienter vers d’autres études. » Il y a une dizaine de jours à peine auréolé de son titre de champion du Monde des moins de 19 ans en Russie, Aymeric Minne dans l’interview qu’il nous avait accordée (la relire ICI), avait lâché ces deux phrases qui sur le coup auraient pu paraître anodines. Presque deux semaines plus tard, elles prennent toute leur signification. Le demi-centre toulousain a décidé de démissionner du centre de formation du Fénix de Toulouse, pour rallier celui d’Aix. De fait, il va donc changer d’école, quitter l’INSA, l’école d’ingénieurs de la ville rose et poursuivre des études similaires à Polytech Aix-Marseille où il retrouvera d’ailleurs Mathieu Limousin, son partenaire en équipe de France Jeunes. Aymeric Minne n’a pas pris sa décision à la légère mais une fois que son choix était fait, rien ne pouvait apparemment l’en détourner.

Les 1ers contacts entre le joueur et le club provençal remontent au mois de juillet mais tout s’est en fait joué en cette fin de semaine (vendredi matin) lors d’une ultime entrevue avec Philippe Dallard, le président du Fénix et Philippe Gardent, son manager général. Les propositions toulousaines n’ont pas réussi à faire changer d’avis l’intéressé qui a aussitôt transmis sa lettre de démission à Toulouse et informé le PAUC de ses intentions. Aymeric Minne souhaite poursuivre le travail entrepris en sélection avec Eric Quintin (puisque l’entraîneur national va intervenir en soutien de Marc Wiltberger et Didier de Samie dans le staff aixois) mais aussi collaborer avec Jérôme Fernandez qu’il avait bien entendu côtoyé lorsqu'il était encore au Fénix.

Sur le plan sportif, on peut comprendre que le PAUC soit très intéressé par l’arrivée d’un joueur présenté comme un des plus grands espoirs du handball national et sur lequel Claude Onesta, le patron des "A" ne tarit pas d’éloges. Klemen Cehte ayant quitté la Provence pour le Qatar, le demi-centre serbe Vladica Stojanovic restait seul spécialiste sur le poste. Par sa prestation sur les matches à élimination directe au Mondial russe, Aymeric a fini de convaincre les plus sceptiques. Le recrutement du futur ex-Toulousain est un véritable pari sur l’avenir pour un club qui affirme de solides ambitions. Même si pendant la saison qui arrive, Aymeric Minne gardera un statut de pensionnaire du centre de formation aixois, il paraphera dans les prochains jours (ou du moins après le préavis d’un mois qu’il devra certainement effectuer au sein du Fénix) un contrat professionnel de trois ans qui prendra effet dès la saison 2016-2017. Il ne devrait donc pas encore porter les couleurs du PAUC, le 16 septembre lorsque Aix accueillera Toulouse. Assurément, pour le Fénix, la pilule eut été trop indigeste à avaler.


Ce lundi matin, Aymeric Minne nous a adressé ce message:
"J'ai pris un nouveau départ dans ma carrière. Aix m'a donné les moyens pour réussir mes objectifs à court, moyen et long terme. Le club a fait preuve d'une véritable confiance et d'une réelle envie de m'avoir. Je pense donc que je fais le bon choix en raison de la différence entre les paroles et les actes de Toulouse."

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités