mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Pau met en lumière les difficultés Montiliennes
Pau met en lumière les difficultés Montiliennes
11 Octobre 2015 | National > Nationale 1M

Malmené en début de rencontre, Montélimar-Cruas a souvent couru après le score sans parvenir à prendre le dessus sur une équipe paloise solidaire et appliquée.

Montélimar-Cruas – Pau Nousty : 30-31

A Montélimar
Arbitres MM Vauchez et Picard
Mi-temps: 16-16
Pour Montélimar-Cruas :
Gardien : Nungovitch 30’ et 5 arrêts; Horvath 30’ et 8 arrêts
Buteurs : Klimek 3/5, Manifacier 6/6, Alves 0/3, Christin, Grujicic, Camara 6/10 dont 3/3 P, Pavlovic 0/1, Galas 4/7, Fernandes 1/2, Georgievski 10/14.

Pour Pau :
Gardiens: Astydmas 60’ et 10 arrêts
Buteurs : Massa, Latapie 4/7, Menjot, Villacampa 1/5, Le Mapec 9/12, Khayar 2/2, Doumenges 2/4, Ibarroule 1/3, Thiel 1/2, Vettorel, Falguière 11/14 dont 3/3P.

Le MCHB est dans le dur. La défaite d’hier est venue confirmer le début de saison très moyen d’une équipe qui peine à intégrer ses recrues et qui ne retrouve pas la belle cadence qui l’a propulsée sur le podium l’an dernier. « On a des joueurs de qualité, qui savent très bien jouer au hand mais pour l’instant, on n’est pas une équipe, expliquera Petr Klimek après la rencontre.  La toute première indication venant de la feuille de match était que Nicolas Tricon, malgré sa forte envie de réintégrer Julien Chaix dans le groupe, avait finalement choisi de reconduire à l’identique l’équipe dominée et battue à Rodez.

Signe que le manager Montilien souhaite  persévérer dans une certaine logique et offrir la chance  de se racheter  à quelques éléments pas encore au niveau requis. On pense à Grujicic qui pour l’instant laisse vacante la place d’arrière droit occupée par un droitier, Georgievski. Ce qui n’était pas le plan de bataille prévu. Aussi, est-ce sur les joueurs de la saison dernière, hormis les gardiens, que reposent les performances de ce début de championnat. « J’ai essayé de démarrer avec l’équipe de l’an dernier pour bénéficier d’un peu plus de liant, a expliqué Nicolas Tricon.

Les difficultés entrevues en diverses circonstances depuis un mois étaient encore bien présentes sur le terrain au cours d’un premier quart d’heure sans vrai rythme. Pau, avec ses petits gabarits mais aussi son grand vécu collectif se jouait bien mieux de ce round d’observation interminable et finissait parfaitement ses attaques par le gaucher Falguière qui appréciait autant les décalages que les entrées dans le dos de la défense montilienne (4-8). La réaction attendue ne pointait le bout de son qu’après 20 grosses minutes grâce à un peu plus d’agressivité défensive et donc quelques ballons supplémentaires à jouer. Les débats devenaient d’ailleurs un peu plus équilibrés (16-16 au repos), sans pour autant atteindre des sommets d’intensité.  Comme en première mi-temps, le MCHB usait la majeure partie de son énergie à courir après le score (23-25, 48è) avec parfois des raisons d’espérer  (28-27, 53è). Mais c’était bien trop juste pour terrasser en dernière minute une équipe paloise qui tenait le score et une belle victoire loin du Béarn.

Laurence Billy, accompagnée de Teddy Tamgho, était venue encourager son fils Nathy Camara.

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités