mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Yvan Gérard ne s'attend pas à un miracle face au PSG
Yvan Gérard ne s'attend pas à un miracle face au PSG
14 Octobre 2015 | France > LSL

Quel peut être le sort cette saison pour les équipes qui affrontent le PSG ? L'exploit est toujours possible mais peu envisageable. Aix à l'image de son ailier gauche Yvan Gérard ne se fait guère d'illusions. Derrière Paris, l'opposition entre St Raphaël et Montpellier ne sera pas sans conséquence pour la suite du championnat.

par Yves MICHEL

Il n’est pas le plus connu des deux mais depuis 2014 et son arrivée en LNH, Yvan Gérard, le frère cadet de Vincent tente de consolider sa place dans le handball français. Né lui aussi à Woippy (en Moselle) mais deux ans plus tard que le gardien international, l’ailier gauche s’est illustré la saison dernière à Istres en inscrivant son nom dans le Top 7 des meilleurs buteurs de l’élite. Et ce, malgré le parcours chaotique de la formation provençale qui a retrouvé depuis, le niveau inférieur. «Tout le monde me demande si je ne regrette pas cette arrivée tardive parmi l’élite. Je n’avais jamais eu jusque-là l’opportunité d’y aller. Je pensais avoir les capacités pour y évoluer mais lorsqu’un club de haut niveau fait son recrutement, ce n’est pas le poste d’ailier gauche qui figure parmi les priorités. Il fallait d’abord que je trouve une équipe et ensuite, que je me fasse remarquer. Je n’ai donc pas de regrets, mon parcours est ce qu’il est, je suis vraiment heureux d’être là. » L’été dernier, Yvan Gérard a bougé tout en restant dans la région puisqu’il a renforcé Pays d’Aix. «Malgré la proximité géographique, il y a eu un temps d’adaptation d’autant que le recrutement a été conséquent (sept nouveaux joueurs pour autant de départs). »  Deux nuls pour commencer, une courte défaite à Créteil, un succès à l’arrachée face à Tremblay et une défaite à Montpellier après avoir collé au score pendant 40 minutes, le bilan est mitigé pour une équipe qui d’ici 2017 veut approcher l’Europe. «On peut toujours attendre mieux mais le nul contre Toulouse est plutôt miraculeux (Aix a été mené pendant presque toute la rencontre) et sur le match à Créteil, on perd dans les dernières minutes. Je dirai qu’on a le début de saison d’une équipe qui se cherche encore. » Et qui va devoir vite se trouver pour ne pas connaître les tourments d’un maintien assuré comme d'habitude, à la fin du championnat. Le PAUC possède de belles individualités mais ne s'est pas encore forgé une véritable identité collective. Avec l’investissement consenti (5ème budget de D1 avec 4,06 millions d’euros) et l’arrivée d’une nouvelle salle de 6000 places à l’été 2017, l’équipe doit changer rapidement de statut. « Oui, ça on en est conscient et on connait les ambitions des dirigeants. Si dans quelques mois, on pouvait terminer autour de la 9ème place, ça serait une bonne progression. Viser la 1ère partie du tableau est aussi réalisable. C’est vrai que pour y arriver, il faut qu’on enchaîne les succès. » Avec la venue du PSG, ce mercredi au Val de l’Arc, l’espoir de prendre des points est assez maigre. Cela tombe plutôt mal pour Aix puisque les Parisiens restent (depuis leur revers à Flensburg) sur une série de six succès probants (Ligue des Champions confondue). «Le rapport de forces est différent, on ne va pas galvauder ce match mais il n’est pas capital. A la limite, je dirai que jouer le PSG, c’est facile. Il n’y a pas à se motiver pour se mesurer à Karabatic, Hansen et les autres. Il faut aborder cette rencontre avec en tête, la notion de plaisir. Cela ne sera possible que si nous donnons le meilleur de nous-mêmes et si on évite d’être ridicules en sachant qu’il n’y a aucune obligation de résultat. Alors que ce qui suivra (déplacements à Cesson et Ivry, réception de Dunkerque,…) sera plus dans nos cordes. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup d’équipes qui inscrivent à leur tableau de marche, une victoire sur Paris. » La saison dernière, dans un autre contexte, Aix avait donné quelques sueurs froides au PSG qui s’était imposé grâce à un but de Mikkel Hansen inscrit deux secondes avant le buzzer (29-30). Pour Yvan Gérard, qui reste les pieds sur terre, rien n’est impossible.  Comme cette envie de retrouver le frangin sous le même maillot. « On l’a déjà fait à Metz (en 2005-2006). Ensuite, Vincent a eu plus rapidement des opportunités pour connaître la D1. C’est normal, il est bien meilleur gardien de buts que je ne suis ailier gauche, je suis heureux de sa carrière internationale et si de mon côté, j’arrive à faire encore cinq-six saisons parmi l’élite, je serai tout aussi satisfait. »



Si le PSG domine le classement de D1 masculine, derrière la lutte s'organise. L'issue du match entre St Raphaël et Montpellier sera très importante pour la suite. La saison passée, c'est en s'imposant à St Raphaël (+7) que les Héraultais avaient véritablement lancé leur mano a mano avec les Parisiens. Pour les Varois, le début de championnat est conforme aux prévisions. «On a pris des points là où il le fallait, analyse Joël Da Silva. S’imposer à Nantes qui devrait remonter au classement est intéressant parce que c’est toujours un concurrent direct pour l’Europe. Face à Montpellier, on va voir si on a progressé. On les a battus au Trophée des Champions mais ils avaient beaucoup de blessés. » Les Héraultais arrivent sur la Côte d’Azur avec dans les valises une sévère défaite, samedi à Barcelone en Ligue des Champions. Ce qui n'a pas l'air de réjouir le coach raphaélois. « Montpellier a l’habitude d’enchaîner les matches et surtout sait se relancer après une défaite. L’écart avec Barcelone ne veut rien dire. Je pense même qu’ils se sont permis de travailler des choses pour préparer le match contre nous. Actuellement, notre fonds de commerce, c’est une grosse défense donc on va continuer sur ce registre. »Autre équipe à avoir réussi son début de saison, Cesson. Les Bretons qui seront privés de Benoit Doré (doigt cassé) qui se rajoute à liste des éclopés (Briffe, Skatar) ont quand même toutes les raisons de croire en leur bonne étoile en accueillant Ivry. 



Nîmes n’aura pas la tâche facile à Dunkerque qu’un succès à Toulouse semble avoir remis en selle. Les Gardois ont du se contenter du nul à domicile dans les toutes dernières secondes face à Créteil. Les Cristoliens qui accueillent Tremblay, s’attendent à un derby très engagé d’autant que l’adversaire du jour est en fâcheuse posture, à l'avant-dernière place de la LNH. Le calendrier est compliqué pour les partenaires de Dika Mem (notre photo ci-dessus) puisqu'après le déplacement dans le Val-de-Marne, une série parmi les plus difficiles les attend (Chambéry, Nantes, le PSG et Montpellier). 

Deux rencontres auront exceptionnellement lieu ce jeudi. Chambéry qui dimanche, a fait le boulot en coupe de l'EHF en s'imposant de 23 buts face aux Slovaques d'Hlohovec, accueille Chartres le promu. Un peu plus tard dans la soirée, Nantes reçoit Toulouse. Deux équipes qui comme les Savoyards avec trois défaites et un nul à leur compteur ont totalement raté leur entame. «On a encore joué de manière trop naïve, on peut avoir des regrets, pestait Philippe Gardent la semaine dernière à l'issue du match perdu à domicile d'un but à 15 secondes de la fin. On a des garçons qui sont de bons joueurs mais qui ne sont pas encore tout à fait sortis de la coquille et on le paye.» Le coach du Fénix sait mieux que quiconque que Nantes est aussi un animal blessé. L'opposition s'annonce, comme la saison dernière, très serrée. 



DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - USAM NIMES GARD

Pronostic : Dunkerque

Date et Heure :
Le 14/10/2015 A 20:00:00
Lieu :
DEWERDT (Stade de Flandres)
Avenue de Rosendael  -  Salle Dewerdt  - DUNKERQUE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

US CRETEIL HANDBALL - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL

Pronostic : Créteil

Date et Heure :
Le 14/10/2015 A 20:00:00
Lieu :
ROBERT OUBRON
RUE PASTEUR VALERY RADOT  -  CRETEIL
Lien Google Maps vers la salle


*****************************

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - PARIS ST-GERMAIN HANDBALL

Pronostic : PSG Handball

Date et Heure :
Le 14/10/2015 A 20:00:00
Lieu :
VAL DE L'ARC
33 , CHEMIN DES INFIRMERIES  -  AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CESSON RENNES METROPOLE HB - U S IVRY HANDBALL

Pronostic : Cesson

Date et Heure :
Le 14/10/2015 A 20:00:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Allée de Champagne  -  CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SAINT RAPHAEL VHB - MONTPELLIER HANDBALL

diffusé sur beIN SPORTS 3

Pronostic : Montpellier

Date et Heure :
Le 14/10/2015 A 20:45:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Rue des Châtaigniers  -  ST RAPHAEL
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - CHARTRES METROPOLE HANDBALL 28

Pronostic : Chambéry

Date et Heure :
Le 15/10/2015 A 20:15:00
Lieu :
LE PHARE
800 Avenue du Grand Arietaz  -  CHAMBERY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HBC NANTES - FENIX TOULOUSE HANDBALL

diffusé sur beIN SPORTS 3

Pronostic : Nantes ou nul

Date et Heure :
Le 15/10/2015 A 20:45:00
Lieu :
LA TROCARDIERE
91 RUE DE LA TROCARDIERE  -  REZE
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités