mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D2F : Cinq minutes fatales pour St Amand face à Brest
D2F : Cinq minutes fatales pour St Amand face à Brest
18 Octobre 2015 | France > Division 2F

Il ne clamait pas pouvoir battre les Brestoises avant la rencontre. Non, Stéphane Pellan, l’entraîneur de Saint-Amand-les-Eaux concédait  que Brest était plus fort mais se préparait à jauger son collectif quant au jeu fourni et à la différence de buts en fin de rencontre. Finalement, Brest s’est imposé 19-26 (10-14).

Mais le résultat comptable ne peut résumer un match dans lequel les Amandinoises ont fait trembler le leader armoricain. « On a souffert. On a vraiment souffert en deuxième mi-temps » reconnaissait Laurent Bezeau, l’entraîneur de Brest. Il est vrai qu’il a fallu attendre près de 4 minutes pour voir Brest ouvrir la marque au tableau d’affichage avant que Moesta égalise (5e ; 1-1). Les défenses se jaugeaient à l’image de Diarra qui voulait se rappeler aux bons souvenirs de ses anciennes coéquipières bretonnes en réalisant 14 arrêts durant l’heure de jeu. Toutefois, Brest ne s’en laissait pas compter et prenait quatre longueurs d’avance par Le Hir (12e ; 2-6) mais Filipovic, Malina et Gantois ramenaient l’écart (16e ; 5-7). Néanmoins, Ntsama Akoa redonnait de l’air aux Brestoises avant de regagner les vestiaires : 10-14.

Super motivées au retour des vestiaires, les Hennuyères ne laissaient aucun moment de répit aux Bretonnes, restant collées à leurs basques avec, souvent, deux longueurs de retard si ce n’est une petite grâce à Filipovic (43e ; 15-16 ou encore 45e ; 16-17). Mais Malina et Karamoko n’étaient pas en reste. Alors que Morais maintenait le suspens (52e ; 18-19), arriva ce qui devait arriver : Saint-Amand-les-Eaux perdait pied d’un seul coup, d’un seul. Les tirs amandinois ne trouvaient plus le cadre tandis que chaque contre brestois faisait mouche. Dommage. Il faudra bien une rapide réaction des joueuses pour conforter un maintien qui ne devrait néanmoins pas leur échapper au vu de leurs prestations.

Stéphane Pellan avait du mal à cacher une certaine déception : « C’était un beau match jusqu’à 20-18 car on respecte ce qui a été prévu de faire puis on prend un 4-0 car on décide d’arrêter ce qui a été prévu de faire. C’est ce que j’ai dit aux filles : pendant 55 minutes, on tient puis, durant les cinq dernières minutes, on leur rend six ballons. À partir du moment où on ne tient pas soixante minutes de match, on n’y arrivera pas. On peut se contenter d’avoir tenu pendant les 55 premières minutes mais au score, cela fait -7 alors qu’on était à -2 à la 55e minute. »

Quant à Laurent Bezeau, il restait clairvoyant sur le déroulement de la partie : « Saint-Amand a vraiment bien défendu sa peau. Il y a des balles qui nous ont été précieuses, notamment un arrêt de Daniela Pereira sur un tir de Filipovic. Celui-là, si on le prend, ce n’est pas la même kermesse mais on ne le prend pas. Néanmoins, on préserve alors un +2 face à un Saint-Amand qui n’est pas à sa place au classement. De notre côté, on a balbutié notre attaque avec un certain nombre de tirs ratés. »

HBC ST AMAND LES EAUX PORTE DU HAINAUT - BREST BRETAGNE HANDBALL

19 - 26 (Mi-temps : 10-14)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
BAILLY ALEXANDRE
MAGNIER VINCENT
Date et Heure :
Le 17/10/2015 à 20:30:00
Lieu :
MAURICE HUGOT
RUE INTERVILLES
ST AMAND LES EAUX


© Jean Pierre Malewicz
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités