mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Et Metz sortit du néant...
LFH : Et Metz sortit du néant...
19 Octobre 2015 | France > LBE

Résumé de la 8° Journée de LFH.
Les Lorraines ont rattrapé une entame catastrophique face à Nantes grâce à beaucoup de cœur et un peu de folie. Les voilà solides dauphines de Fleury avant un déplacement périlleux à Besançon pour boucler la phase aller.

Votre mission, si vous l'acceptez : survivre à un début de match cataclysmique, jonché d'échecs au tir, de passivité, de négligences défensives grosses comme les Arènes. Et, soyons fous, le remporter ! Ce message s'autodétruira dans cinq secondes. Soit le temps nécessaire à Pauline Coatanéa pour traverser la moitié de terrain messine, une défense en carton-pâte, et marquer le quatorzième but de Nantes sous les lazzis d'un public consterné (5-14, 19e). Tout ça en infériorité numérique.

Remonter neuf buts à son ancien club, dans des conditions pareilles, « c'était mission impossible » avouera l'ailière gauche Camille Aoustin, la tempête passée. Autant envoyer des rugbymen de série régionale face aux Néo-Zélandais… Pendant une mi-temps, ce n'était pas le NLA de Jan Basny qui s'amusait, mais les « All Pinks ». Un ensemble ligérien habité, une Barbora Ranikova en transe, une base arrière de feu. Jovana Stoiljkovic (9/13) et Marie Prudhomme (4/9) déchiraient tête baissée, sans réfléchir, une défense en lambeaux. 0-6 à la 8e, 2-9 à la 12e, puis 5-14… « On a joué notre jeu. Les Messines ont été surprises », résume sobrement la gardienne tchèque (photo ci-dessous). Délire, acte 1.

Mission impossible, donc ... Sauf que l'adverbe n'est ni français, ni allemand. Vexée comme toutes ses équipières, Xenia Smits émergea du néant, posa la première des onze pierres de son gros oeuvre. Une Laura (Glauser) offrit une passe décisive calibrée à une autre Laura (Flippes). La meilleure joueuse du Championnat en septembre sortit une double parade, injecta le doute dans le bel ordonnancement nantais. L'improbable retour des Dragonnes prenait forme. -4 à la mi-temps (15-19), -3 à la 40e (18-21), -2 sept minutes plus tard (25-27). Solène de la Bretèche eut beau marquer à son tour à une de moins, le compte à rebours du miracle mosellan s'égrenait. Au rythme des pertes de balle visiteuses, de plus en plus nombreuses.

« Metz a joué beaucoup mieux en seconde mi-temps, admet Ranikova. Ça se voit au score ». La bascule s'opéra à la 54e, sur un décalage de Smits pour Flippes, à l'aile droite (31-30). Délire, acte 2. Le dauphin de Fleury, qui le serait resté même en perdant, ne craquera plus (34-33). Sladjana Pop-Lazic (7/8) y veilla. « Il faut savoir gagner moche » image Camille Aoustin, pour qui ce scénario sans queue ni tête « rappelle le Metz – Nantes de la saison dernière ». Il y a un an, quasi jour pour jour, déjà au sortir d'une parenthèse internationale, le NLA avait mené une cinquantaine de minutes, pour mourir à un but (26-25).

Ailleurs : bonne opération pour Nice

Face à Besançon, les Azuréennes avaient beaucoup à perdre, et elles se dirigeaient vers cette issue après 30 minutes à se casser les dents sur la défense franc-comtoise (8-11). Puis l'attaque niçoise s'est remise d'aplomb, Abdelmalek a pris les choses en main (10 buts pour l'Egyptienne) et l'OGCN est passé devant dès la reprise, conclusion d'un 5-0 à cheval sur les deux périodes (12-11, 33e). Ensuite, les locales sont toujours restées devant, profitant largement des 22 (!) ballons perdus par les Bisontines. Toujours dans le match à 10 minutes du terme (20-18), les filles de Raphaëlle Tervel ne pouvaient pas revenir en étant si brouillonnes, et auraient sans doute perdu plus largement sans une excellente paire de gardiennes (17 arrêts pour le duo Gabriel-Munoz). Toujours sans point en déplacement (quatre matchs, quatre défaites), Besançon manque l'occasion de s'installer dans la première moitié du classement, à l'inverse des Niçoises, 5es.

Juste devant elles se trouve Nîmes, qui reprend sa marche avant après deux défaites de rang. Pour cela, les Gardoises ont bénéficié du retour de Mouna Chebbah, apparemment bien remise de sa blessure puisqu'elle a marqué 8 fois contre une Union Bègles-Bordeaux totalement dépassée (31-22). Les Girondines ont eu le mérite de s'accrocher (20-17, 42e), mais furent totalement écartées quand Ayglon (9 buts, ci-dessus) et les siennes ont accéléré une dernière fois. Cette prestation n'est pas suffisante pour quitter la dernière place.

L'écart se creuse même avec Dijon, 9e et auteur d'un bon nul à Toulon (22-22). Les Bourguignonnes ont dominé presque tout le match et auraient dû gagner avec plus d'efficacité aux tirs (16 arrêts pour Bettacchini). Mais elles auraient également pu perdre quand Jurisic, N'Gouan et Van Olphen ont passé un 3-0 dans le money time (22-21, 58e). Moretto (photo ci-dessous) a finalement égalisé dans la dernière minute pour un partage final des points qui ne satisfait aucune des deux équipes au classement.


*****************************

METZ HANDBALL - NANTES LOIRE ATLANTIQUE HB

34 - 33 (Mi-temps : 15-19)
Statistiques du match

Date et Heure :
Le 18/10/2015 à 17:00:00
Lieu :
Les Arènes
5 , avenue Louis le Débonnaire
METZ

*****************************

TOULON/SAINT-CYR VAR HANDBALL - CERCLE DIJON BOURGOGNE

22 - 22 (Mi-temps : 13-13)
Statistiques du match

Date et Heure :
Le 17/10/2015 à 20:00:00
Lieu :
Palais des Sports de Toulon
420 avenue Amiral Aube
TOULON

*****************************

HANDBALL CERCLE NIMES - UNION MIOS BIGANOS - BEGLES

31 - 22 (Mi-temps : 16-11)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
CLAPSON SIGFRID
FIESCHI XAVIER
Date et Heure :
Le 16/10/2015 à 20:00:00
Lieu :
Le Parnasse
160 Avenue du Languedoc
Route de St Gilles
NIMES

*****************************

OGC NICE COTE D'AZUR HANDBALL - ES BESANCON FEMININ

25 - 22 (Mi-temps : 8-11)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
COULIBALY YALATIMA NANGA
DIABATE MAMOUDOU
Date et Heure :
Le 16/10/2015 à 20:30:00
Lieu :
Halle des Sports Charles Ehrmann
155 , route de Grenoble
NICE

*****************************

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités