mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Metz et Issy-Paris s’affirment
LFH : Metz et Issy-Paris s’affirment
24 Octobre 2015 | France > LBE

Résumé de la 9° Journée de LFH. 
En s’imposant à l’extérieur, Lorraines et Parisiennes s’installent un peu plus dans le trio de tête et se rapprochent de Fleury. En bas de tableau, l’Union a gagné ce qui pourrait être son dernier match de LFH.

Il y a des week-ends où il vaut mieux ne pas être gardienne de but. Allez donc demander aux portières bisontines, nantaises, toulonnaises ou niçoises, dont on connaît pourtant la qualité, si elles ont apprécié prendre plus de 30 buts... Après le match plutôt défensif de vendredi (voir plus bas), c’était donc festival pour le reste, et ce ne sont pas les spectateurs qui vont s’en plaindre. La palme revient aux Nantais, et ils étaient 3900 à Beaulieu, pour voir 63 fois le ballon passer la ligne. D’autant que l’issue a été bonne pour eux, puisque le NLA s’est imposé face à Toulon grâce à un but d’Escribano à la dernière seconde (32-31). Le nul n’aurait pas été immérité pour les Varoises, menées de 2-3 buts pendant 20 minutes avant de recoller à la pause (16-16), puis de prendre à leur tour les devants. Après huit égalités dans les 13 dernières minutes, la demi-centre espagnole (photo ci-dessous) a finalement délivré les siennes, conclusion d’une partition offensive particulièrement orchestrée par Stoiljkovic (11 buts) et Jurisic (8). Ce succès, le deuxième de suite à domicile, permet aux Ligériennes d’intégrer le Top 6 aux dépens de leurs adversaires, désormais 7es.

Le carton de la soirée a été réussi par l’UBBMB, qui a complètement dynamité la défense niçoise (37-25). Pourtant bien présentes dans le premier quart d’heure (7-7), les Azuréennes ont ensuite subi un calvaire, entre tirs loupés (14 arrêts pour Carlsson), sanctions de deux minutes et balles perdues. Les gauchères Bulleux et Deroin se régalaient pour creuser l’écart (13-8, 23e puis 20-11 à la pause), Manu Mayonnade pouvant ensuite faire tourner son effectif sans que l’écart s’arrête de gonfler. Un non-match complet pour l’OGCN, une prestation pleine pour l’Union. Mais peut-être sa dernière. Comme nous le révélions vendredi, le club girondin entame en effet une semaine décisive pour sa survie à ce niveau (relire notre article ici). Les joueuses, elles, continuent à faire le boulot en attendant.

Pour ce qui est de se faire plaisir, l’attaque messine s’est aussi régalée à Besançon, où il n’est pourtant pas simple de s’imposer cette saison (35-27). Seulement, les filles de Raphaëlle Tervel n’ont jamais réussi à imprimer leur rythme en défense face à un danger venu de partout (huit joueuses à 3 buts ou plus pour Metz). Elles ont tenu 10 minutes cette course à l’offensive (6-6), puis ont lâché (6-10, 13e). Une très bonne Gabriel dans les cages (5/9 arrêts en première période) permettait aux siennes de revenir grâce à un 4-0 (14-14, 23e), mais les Lorraines continuaient sur leur lancée (15-18 au repos) et, en resserrant leur défense, distançaient pour de bon les Franc-Comtoises (18-23, 37e puis 20-30, 45e). Les filles de Jérémy Roussel, qui a pu compter sur le retour de Nina Kanto, en sont donc à cinq victoires de suite (et même sept matchs sans défaite), meilleure série en cours dans ce Championnat, et recollent à un point de Fleury en tête de LFH à mi-chemin. Cela promet pour la phase retour…

Issy-Paris s’est lui aussi imposé à l’extérieur, à Dijon (26-22), grâce à trente premières minutes très consistantes en attaque (16-11 au repos). Mieux entrées dans le match que les Bourguignonnes, les vice-championnes de France ont lentement creusé l’écart par leurs ailières Lassource (5 buts) et Zalewski (6). Surtout, elles ont parfaitement géré la rébellion dijonnaise avec une excellente défense, qui a mis au supplice les arrières gauches adverses (4/17 pour le duo Pidpalova-Skolkova). Ce quatrième succès de rang valide la 3e place des Isséennes, en attendant le match de Nîmes à Fleury mercredi.


*****************************

NANTES LOIRE ATLANTIQUE HB - TOULON/SAINT-CYR VAR HANDBALL

32 - 31 (Mi-temps : 16-16)
Statistiques du match à venir

Date et Heure :
Le 24/10/2015 à 20:30:00
Lieu :
SALLE 5000 - PALAIS BEAULIEU
5 , rue andré Tardieu
NANTES

*****************************

ES BESANCON FEMININ - METZ HANDBALL

27 - 35 (Mi-temps : 15-18)
Statistiques du match à venir

Date et Heure :
Le 24/10/2015 à 20:30:00
Lieu :
Palais des Sports
42 avenue Léo Lagrange
BESANCON

*****************************

UNION MIOS BIGANOS - BEGLES - OGC NICE COTE D'AZUR HANDBALL

37 - 25 (Mi-temps : 20-11)
Statistiques du match à venir

Date et Heure :
Le 24/10/2015 à 20:30:00
Lieu :
JEAN DAUGUET
RUE FERDINAND PALAU
BORDEAUX

*****************************

CERCLE DIJON BOURGOGNE 21 - ISSY PARIS HAND

22 - 26 (Mi-temps : 12-16)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
COULIBALY YALATIMA NANGA
DIABATE MAMOUDOU
Date et Heure :
Le 23/10/2015 à 20:00:00
Lieu :
Jean-Michel Geoffroy
17 , rue Léon Mauris
DIJON

*****************************

A venir :

FLEURY LOIRET HANDBALL - HANDBALL CERCLE NIMES

Date et Heure :
Le 28/10/2015 à 20:00:00
Lieu :
Gymnase Albert Auger
8 , rue Pablo Picasso
FLEURY LES AUBRAIS

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités