mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : l’Union continue… au moins jusqu’au 4 novembre
LFH : l’Union continue… au moins jusqu’au 4 novembre
27 Octobre 2015 | France > LBE

Le club girondin n’est pas encore mort. Le comité directeur, réuni lundi soir, a prévu de se réunir le 4 novembre. Avec, d’ici là, l’espoir d’établir un plan de sauvetage, qui tiendrait du miracle.

Pour l’instant, on continue. L’Union Bègles-Bordeaux-Mios-Biganos, dans une situation financière critique, s’est réunie en comité directeur lundi soir, à Bègles. Au cours de cette assemblée, la situation financière de l’entité a été présentée par le commissaire aux comptes du club. Et elle se révèle bien plus dramatique que présentée, l’été dernier, devant la CNCG et le CNOSF, puisque le trou s’élèverait, selon nos sources, entre 360000 et 380000 euros, soit 40% de son budget. Un plan de sauvetage sera élaboré d’ici le 4 novembre prochain, avec le soutien de la fédération française de handball et des collectivités. Mais est-il possible, dans une région où les Girondins de Bordeaux ont disparu de la même manière à l’été 2014, de maintenir à flot le dernier club de handball d’élite en Aquitaine ? La solution intermédiaire consisterait à abandonner l’équipe professionnelle pour sauver le centre de formation et les équipes de jeunes.

D’ici au mercredi 4 novembre, les équipes de l’Union vont donc se préparer comme si de rien n’était. Samedi prochain, les filles de Manu Mayonnade reçoivent Metz, l’équipe en forme du moment, pour un vrai match de gala. En espérant que ce ne soit pas leur dernier.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités