mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le monde du hand n'est pas celui des Bisounours
Le monde du hand n'est pas celui des Bisounours
10 Novembre 2015 | France > LSL

L'été prochain, Théophile Caussé doit tronquer le maillot de Dunkerque pour celui de Montpellier. Selon les dirigeants du club nordiste, la transaction a été réalisée à leur insu directement avec le MHB. Ils s'en offusquent mais prennent acte.

C'est ce qu'on appelle la loi du marché et par définition, quand un joueur est en fin de contrat, il est libre de tout engagement. Jusque-là le transfert dès la saison 2016-2017 de l'ailier droit Théophile Caussé (notre photo de tête) de Dunkerque à Montpellier était resté secret. Tout se passait (depuis juillet a-t-on appris) dans les coulisses, à l'abri des regards. Un peu trop du goût des dirigeants nordistes qui s'offusquent de ne pas avoir été consultés et n'avoir pas eu l'occasion de faire la moindre proposition au joueur qui a été formé au club. L'USDK s'en est ému dans un communiqué.... mais au-delà, c'est directement, du côté du président Jean-Pierre Vandaele que nous avons voulu en savoir plus. Un président dunkerquois pour le moins déçu par ce type de pratique.

Jean-Pierre, quel sentiment prédomine face à cette "affaire" ?
Du dépit avant tout et que cela se passe vis à vis d'un club comme Montpellier avec lequel nous avons d'excellents rapports et que nous estimons au plus haut point.

Mais sincèrement, le joueur est libre donc, sur le marché....
C'est un fait mais jamais nous n'avons été informés de la transaction. Quand le club forme des jeunes et qu'en plus on y croit au point de ne pas recruter sur le poste et leur faire entièrement confiance en les incorporant à part entière dans un projet de jeu, il y a de quoi être déçu.

Montpellier n'a pas encore confirmé l'éventuel engagement de Caussé...
Patrick (Cazal) a voulu s'entretenir avec le joueur après avoir appris qu'il avait été contacté par Montpellier. Dans la soirée, le joueur l'a rappelé pour annuler la rencontre en lui indiquant que sa décision de quitter le club était prise.

Votre tort c'est de n'avoir rien proposé au joueur...
Nous avions une relation de confiance et nous avions le temps de nous voir.

A qui en voulez-vous ?
Avant tout, à Théophile Caussé. Cette manière de procéder est décevante, surtout venant de la part d'un joueur formé au club. Le fait d'être en fin de contrat n'exclue pas d'être courtois. Je le répète, on a investi sur lui, on l'a mis en lumière, on a même pris en charge financièrement une formation (BPJEPS) d'entraîneur 1er niveau. 

Quelle suite allez-vous donner à cette "affaire" ?
Le club a été mis devant le fait accompli, donc il n'y a pas grand chose à faire. Mais c'est très dommage. On va désormais être plus méfiants car je peux vous assurer que le crédit qu'on a à l'égard de certains agents, de pseudo agents (sic) est proche de zéro. Car tout cela, qu'on le veuille ou non, déstabilise le club.

Joint par nos soins, le collaborateur de l'avocat Arnaud Roussel qui représente les intérêts du joueur, nous a précisé que rien n'était signé. Du côté de Montpellier, le club ne souhaite faire (pour le moment) aucune déclaration sur le sujet.

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités