mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Metz – Fleury : des amies de quinze ans
Metz – Fleury : des amies de quinze ans
10 Novembre 2015 | France > LFH

Onzième journée de LFH (match décalé).
La dernière rencontre de l’année 2015 oppose les deux meilleurs collectifs de France. Tous deux convoqués sur le front européen en fin de semaine, Metz (2e) et Fleury (leader) se retrouvent aux Arènes, pour le 37e épisode d'une rivalité sportive vieille de quinze ans. A bord de notre DeLorean, retour vers le futur et sur quelques-uns des classiques du « classique ».

Le plus… ancien
21 octobre 2000, 1e journée de D1 : Fleury – Metz 24-29.
Vice-champion de D2 quelques mois plus tôt, le Cercle Jules-Ferry découvre la Première division par son versant le plus raide. Rien de moins que le double champion en titre, l’ASPTT Metz. Devant 800 spectateurs, les promues entraînées par Daniel Villain tiennent une mi-temps (11-12, 30’). Avant de succomber à la force collective des équipières d’Estelle Vogein, pour la plupart revenues des Jeux de Sydney. En fin d'exercice, les Loirétaines, onzièmes et avant-dernières, retourneront dans l’antichambre pour deux ans. Les Lorraines seront détrônées par Besançon.

Le plus… innovant
10 octobre 2007, 6e journée de D1 : Fleury – Metz 24-23.
Le douzième duel casse la routine. Confortablement devant (13-8 à la pause, 17-12 en milieu de seconde période), les favorites mosellanes s’égarent subitement. « Dans la tête, les filles avaient gagné le match » grince, à vif, le coach de l’époque, Sandor Rac. Elles le perdront au buzzer, et à six contre quatre. Karolina Zalewski offre la première victoire de Fleury contre le futur champion. Un authentique exploit, replacé dans son contexte. « A l’époque, Metz était LA grosse équipe. Pas tout à fait imbattable, mais contre laquelle on faisait clairement un complexe d'infériorité » se souvient l’actuelle ailière d’Issy-Paris, alors coéquipière de Mariama Signaté (ci-dessus).

Le plus… débridé
11 mai 2008, finale de la Coupe de la Ligue : Fleury – Metz 30-36.
Au Palais des sports d’Orléans, clairsemé, un trophée est en jeu pour la première fois (pas la dernière...). Véronique Demonière incarne le rôle d'invité-surprise du CJF, dont c'est aussi la première finale nationale. La demi-centre éreinte la défense de son ancien club (12/19). Lenka Kysucanova, l’arrière tchèque du Metz HB, donne le change (10/16). Soixante-six buts inscrits en une heure : le record absolu de buts établi le 27 janvier 2007 (40-29 pour Metz, en Championnat) manque de tomber.


Isabelle Wendling et Laurisa Landre

Le plus… enflammé
19 mai 2013, finale retour de LFH : Metz – Fleury 27-21.
En ballotage favorable à l’issue de la manche aller (27-22 à Orléans), virtuellement champion à une demi-heure du dénouement (14-14), le Fleury à la mode Bougeant craque sous la pression du public et des locataires des Arènes. Blessée à la main droite, Kristina Liscevic se découvre un talent de gauchère. Laura Glauser sort les parades qui comptent sur Houette et Mangué. Champion pour la dix-huitième fois, Metz cautérise la plaie de la finale européenne perdue la semaine précédente. Son dauphin patientera encore douze mois avant d’ouvrir son palmarès (Coupe de France 2014).

Le plus… improbable
1er avril 2015, 18e de LFH : Metz – Fleury 46-15.
La première place du Championnat régulier sanctuarisée, Fred Bougeant préserve son collectif pro, appelé à disputer une demi-finale aller de Coupe des Coupes trois jours plus tard. Il se déplace dans la capitale mosellane avec son centre de formation, quasi inexpérimenté dans l'élite. Et ce n’était pas un poisson, contrairement à l’arrivée de gamines messines à l’appel des équipes. Les Jade Honsai, Manon Grimaud et Diankenba Nianh sont distancées en moins de dix minutes.

Le plus… récent
6 septembre 2015, 2e journée de LFH : Fleury – Metz 27-22.
Vainqueurs de leur premier match sans avoir émerveillé, le tenant et son challenger passent au révélateur de Saran. La premier choc de la saison en cours est marqué par le duel des artistes de la base arrière (7/9 pour la Messine Ana Gros, 6/7 pour la Fleuryssoise Alexandrina Cabral Barbosa) et la démonstration de force du banc des Panthères. Lesquelles s'isolent, sans traîner, au premier rang. Par le jeu des matchs avancés et de leur endurance (un seul faux pas, à Issy-Paris), elles ne l'ont plus quitté depuis.

Le plus… imminent
11 novembre 2015, aux Arènes de Metz (20 h)
Dans une Ligue à dix, Metz aurait eu vue sur la pole position. La possibilité de se l'octroyer, en cas de succès sur son meilleur ennemi contemporain. Avec l'annulation des résultats obtenus contre l'UBBMB, il n'en sera rien. Mais si les positions resteront telles quelles, quoi qu'il arrive, ce 37ème « classique » (lire ci-dessous) peut modifier l'écart entre les deux puissances nationales. Fleury aura-t-il six, quatre comme aujourd'hui, ou deux longueurs d'avance en tête ? Avec un enjeu pareil, suprématie hexagonale en filigrane, ni armistice ni impasse à l'horizon. « Le meilleur moyen de préparer le gros match à venir, c'est de faire un gros match mercredi » assène Jérémy Roussel, l'entraîneur des Dragonnes, qui recevront les Danoises de Viborg en Coupe des Coupes, samedi. Une formule que ne renieraient pas ses adversaires, prises en sandwich par les réceptions de Podravka (19-17) et de Thüringen (ce dimanche) en Ligue des Champions.

Le bilan général depuis l’an 2000 : 29 victoires de Metz, 7 de Fleury (24-5 en LFH, 4-2 dans les coupes nationales).
Depuis 2012 (arrivée de F. Bougeant sur le banc de Fleury) : 7 succès mosellans, 5 loirétains.

*****************************

METZ HANDBALL - FLEURY LOIRET HANDBALL

Pronostic : Metz

Date et Heure :
Le 11/11/2015 A 20:00:00
Lieu :
Les Arènes
5 , avenue Louis le Débonnaire
METZ

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

Le Caraty
en live avec Handvision