mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EDF F : sans Kanto ni Darleux, 1ère pour Kolczynski et Dazet
EDF F : sans Kanto ni Darleux, 1ère pour Kolczynski et Dazet
13 Novembre 2015 | International > Mondial

Une première liste de 20 joueuses réunies pour préparer le Mondial au Danemark (5-20 décembre) a été donnée par le sélectionneur Alain Portes ce vendredi. Nina Kanto et Cléopâtre Darleux, tout juste de retour de blessure, n’y figurent pas. Amanda Kolczynski et Julie Dazet (Besançon) font leur apparition sur l’aile droite et en demi-centre.

Dans trois semaines, l’équipe de France de handball disputera son premier match des Championnats du monde, à Kolding, ville portuaire au sud-est du Danemark. Ce sera face à l’Allemagne (voir programme plus bas). Ce rendez-vous, 20 filles l’ont désormais dans le viseur. Alain Portes, sélectionneur, a établi avec son staff un premier groupe de joueuses amenées à se retrouver, dès le 23 novembre prochain, pour préparer cette échéance capitale. Une liste toujours basée sur la continuité, alors que les Bleues ont remporté tous leurs matchs en 2015 (Norvège, Danemark, deux fois la Slovénie, …) et sont invaincues depuis 10 matchs (1 nul, 9 victoires).

Deux grandes absences à signaler néanmoins : Nina Kanto et Cléopâtre Darleux. La pivot de Metz (5 matchs cette saison) revient tout juste d’une lésion du ménisque et, si elle apporte déjà à son équipe (2/2 face à Fleury mercredi), elle pourrait avoir du mal à enchaîner les rencontres tous les deux jours. La gardienne de Nice n’a pas encore joué cette saison, blessée au genou. Un manque de compétition qui a sans doute incité le staff à ne pas l’appeler, malgré ses belles prestations lors des deux matchs de barrage en juin dernier face à la Slovénie. Autres sortantes, Barbara Moretto (Dijon, ArD), moins en vue ces dernières semaines, et Julie Goïorani (Nîmes, Pvt), le sélectionneur ayant fait le choix de ne prendre que deux spécialistes du poste.

Ce sera une première, en revanche, pour Amanda Kolczynski, l’ailière droite de Besançon, auteur d’une excellente moitié de saison en LFH (37 buts à 74%), et Julie Dazet, sa coéuipière et demi-centre. La gauchère, 22 ans, découvrira les Bleues avec l’espoir de se faire une place entre Chloé Bulleux et Marie Prouvensier. La Béarnaise débarque sur le tard (27 ans) en sélection, mais sa progression continue a donné envie au staff de la voir au niveau international. Kalidiatou Niakaté, qui retrouve peu à peu du temps de jeu avec Issy-Paris depuis que l’épaule la fait moins souffrir, réintègre le groupe.

L'interview...

Alain Portes : « On a beaucoup réfléchi »

Cette liste a-t-elle été compliquée à établir ?
Absolument. On a des petits pépins, c'est pour ça que je me garde possibilité de changer les choses. Estelle Nze Minko joue avec une fracture à l'annulaire gauche, Kalidiatou Niakaté n'a été utilisée qu'en défense et reprend à peine l'attaque en club, on va voir si elle peut supporter la charge de travail et la répétition des matchs. On a beaucoup réfléchi sur l'état de santé de certaines comme Nina (Kanto), comme Cléo (Darleux). On a tranché. Il y a des filles qui ne sont pas là qui peuvent faire un Mondial en fonction des blessures des unes ou des autres.

Sans Nina Kanto, le poste de pivot semble un peu léger…
C'est un peu le souci. La dernière fois, la paire (Landre et Edwige) a bien fonctionné, même si c'était face à l'Islande et la Suisse. Mais ce n'est pas un poste où les talents sont multiples. A ce poste, nous avons de bonnes joueuses mais pas encore pour nous faire monter sur un podium. On va peut-être s'affaiblir un peu, tout en sachant que j'ai demandé à Nina de se remettre en forme pour continuer. J'étais à Metz mercredi presque exprès pour elle. Elle va jouer le jeu, car c'est une fille qui aime se fixer des challenges. Je n'hésiterai pas à l'appeler.

Une des nouveautés, c'est la présence de Julie Dazet. Pourquoi ce choix ?
Julie, on la suivait déjà, elle a un peu caractéristiques de certaines comme Niombla ou Nze Minko, mais on joue fréquemment avec deux joueuses de ce genre à la fois sur les postes de demi et arrière. Elle peut nous aider dans les options de jeu. Il y a ça, en plus de la petite inquiétude sur Estelle. Elle était bien au Havre, là elle a un autre statut à Besançon, elle est une joueuse importante et assume, donc j'avais envie de la voir.

Savez-vous déjà à quels postes vous allez tailler pour choisir les 18 qui iront au Danemark ?
On a six ailières, et je pense qu'on en gardera trois à gauche quand on voit la capacité de Coralie Lassource à défendre. Donc on ne devrait pas avoir trois ailières droite. Et sept arrières droitières, c'est probablement une de trop.

Le but est-il d'être à 100% dès le premier match, face à l'Allemagne ?
On veut être prêt pour le 8e de finale surtout ! Les premiers matchs sont importants, ils peuvent donner le ton, de la confiance si on les réussit ou du doute si on les rate. On doit juste laisser derrière nous deux équipes, j'imagine l'Argentine et le Congo. En 8e de finale, par contre, les compteurs sont remis à zéro. Et qu'on soit 1e ou 4e de poule, il faudra faire un bon match (*) et être prêt à ce moment. C'est le but.

(*) Les Bleues rencontreront une des équipes du groupe D, très relevé (Roumanie, Espagne, Norvège, Russie, porto Rico et Kazakhstan)



                      Les 20 guerrières en vue de la campagne danoise

Nom

Prénom

Club

Age

Taille

Poids

poste

AYGLON

Camille

HBC Nîmes

30

180

70

ARD

BULLEUX

Chloé

HBC Nîmes

23

172

65

ALD

DAZET

Julie

ES Besançon

27

172

65

DC

DEMBELE

Siraba

Vardar Skopje (MCD)

28

172

64

ALG

EDWIGE

Béatrice

OGC Nice

27

182

76

PVT

FOGGEA

Julie

Fleury Loiret

25

181

79

GB

GLAUSER

Laura

Metz Handball

22

178

65

GB

HOUETTE

Manon

Fleury Loiret

23

171

64

ALG

KOLCZYNSKI

Amanda

ES Besançon

22

170

60

ALD

LACRABERE

Alexandra

OGC Nice

28

177

73

ARD

LANDRE

Laurisa

Craiova (ROU)

30

174

64

PVT

LASSOURCE

Coralie

Issy-Paris

23

170

65

ALG

LEVEQUE

Alice

Metz Handball

26

182

69

ARG

LEYNAUD

Amandine

Vardar Skopje (MCD)

29

178

64

GB

NIAKATE

Kalidiatou

Issy-Paris

20

177

72

ARG

NIOMBLA

Gnonsiane

Fleury Loiret

25

172

67

DC/ARG

NZE MINKO

Estelle

Fleury Loiret

24

176

67

DC

PINEAU

Allison

Baia Mare (ROU)

26

181

66

DC/ARG

PROUVENSIER

Marie

Cercle Dijon Bourgogne

21

165

62

ALD

ZAADI

Grâce

Metz Handball

22

172

66

DC

Le programme des Bleues :
Du 23 au 26 novembre : stage et match amical à Roanne
Jeudi 26 : France - Roumanie à Roanne (19h)
Samedi 28 & Dimanche 29 : Tournoi Razel Bec Paris Ile de France. Samedi 28 à 17h00 : France – Cuba. Dimanche 29 à 17h00 : France-République tchèque ou Roumanie.
Du 30 novembre au 2 décembre : stage de préparation à Paris
Jeudi 3 : Arrivée au Danemark



                            Du 5 au 20 décembre : Mondial au Danemark

La France est dans le groupe C avec : l’Allemagne, la Corée du Sud, la République Démocratique du Congo, l’Argentine, et le Brésil.
Date des matches de poule :
               Samedi 5 : France – Allemagne
               Lundi 7 : France – Corée du Sud
               Mardi 8 : France – Argentine
               Jeudi 10 : France – République Démocratique du Congo
               Vendredi 11 : France - Brésil

© Pierre Menjot
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités