mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EHF: Nantes, St Raphaël et Chambéry sur le pont
EHF: Nantes, St Raphaël et Chambéry sur le pont
21 Novembre 2015 | Europe

Nantes, Saint Raphaël et Chambéry s'exportent respectivement en Croatie, Islande et Allemagne pour un tour qualificatif à la phase de groupe de la coupe de l'EHF. Les Savoyards auront la tâche la plus difficile face à Berlin, le tenant du trophée.

par Yves MICHEL

Pour Nantes, la coupe EHF, c’est comme les compétitions nationales. Avant la victoire en coupe de la Ligue en mars dernier, le trophée filait entre les doigts. On se souvient de ce Final Four organisé en 2013 et au cours duquel le "H" avait échoué de peu chez lui à Beaulieu face aux Allemands de Rhein Neckar Löwen. Mercredi, en championnat, les Nantais ont bénéficié d’une véritable promenade de santé, un match face à Ivry qui a plus ressemblé à une démonstration qu’autre chose. 40 buts inscrits dont 16 du seul Valero Rivera, 23 encaissés, bref, une bonne soirée avant de penser au déplacement en Croatie pour y affronter Nexe. «C’est une excellente préparation mais c’est surtout important pour la confiance, souligne O’brian Nyateu (notre photo de tête). Maintenant on sait que la coupe d’Europe, c’est une compétition différente, en plus là-bas, c’est un contexte particulier, on s’attend à être bien accueillis (sourires) avec une grosse ambiance et une grosse défense. Le piège dans lequel il ne faut pas tomber, c’est d’arriver tranquille en pensant que c’est déjà fait. On a l’avantage de recevoir au match retour donc il faudra rester concentrés, commettre le moins d’erreurs possibles, essayer de s’imposer et même si on perd que ce soit de très peu, pour se faciliter les choses chez nous. » De cette équipe croate, 6ème actuel de la Ligue SEHA, les Nantais n’ont eu que très peu d’informations. « Par rapport à ce que j’ai pu visionner, c’est solide, indique Thierry Anti. Ils pratiquent un très bon handball. Tactiquement, les relations sont fines avec des combinaisons qu’on a l’habitude de voir ici en France, une défense imposante avec des grands gabarits. De notre côté, ce qui est intéressant, c’est que nous jouons mieux. Le succès face à Ivry dans un contexte particulier nous permet d’arriver en Croatie dans les meilleures conditions.» Nantes est sur une bonne dynamique après avoir été très proche d’un succès à Montpellier (match que le "H" devrait gagner sur tapis vert) et un début de saison plutôt chaotique. « Je ne partage pas cela, souffle O’brian Nyateu. On a perdu un match à Chambéry, on a perdu contre St Raphaël, je ne pense pas que cela soit une contreperformance, le seul match qu’on ait réellement raté c’est contre Cesson. Dire que notre entame avait été catastrophique comme je l’ai entendu et qu’on allait jouer le maintien, je trouve que c’était aller un peu trop vite. On a su se reprendre et il faut continuer dans cette voie. » Un des points positifs, mercredi à Ivry, ce sont les bonnes prestations de joueurs qui étaient restés plutôt discrets depuis le début de saison comme le Russe Komogorov ou le Chilien Salinas (5/8 tous les deux). En revanche, cette semaine, Nantes est privé de Théo Derot et Jordan Camarero, blessés.

A Nasice, RK Nexe (Cro) - HBC Nantes   samedi 21 novembre à 19h



Il n’est pas encore si lointain le temps où Chambéry rivalisait avec les meilleurs en Ligue des Champions. Sur la scène européenne, les Savoyards sont rentrés dans le rang et doivent désormais se contenter de la coupe EHF. Après une promenade de santé au tour précédent où ils avaient fait l’essentiel dès le match aller face aux Slovaques d’Hlohovec (+23), le changement sera évident puisqu’ils retrouvent les Renards de Berlin, 5èmes de Bundesliga mais surtout vainqueur du trophée la saison écoulée. C’est le plus mauvais tirage dont ils ont hérité, la seule satisfaction étant de recevoir dans une semaine au Phare. Cédric Paty (notre photo) et ses partenaires devront être très vigilants face au meilleur réalisateur de la Bundesliga, le demi-centre serbe Petar Nenadic (99 buts) et trouver des solutions face à une défense articulée autour de l’ancien parisien Jakov Gojun et avec dans les cages, deux gardiens d’expérience, celui de la Mannschaft Silvio Heinevetter et celui de la République Tchèque, Petr Stochl. Les deux formations se connaissent bien pour s’être affrontées en février et mars 2014. C’était en poule et à l’aller en Allemagne, Chambéry s’était incliné de trois buts avant de concéder le nul au retour. Trois longueurs, c’est le minimum syndical avant de recevoir Berlin dans une semaine au Phare. Les Chambériens se sont déplacés outre-Rhin sans Jerko Matulic, blessé aux ischio.

A Berlin, Füchse Berlin (All) - Chambéry   samedi 21 novembre à 16h



Après le tirage au sort, lorsqu’il a su que St Raphaël irait jouer Haukar pour son entrée en coupe de l’EHF, le visage d’Arnor Atlason (notre photo) s’est illuminé. Pensez donc, depuis qu’il a quitté l’Islande, il ne revient dans son pays que pour y passer quelques vacances. Les Varois jouent ce samedi dans la banlieue sud de Reykjavik, à Hafnarfjordur face au leader actuel du championnat national. Une équipe largement à leur portée qui la saison passée n’a pas franchi le 1er tour de cette même compétition. Pourtant, en 2008-2009, alors en Ligue des Champions, elle avait réussi l’exploit de battre les Hongrois de Veszprém (28-27). Dans un pays d’à peine 5000 licenciés où les meilleurs éléments vont chercher la consécration à l’étranger (notamment en LNH et Bundesliga), le hand est considéré comme un sport national. La ferveur populaire existe certes mais St Raphaël devrait aisément surmonter l’obstacle. Dans le cas contraire, sa légitimité européenne serait fortement remise en question.

A Hafnarfjordur, Haukar (Isl) - St Raphaël   dimanche 22 novembre à 18h

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision