mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EHF : Nantes doit se satisfaire d'un nul à Nasice
EHF : Nantes doit se satisfaire d'un nul à Nasice
21 Novembre 2015 | Europe

Coupe EHF (3ème tour aller). Pour sa 31ème sortie Européenne, Nantes n’est pas mécontent d'avoir accroché le nul en Croatie. Face à un Nexe Nasice dominateur en seconde période, le « H » devra sans conteste montrer un tout autre visage au match retour samedi prochain pour espérer rentrer en phase de poule.

Confiance grandissante côté Nantais après une large victoire à Ivry en milieu de semaine, le « H » reste sur six victoires sans défaite et veut poursuivre la série. En face, Nacise (6ème de la Ligue SEHA) est une équipe piège par excellence. Dimension athlétique impressionnante qui profite à la formation Croate dès les premières minutes (4-2, 6’). Alberto Entrerrios (pour sa 18ème campagne Européenne !) montre la voie côté Nantais en égalisant très vite… et le duo Salinas - Rivera file grand train pour placer le visiteur en tête en tableau d’affichage. Le coach Nantais Thierry Anti insistait sur l’exigence de mettre de la vitesse dans ce match : consigne respectée au vu des montées de balle rapides du « H » (6-9, 16’). De la précision face au but… et surtout une grosse débauche d’énergie en secteur défensif autour de Rock Feliho et Mathias Schulz (5 arrêts dans le premier quart d’heure).

La défense 3-2-1 des Nantais gêne considérablement Ivan Srsen et ses coéquipiers Croates… il est vrai peu habitués à attaquer ce dispositif en Ligue des Balkans. La salle du roi Tomislav n’a pas de quoi s’enflammer, la faute à un « H » pas forcément éblouissant mais diablement rigoureux. Du déchet dans les deux camps au beau milieu de la première période, Nasice doit surtout cravacher pour tromper un excellent Schulz (9-11, 23’). Le portier International Argentin confirme ici une belle montée en régime au fil des dernières semaines. De l’autre côté du terrain, Salinas – Entrerrios – Rivera combinent : la connexion Hispanophone du « H » fonctionne en haut débit durant ce premier acte (11-14, 27’).

Une première mi-temps prometteuse qui demande forcément confirmation… mais les Nantais vont buter de plus en plus sur la défense locale. Peu de possibilité de s’exprimer pour les ailiers, Rivera et Balaguer sont quelque peu oubliés au profit d’un jeu dans l’axe… trop stérile. Retour des vestiaires compliqué chez Nyateu et consorts, le meneur Tibur Jurjevic et le puissant Srsen sonnent la révolte côté Croate (15-15, 35’). Attaque placée moins inspirée, baisse de concentration derrière, Nantes voit fatalement Nasice passer en tête au tableau d’affichage. A noter dans le même temps le changement bénéfique de gardien dans le camp Croate, Juzbasic se met ainsi en évidence peu avant d’entrer dans le dernier quart d’heure (19-18, 43’). L’efficacité offensive n’est plus de tout Nantaise en seconde  mi-temps (21-23, 51’)… une panne problématique mais heureusement, le « H » peut compter sur un Alberto Entrerrios précieux lorsqu’il score à deux buts reprises coup sur coup et égalise au meilleur des moments.

A défaut de convaincre, les Nantais font preuve de solidarité pour serrer le score en fin de match (24-24, 55’). En supériorité numérique, les hommes de Thierry Anti ratent plusieurs belles occasions d’égaliser… et c’est finalement Nicolas Claire qui arrache le match nul à la toute dernière seconde. « Dans ce contexte avec un arbitrage de la sorte, c’est plutôt un bon résultat. J’ai la rage ce soir… on a eu trop de décisions défavorables. De mon côté, j’ai essayé de secouer mes joueurs. Le problème, c'est qu'on a joué en dedans, on a essayé de maîtriser la partie… mais il n’y avait pas à réfléchir » dira le coach Nantais au sortir de ce match. Même son de cloche chez Nicolas Tournat : « c’est un résultat favorable même si on a donné les clés à cette équipe de Nasice, une équipe pourtant à notre portée. On ne s’est pas assez concentré sur notre jeu, on s’est énervé notamment à cause de certaines décisions arbitrales ». Egalisation in-extremis, il faudra coûte que coûte plus d'engagement pour espérer accrocher un ticket synonyme de phase de poule. « Avec l'appui de notre public, ce sera un tout autre contexte » poursuit le jeune pivot International. En ce qui concerne la motivation, Thierry Anti ne se fait pas de souci : « les joueurs vont être remontés… motivés pour relever le défi ». Propos recueillis par Grégory Jullian, en direct sur France Bleu Loire Océan.

A Nasice, OS Kralja Tomislava, Nasice
Le samedi 21 novembre 2015 à 19h00
RK Nexe Nasice - HBC Nantes : 26 - 26 (Mi-temps : 12-14)
1.950 spectateurs
Arbitres :
MM. Vadims JASKINS & Eduards ZABKO (Lettonie)
Délégué :
M. Ion SERBU (Roumanie)

Nexe Nasice
Gardiens
: Juzbasic, Lelic.
Joueurs de champ : Srsen (5), Vegar (1), Zrnic (5), Barisic Jaman (3), Bozic Pavletic (2), Eter (1), Halilkovic (2), Herceg, Jurjevic (2), Mrdenovic (2), Nenadic, Nuic (2), Sakic, Sokolic (1).
Entraîneur : Kordi.

Nantes
Gardiens : Skof, Schulz, Salmon.
Joueurs de champ : Rivera Folch (4), Salinas (5), Tournat (4), Balaguer Romeu (2), Claire (3), Delecroix, Entrerrios (6), Feliho, Gharbi (1), Komogorov, Nyateu (1), Vergely.
Entraîneur : Anti.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La Golden League
à Clermont-Ferrand et Boulazac
en live avec Handvision