mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Montpellier se casse les dents sur Pardin
Montpellier se casse les dents sur Pardin
26 Novembre 2015 | France > LNH

Quel championnat ! Toulouse est allé s'imposer à Montpellier (32-34) et ce succès est parfaitement mérité tant le Fénix a dominé la seconde période et son gardien Wesley Pardin a été décisif devant ses cages. Les Héraultais avaient une occasion de s'installer seuls à la 2ème place... c'est raté !

par Yves MICHEL

Jamais avant ce jeudi 26 novembre et depuis que la LNH existe, Toulouse n'était venu s'imposer à Montpellier. Jamais depuis le début de la saison, Toulouse n'avait géré une fin de rencontre et un money-time d'aussi belle manière. Les Hauts-Garonnais y sont parvenus et leur succès ne souffre d'aucune contestation. En y mettant du coeur, de la volonté et de l'engagement, bien épaulés par un Wesley Pardin efficace. Le gardien toulousain a été surtout décisif dans le dernier quart d'heure lorsque Toulouse menait au score et que Montpellier tentait d'accélérer pour revenir.

Après une 1ère mi-temps où les deux équipes se sont quasiment neutralisées, le MHB a semblé prendre l'ascendant au retour des vestiaires. Les joueurs de Patrice Canayer ont profité d'une succession de maladresses adverses pour emballer la rencontre et compter jusqu'à quatre longueurs d'avance (24-20 à la 37ème). A ce moment-là, on ne donnait pas cher du sort des Toulousains. Le Fénix a su réagir très vite en inversant le cours des évènements et en profitant à son tour des erreurs héraultaises. Dans ses cages, Wesley Pardin s'est employé à tout repousser ou presque et ses attaquants à prendre de vitesse, un bloc montpelliérain totalement dépassé (25-26 à la 46ème). "On a été faible en défense, analysait Michaël Guigou au micro de beIN Sports. On a en effet été bon en debut de 2ème, quelques décisions (arbitrales) nous ont fait mal et cela a permis à Toulouse de se remettre dedans, ils ont été patients, ils ont bien contourné notre défense, Wesley a été parfait, c'était très compliqué." En effet, dès que le Fenix a pris les commandes, il ne les a plus lâchées, poussant son vis-à-vis à la faute, ce qui vaudra au MHB d'aborder le money-time en double infériorité numérique (30-32).



Dans ses buts, Arnaud Siffert va pourtant retarder l'échéance fatale mais Toulouse va se jeter sur tous les ballons. Malgré un ultime pénalty transformé par Vid Kavticnik (7 buts), Montpellier ne parviendra pas à au moins sauver le partage des points, Nemanja Ilic (8 buts) parfaitement servi par un excellent Alvaro Ruiz (10 buts) trouvant la faille pratiquement sur le buzzer (32-34). Toulouse réalise un exploit inédit dans son histoire. "Je n'avais jamais gagné ici, se réjouissait Valentin Porte. Une 1ère fois, c'est toujours un plaisir à savourer. On a beaucoup travaillé, mis beaucoup d'intensité, on s'est parlé et cela a payé." Comme lors du match (perdu) face à Paris qui marquait son retour après blessure, le gaucher international a apporté sa contribution (5/8). Le Fénix a réalisé un match plein, a su compenser ses quelques temps faibles et construit une belle victoire qui peut servir de déclic. "On stagnait depuis le début de saison à la 12ème place en ne jouant pas trop mal, reconnaissait Philippe Gardent. C'est ce soir, une récompense pour l'investissement des joueurs."   

Ce succès fait énormément de bien aux hommes de Philippe Gardent. Dans les têtes bien-sûr mais aussi au plan comptable. Déjà l'équipe renoue avec un succès qui lui échappait depuis plus d'un mois. Ensuite au classement, en s'éloignant de la zone dangereuse puisque Tremblay est à 4 points et Chartres à 7 pts.

Pour Montpellier, c'est une désillusion surtout qu'il y avait matière à réaliser la bonne opération de cette 11ème journée. Le MHB qui reste à hauteur de Saint Raphaël mais voit se rapprocher Cesson, Nantes et Chambéry n'aura même pas le temps de s'apesantir sur ce 3ème point perdu à domicile puisque dimanche à 17h, ce sont les Hongrois de Szeged qui seront à Bougnol.

avec le service de presse du MHB


MONTPELLIER HANDBALL - FENIX TOULOUSE   32 - 34  (MT: 16-17)

Statistiques du match

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités