mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Paris n’avait pas les armes
LDC : Paris n’avait pas les armes
28 Novembre 2015 | Europe > Champion's League

Après un superbe triptyque et ses victoires sur Veszprém à l’aller et le doublé sur le TWH Kiel, le Paris SG Handball est tombé et pas avec la manière en Hongrie face à l’autre favori du groupe. Le talent est une chose, l’envie et le don de soi dans le domaine physique auront trop fait défaut sur l’heure de jeu.

Il est clair que Paris n’a pas eu les armes dans cette rencontre en haute altitude. Des gardiens qui ont offert un très triste 4 arrêts sur toute la partie, un Mikkel Hansen qui a traîné sa peine tout le match et des pertes de balles et des erreurs de jugements à foison pendant 60 minutes de clavaire. Et les Parisiens n’auront pas mis longtemps à savoir pourquoi il leur serait compliqué de l’emporter en Hongrie. Une défense hyper agressive et extrêmement mobile qui met de suite toute la base arrière du PSG dans le dur et une attaque qui va rapidement prendre ses aises face à un bloc un peu new look avec Igor Vori et Henrik Mollgaard au centre du dispositif du PSG. Des solutions à mi-distance avec Laszlo Nagy et Momir Ilic, un pivot Renato Sulic qui se balade dans le dos de la défense parisienne et des contre-attaques saignantes et gagnantes à la moindre erreur de Paris en attaque. Résultat au bout de 10 minutes un 8-2 qui donnait bien le ton de la partie. L’entrée en jeu de Daniel Narcisse en remplacement de Mikkel Hansen qui se transformait peu à peu en fantôme devant la hargne défensive adverse allait relancer les Parisiens dans la partie et avec un peu de réussite, de chance et d’application, on aurait même pu voir Paris revenir dans les clous à la pause, Samuel Honrubia loupant le -1 quasiment sur le gong de cette première période.


Sauf que le PSG ne va pas arriver à capitaliser sur cette bonne période et le retour des vestiaires va se faire en mode catastrophique. Serguei Onufriyenko n’existait pas, Mikkel Hansen était en mode transparent, Thierry Omeyer après avoir laissé sa place en première période à Patrice Annonay ne trouvait toujours pas la bonne alchimie face aux tireurs adverses et l’attaque butait régulièrement sur le bloc défensif ou pire sur un Rolland Mikler totalement relancé après un début de saison à la peine. Tout cela ne sentait vraiment pas bon dans le jeu et dans les attitudes et même si Paris avait encore un peu d’espace pour aller chercher un petit quelque chose dans la bouillante Veszprém Arena, chaque minute qui passait ou chaque erreur dans le jeu l’en éloignait un peu plus. Et jamais en fait Paris n’arrivera à se sortir la tête du seau. Ceux qui s’y étaient enfoncé y restaient bien au chaud et même ceux qui avaient secoué le cocotier en première période s’y réfugiaient eux aussi. Les Nagy, Ilic, Palmarsson et Sulic pouvaient dérouler tranquillement, en profiter pour reprendre le goal average particulier sur Paris, on ne sait jamais, cela peut servir au final mais aussi reprendre le leadership de cette poule A.

Maintenant, rien n’est fini pour cette première place si importante ! Celle qui évite de jouer les 8° de finale et qui vous offre un 3° ou un 4° de poule théoriquement avec le match retour sur vos terres pour la dernière marche pour le Final Four à Cologne. Si Paris doit encore jouer Flensburg à Paris, pour Veszprém le chemin pour conserver la première place est semé d’embûches. Il va falloir gérer les voyages à Flensburg et à Kiel, et celui-là dès la semaine prochaine. Un couac hongrois et la première place pourrait arriver dans l’escarcelle du PSG, même si à la vue de leur prestation cet après-midi à Veszprém, ce n’est pas forcément le plus logique. Mais cette défaite ne doit pas faire oublier les 3 victoires des dernières semaines, qui elles avaient le goût du très haut niveau.


A Veszprém, Veszprém Arena
Le samedi 28 novembre à 15h00
MVM Veszprém - Paris Saint-Germain Handball : 28 - 20 (Mi-temps : 16-14)

5 000 spectateurs
Arbitres :
MM Andrei Gousko - Siarhei Repkin (Biélorussie)

Evolution du score : 5-1 5°, 8-2 10°, 10-7 15°, 12-10 20°, 15-12 25°, 16-14 MT - 19-15 35°, 21-16 40°, 23-17 45°, 25-18 50°, 26-19 55°, 28-20 FT

Dernière Journée | Journée 9
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
CeljeKiel232328/11>>
ZagrebBesiktas322626/11>>
VeszprémParis282028/11>>
FlensburgPlock272525/11>>
Prochaine Journée | Journée 10
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
BesiktasFlensburg 05/12 
KielVeszprém 05/12 
PlockZagreb 05/12 
ParisCelje 05/12 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Veszprém1597112572273 
2Flensburg14972026823767
3Paris149720283257-1-7
4Kiel994412592470 
5Zagreb894502342381 
6Plock79351252263-1 
7Celje391712352570 
8Besiktas29180238300-3 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

Les Finales Coupes
de France 2019

en live avec Handvision