mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EHF : Chambéry renverse la montagne !
EHF : Chambéry renverse la montagne !
29 Novembre 2015 | Europe

Coupe EHF (3ème tour retour). L'exploit est majuscule ! Champion d'Europe en titre, Berlin a été éliminé par des Chambériens tout simplement prodigieux. Double rendez-vous maîtrisé de main de maître par les coéquipiers d'Edin Basic qui se hissent à la force du bras en phase de poule.

Le handball Français se porte bien… merci pour lui ! Vitalité du hand Tricolore qui se vérifie cette saison en EHF Cup où pas moins de trois de ses représentants sont sur le point de jouer la phase de poule. Figure de proue de cette réussite en bleu-blanc-rouge, Chambéry a réussi un superbe coup d'éclat en éliminant le champion en titre… excusez du peu. « Sortir le vainqueur de la compétition l'an dernier, c'est un exploit », Edin Basic ne s’y trompe pas au moment d’évoquer la prestation de son équipe. La double confrontation remportée face à Berlin permet au club Savoyard d’offrir à son public de belles soirées Européennes en février et mars prochain. Comme un parfum de Ligue des Champions que le CSH a connu pendant tant d’années… comme la réminiscence d’exploits passés face à Kielce, Rhein Neckar ou encore le grand FC Barcelone, ce Chambéry-là a été exact au rendez-vous ce samedi dans sa salle fétiche du Phare.

Et pourtant, ça n’était pas gagné : face à des Renards Berlinois expérimentés (ils avaient éliminé Nantes sur le fil l’an dernier au même stade de la compétition), les Chambériens savaient que leur marge de manœuvre était étroite. La première étape en Allemagne avait donné lieu à une superbe confrontation samedi dernier. Match aller à l’issue duquel Marko Panic et les siens avaient su courageusement revenir à hauteur pour arracher le match nul (31-31). On attendait tout autant lors de ce match retour… Le CSH a été à la hauteur de l'évènement en affichant une maîtrise tactique à toute épreuve… digne d’un grand d’Europe. Et pour se sentir pousser des ailes, Chambéry a pu compter sur un public exceptionnel : avec les fondus encore et toujours en chef de file, les supporters Chambériens ont donné de la voix sans discontinuer. "Ce match à domicile... je l'attendais depuis longtemps. En faisant un résultat là-bas, je savais qu'il y aurait du monde. Notre public nous a beaucoup aidés à tenir ce match. On n'a pas paniqué, pris du plaisir à jouer ensemble... on s'est lâché et ça s'est vu au final !" dira Melvyn Richardson après match. Les 4.250 spectateurs poussent le CSH à donner le meilleur notamment en attaque, la partie est ainsi à l'avantage des locaux en première période (+2 à la pause).

Second acte tout aussi brillamment maîtrisé. Malgré les réductions au score de Fredrik Petersen (8 buts) et consorts, Chambéry ne lâche pas l’étreinte pour autant : l’attaque Savoyarde sait se montrer patiente, précise et diablement efficace pour garder la main au tableau d'affichage. Edin Basic et Timothey N’Guessan, serials buteurs par excellence, mettent au supplice une arrière-garde Berlinoise sans cesse sur le reculoir. Duel tendu jusqu’au coup de sifflet final : si les Chambériens mènent aux points, personne n’est à l’abri d’un K-O… Et comme signe supplémentaire de la réussite locale, la défense Chambérienne rajoute sa pierre à l’édifice au bon moment : dans le money-time, Yann Genty fait notamment des parades déterminantes, dans le sillage d’une prestation prometteuse réalisée dans la semaine face à Ivry (20 arrêts). « Heureusement que j'ai fait des arrêts à la fin... j'en avais pas fait avant ». Le portier Savoyard n’en oublie pas pour autant le mur construit par ses partenaires autour de lui : « Défensivement, on a été très costaud ». Le CSH réalise le coup de rein décisif… pour le plus grand plaisir d’un Phare qui rugit de plaisir dans les dernières minutes. Du grand art et une qualification amplement méritée : Berlin a trouvé son maître ce samedi en Savoie et Chambéry peut fêter comme il se doit avec son public cet exploit majuscule. Le CSH attend désormais le tirage au sort prévu jeudi prochain… la phase de poule lui est désormais acquise. Avant cela, le collectif Savoyard doit négocier au mieux son voyage à St Raphael, le championnat reprenant sans cesse ses droits.

A Chambéry, Le Phare
Le samedi 28 novembre 2015 à 20h00
Chambéry Savoie Handball - Füchse Berlin : 34 - 30 (Mi-temps : 19-17)
4.250 spectateurs
Arbitres :
MM. Igor COVALCIUC & Alexei COVALCIUC (Moldavie)
Délégué :
M. François MULLENERS (Belgique)

Chambéry
Gardiens : Genty, Diot.
Joueurs de champ : Basic (8), N'Guessan (8), Bicanic (4), Paty (4), Richardson (4), Traoré (3), Panic (2), Da Silva (1), Detrez, Feutrier, Gille, Marescot, Paturel, Tritta.
Entraîneur : Obrvan.

Füchse Berlin
Gardiens
: Heinevetter, Stochl.
Joueurs de champ : Petersen (8), Nenadic (6), Nielsen (4), Vukovic (3), Gojun (2), Tönnesen (2), Weyhrauch (2), Wiede (2), Plaza Jimenez (1), Elisson, Fritz, Vrazalic.
Entraîneur : Richardsson.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LFH en Live
avec Handvision