mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Un dimanche profitable pour le PSG
Un dimanche profitable pour le PSG
6 Décembre 2015 | Europe > Champion's League

Sérieux face à Céljé (32-27), le PSG profite par la même occasion de la défaite des Hongrois de Veszprém chez les Allemands de Kiel pour reprendre la main en tête du classement de son groupe de Ligue des Champions ex aequo avec Flensburg. Avec seulement deux revers à l'extérieur depuis septembre, le bilan européen des Parisiens est très satisfaisant.

par Yves MICHEL

Après le sévère accroc enregistré à Veszprém, cela va mieux pour le PSG en Ligue des Champions. Celjé ne figure pas dans le lot des adversaires compliqués mais face à une équipe slovène battue chez elle à l’aller, qui n’a plus rien à perdre dans la compétition et qui venait de tenir Kiel en échec, la méfiance était de mise et Paris était dans l'obligation de produire une prestation qui rassure tout le monde.  

Les partenaires de Daniel Narcisse (notre photo de tête) ont rempli leur contrat. En écrivant notamment le scénario parfait en début de rencontre. Pour poser de solides bases et surtout montrer qui est le patron, Paris a pris le jeu à son compte et n'a laissé aucune initiative à son adversaire. Céljé va vivre cette entame en apnée, totalement mystifié en défense malgré le travail dans l'axe de Blagotinsek, un grand dadais de 2.02. Les attaquants slovènes vont également connaître des moments de souffrance, soit en rendant des ballons (passes mal assurées, lenteur dans les enclenchements) soit en butant sur un Thierry Omeyer toujours aussi bien efficace sur sa ligne et au-delà. « On savait que cette équipe était dangereuse à l’extérieur, explique le gardien international, qu’elle joue très vite et prend beaucoup de risque, c’est pour cela que dès le début, il fallait être très solide en défense, bien replié, c’est ce qu’on a fait en marquant aussi des buts faciles. C’est bien. » Céljé incapable de réagir sur les tirs lointains ne va inscrire son 1er but qu'après 9'30 de jeu (5-1). La mainmise sur le tableau d'affichage ne va jamais échapper au PSG (15-8 à la 24ème). Ce large écart sera pourtant contesté en fin de 1ère période, l'ancien gardien de Tremblay, Ivan Gajic se mettant en évidence devant une défense slovène plus mobile et plus haute. Au retour de la pause (17-12), Paris reprenait sur les mêmes intentions et augmentait son avance (24-16 à la 40ème) grâce aux percussions de Nikola Karabatic et aux envolées de Daniel Narcisse (meilleur réalisateur de la journée avec 8 buts). 


                      Tilen Kodrin en échec devant "Titi" Omeyer

Céljé ne va pas renoncer et le jeu va plutôt s'équilibrer dans ce dernier quart d'heure où Paris, sûr de son coup et de son acquis va s'offrir quelques libertés notamment dans la finition. Les Slovènes qui avaient jusque-là passé leur temps à courir après le score vont en profiter. «Honnêtement, on s’est retrouvé à +9 à un moment, c’est un peu normal qu’il y ait un relâchement. Ils marquent surtout en fin de montées de balle mais on avait fait le boulot. »  Thierry Omeyer lui, n'a jamais baissé la garde. Avec 19 arrêts à 42% et si on occulte le match à Veszprém, le portier parisien est depuis de nombreuses semaines, en état d'apesanteur. «Je suis aussi là pour rassurer ma défense. Bon, c’est vrai, je le conçois, ça fait quelques années (sourires), je prends un énorme plaisir et je me sens vraiment très bien. Il y a de bonnes affinités avec les joueurs que j’ai devant moi, je m’éclate et j’espère que cela va continuer. » Voilà donc Paris rassuré sur sa faculté à rebondir après le coup de bambou hongrois.

Et comme pour bonifier ce nouveau succès à domicile en Ligue des Champions, Kiel a donné un petit coup de pouce au destin en s’imposant (25-24) un peu plus tôt dans la journée face à Veszprém (le futur Nantais Dominik Klein inscrivant à 7’’ du terme, le but de la victoire pour les Allemands). Un résultat qui permet au PSG de reprendre la tête du groupe A ex aequo avec Flensburg qui en Turquie a facilement battu le Besiktas (26-34) . De quoi passer les fêtes au chaud pour les Parisiens et retrouver la dernière ligne droite de l’épreuve dès le 10 février 2016 en commençant par un difficile déplacement à Zagreb. Entre temps, l’Euro polonais sera passé par là mais Paris aura certainement récupéré un William Accambray remis de son opération au genou et dont les dents commencent à rayer le plancher.  


                               Miha Zarabec (RK Celje PL)

A Paris, Halle Carpentier
Le dimanche 6 décembre 2015 à 17h00
10ème journée - Groupe A de Ligue des Champions
Paris St Germain Handball - Celje Pivovarna Lasko :   32 - 27 (MT : 17-12)
2 000 spectateurs
Arbitres :  Fabian Baumgart & Sascha Wild (Allemagne)


PSG: gardiens Omeyer (19 arrêts), Annonay - Abalo (4/6), Barachet (0/1), Hansen (7/9), Honrubia (2/2), Karabatic L. (4/8), Karabatic N. (5/6), Moolgaard (1/1), Narcisse (8/9), Vori (1/1), Gunnarsson, Onufryienko , Kounkoud , M'tima , Melic 

CELJE: gardiens Gajic (10 arrêts), Lesjak (6 arrêts) - Babarskas (1/2), Blagotinsek (3/3), Dobelsek (1/1), Ivic (1/2), Janc (5/5), Kodrin (0/1), Patrianova (2/2), Marguc (3/3), Mlakar (4/4), Poteko (4/6), Zarabec (2/2), Zvizej (1/1)



La réaction de Xavier Barachet: "Je pense qu'on peut être satisfait de notre match. On voulait réaliser une grosse entame parce qu'on savait qu'en face, c'était jeune et qu'ils allaient jouer à fond jusqu'au bout. C'était ma reprise (en Ligue des Champions), je reprends mes marques, petit à petit, j'ai joué 30', c'était suffisant parce que je pense qu'au-delà, je n'aurais pas pu tenir. On savait que Kiel avait battu Veszprém donc il fallait être sérieux contre Céljé. Le bilan de cette 1ère partie (alors qu'il restera 4 matches à disputer en 2016 pour clôturer la phase de groupe) est satisfaisant surtout qu'on monte en puissance par rapport au début de saison où on se cherchait un peu."


© Yves Michel
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités

    La LBE en Live
    avec Handvision