mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LNH: Rémi Salou veut changer d'air
LNH: Rémi Salou veut changer d'air
9 Décembre 2015 | France > LSL

Deux journées la même semaine pour terminer 2015, personne n’y coupera. Pas même l’avant-dernier Tremblay qui à l’image de son capitaine Rémi Salou entend face à Nîmes puis Ivry, gagner des points pour se donner de l’air. Ce 13ème chapitre de LNH sera également marqué par les déplacements du PSG à Nantes et de St Raphaël à Dunkerque.

C’est la semaine de tous les dangers pour Tremblay qui passe au révélateur de Nîmes (une des équipes du Top 5 de LNH) et surtout d’Ivry qui l’avait battu à domicile, lors de la 1ère journée. Deux matches importants donc pour espérer clôturer positivement l’année et se rapprocher de la zone de survie parmi l’élite. «C’est vrai que ces deux matches sont un peu couperets pour nous, conçoit le capitaine Rémi Salou. Il faut qu’on décroche au moins une victoire pour avoir les idées claires avant d’aborder la 2ème partie de la saison. La défaite contre Ivry chez nous nous a plombés, celle à Aix où nous n’avons pas été favorisés par l’arbitrage, aussi. A partir de là, on a eu un surplus de pression et cela nous a été préjudiciable.» Tremblay n’a pas non plus été épargné par les blessures et péripéties en tout genre. Micke Brasseleur s’est échappé vers la 2ème division allemande où d’ailleurs il commence à trouver ses marques, Audray Tuzolana est toujours à l'infirmerie (fissure au pied), les deux gardiens titulaires (Rezar et Ivezic) ont terminé la saison (rupture des croisés) et Romain Ternel ne reviendra pas avant janvier (déchirure de l’adducteur). « Cela ne nous aide pas mais je n’ai pas envie de me cacher derrière les blessures pour expliquer les mauvais résultats, explique le capitaine tremblaysien. » Dans la grisaille ambiante, un rayon de soleil est pourtant venu illuminer le quotidien. Les dirigeants ont tenté le pari d’aller chercher au fin fond de la Bosnie, le vieux lion serbe "Dugi" Bojinovic. A 38 ans, le recordman des titres en championnat de France s’est intégré comme s’il n’avait jamais quitté l'environnement francilien. « "Dugi" nous apporte son expérience, son charisme. Il a ce truc qui lui permet de soulager les autres, c’est vraiment l’élément qui nous manquait. Surtout en attaque puisque du côté de la défense, on n'est pas mal depuis le début. »  On aurait tendance à l’oublier mais l'équipe a longtemps été le meilleur rempart de LNH avant de se faire tout récemment griller par le PSG (à deux buts près). Avec Bojinovic (31 buts en 3 matches), cela va mieux sur le plan offensif.

Mais à Tremblay, alors que la saison est loin d’être terminée, l’avenir se conjugue au présent. Arrivé en 2012 après avoir évolué à Montpellier où il a remporté de multiples trophées, Rémi Salou ne prolongera pas son aventure en Seine Saint-Denis. En fin de contrat, le pivot est copieusement sollicité. « J’ai simplement dit aux dirigeants que je souhaitais attendre avant de me décider. Mais c’est vrai qu’avec les résultats actuels, cela ne m’encourage pas à resigner. J’attends donc de voir comment cela évolue même si, oui, je pourrais envisager de me relancer ailleurs, dans un club avec d’autres ambitions. » Selon nos informations, le profil du Breton passé par le pôle de Cesson intéresse Nîmes (l’adversaire de ce mercredi) mais également Saint Raphaël voire… Montpellier. «Pour l’instant, mon souci est de me battre avec Tremblay pour rester en 1ère division. Après, on verra ce qui arrivera. Mon avenir n’est pas encore d’actualité. »  Mais il va le devenir rapidement lorsqu’on voit que certains clubs ont bouclé une partie de leur recrutement entamé en début d’année. 



«Cela ne sert à rien de réaliser l’exploit de battre Montpellier si derrière on ne confirme pas. Donc on veut aller gagner à Chartres. On va se défoncer, c’est tout.» Les Euréliens sont prévenus. Guynel Pintor et ses partenaires de Créteil veulent poursuivre sur leur lancée et s’installer durablement dans le haut du classement. A Chartres, on attend le fameux choc psychologique du changement d’entraîneur. Jérémy Roussel (notre photo) qui a rompu son contrat avec Metz, a débarqué pour tenter d’apporter ses remèdes miracles au chevet de la lanterne rouge. Le "Jim Phelps auvergnat" devra retrousser plus que ses manches pour réussir ce qui s’apparente à la mission de l'impossible maintien. Dans le film, l'épilogue est toujours heureuse mais c'est vrai, ce n'est que de la fiction.

L’effet Fernandez qui a pris un peu plus les commandes d’Aix depuis deux journées va-t-il persister ? Les Provençaux ont validé deux succès à domicile, il ne leur reste plus désormais qu’à gagner à l’extérieur, ce qu’ils n’ont pas su faire depuis le début de la saison. Seulement voilà, ils se déplacent à Chambéry, sur une des terres les plus hostiles du championnat en matière d’exploits pour l'adversaire. Six matches au Phare en LNH depuis septembre, seul Montpellier s’est imposé. La saison passée, sur la fin, Aix avait failli décrocher la timbale ou a minima le partage des points.

Même si du côté de Delaune personne ne le criera sur les toits, le match le plus important de la semaine n’est pas le déplacement ce mercredi à Montpellier mais samedi, la réception de Tremblay. Toujours est-il que pour aborder le second dans d’excellentes dispositions, il faut bien se comporter lors du 1er. L’inconvénient pour Ivry qui galope après un succès depuis un mois, c’est que le MHB reste sur deux défaites consécutives en championnat dont une à domicile face à Toulouse. Autant dire que les joueurs de Canayer ont pour ambition de stopper la mauvaise série. Ils tenteront de le faire sans Borut Mackovsek qui a rompu son contrat pour partir en Allemagne (voir ici) et sans Baptiste Bonnefond, blessé au pied. L'infirmerie héraultaise est encore bien garnie. Et si Ivry réussissait le casse de la semaine ?

Depuis quelques journées, Cesson est rentré dans le rang même si à domicile les Bretons ont signé quelques belles prestations comme cette dernière victoire face à St Raphaël. Alors que du côté du palais des sports de la Valette, on parle de plus en plus d’un retour de Romain Ternel au centre de l’attaque dès la saison prochaine, l’attention ce mercredi se porte sur la venue de Toulouse en net regain de vitalité après ses succès à Montpellier et face à Tremblay.

Cette année à Dunkerque, on se contente de peu et tout est bon à prendre. Si la manière laisse à désirer, les succès même acquis à l’ultime minute suffisent au bonheur du staff et de l’équipe. Ça a bien fonctionné à Ivry, face à Chambéry mais les Nordistes ont calé face à Chartres en concédant un point à domicile. St Raphaël est un obstacle bien plus coriace qui n’a décroché que deux malheureux points (2 nuls) en trois rencontres, limitant la casse puisque dans un même temps Montpellier le rival à la 2ème place perdait quelques plumes. Cela fait deux saisons que les Varois s’imposent chez les Ch’tis. Et que dit le proverbe ? 

La saison dernière pour accueillir les stars parisiennes, Nantes avait assumé et réussi un pari qui au départ semblait un peu fou. Investir le hall XXL du parc des expositions où 10753 spectateurs s’étaient entassés, établissant ainsi un nouveau record d’affluence pour la D1. Quasiment un an plus tard, faute des autorisations nécessaires (!?!), c’est dans le cocon bien douillé de la Trocardière que se déroulera la rencontre. Inutile de préciser que les 4200 places de la salle ont été très rapidement vendues et que ce jeudi, l’ambiance promet d’être électrique. Comme elle l’avait été en septembre à l’occasion du Trophée des Champions où en demi-finale, le "H" n’avait pas baissé les bras, notamment en défense (28-30). Malgré un revers à Flensburg, Montpellier et Veszprém, Paris s’est depuis, affirmé en patron, tant en championnat qu’en Ligue des Champions.  C’est dire si la tâche qui attend les hommes de Thierry Anti s’annonce… difficile mais pas insurmontable. En tout cas, ils n’auront rien à perdre. 
 

CHAMBERY SAVOIE HB - PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL

Pronostic : Chambéry

Date et Heure :
Le 09/12/2015 A 20:15:00
Lieu :
LE PHARE
800 Avenue du Grand Arietaz  -  CHAMBERY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CESSON RENNES METROPOLE HB - FENIX TOULOUSE HANDBALL

Pronostic : Cesson

Date et Heure :
Le 09/12/2015 A 20:30:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Allée de Champagne  -  CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CHARTRES METROPOLE HANDBALL 28 - US CRETEIL HANDBALL

Pronostic : Créteil

Date et Heure :
Le 09/12/2015 A 20:30:00
Lieu :
Halle des Sports Jean Cochet
6 Rue Jean Monnet  -  CHARTRES
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - USAM NIMES GARD

Pronostic : Tremblay ou nul

Date et Heure :
Le 09/12/2015 A 20:30:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY  -  TREMBLAY EN FRANCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL

Pronostic : Montpellier ou nul

Date et Heure :
Le 09/12/2015 A 20:45:00
Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand  -  MONTPELLIER
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL - SAINT RAPHAEL VHB

Pronostic : Saint Raphaël

Date et Heure :
Le 09/12/2015 A 20:45:00
Lieu :
DEWERDT (Stade de Flandres)
Avenue de Rosendael  -  Salle Dewert  -  DUNKERQUE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HBC NANTES - PARIS SAINT-GERMAIN HANDBALL

Pronostic : PSG 

Date et Heure :
Le 10/12/2015 A 20:45:00
Lieu :
LA TROCARDIERE
91 RUE DE LA TROCARDIERE  -  REZE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LBE en Live
avec Handvision