mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial : 2 secondes d'inattention, direction l'Espagne
Mondial : 2 secondes d'inattention, direction l'Espagne
11 Décembre 2015 | International > Mondial

Arcboutées derrière une défense en acier trempé, les Bleues ont eu 3 secondes la place de première dans les mains. Le but d’Estelle Nze Minko avec la chasuble (Photo de tête) qui donnait le 20 partout et la première place a été effacé par un tir direct sur l’engagement dans les buts vides de Fabiana Diniz. Ce sera donc face à l’Espagne battue par la Norvège que les Bleues tenteront de continuer l’aventure du Mondial danois.

Contrairement à la fin du France - Corée, ce match laisse presque plus d'espoirs pour la suite de la compétition. Avec un face à face des deux meilleures défenses de la compétition, on ne s’attendait pas à une explosion dans le jeu offensif et des envolées de partout. Bien âpre, difficile et au combat, voilà ce que nous ont offert les deux équipes qui voulaient avant tout sortir première de cette Poule. Et si les Championnes du Monde brésiliennes vont avoir le meilleur départ, très rapidement tout ce beau monde va se mettre à l’égalité. Mais si tout se tenait, aux points, il est clair que le Brésil menait légèrement. Une Ana Belo Rodriguez intenable et parfois à la limite avec des mouvements quasi sanctionnables en permanence mais tellement bien faits que la paire arbitrale danoise s’y laisse prendre à chaque coup. Une Eduarda Amorim toujours aussi puissante et qui cherche en permanence tous les espaces possibles pour y glisser sa masse. Une Alexandra Nascimento toujours aussi royale sur son aile droite et enfin une Déonise Cavaleiro qui use toujours son monde avec son bras droit à droite et qui finit par faire commettre bien des bourdes défensives ! Voilà les grandes forces de ce Brésil toujours candidat à sa propre succession mais dont les cadres ont maintenant 2 ans de plus. Alors ça manque un peu plus de vitesse, de percussion et de grinta pour mettre un rythme très soutenu. Et les Bleues, quand on ne leur saute pas à la gorge en phase offensive, elles savent mieux que quiconque mettre sur le reculoir des joueuses puissantes, techniques mais sans la vitesse nécessaire pour déstabiliser le bloc tricolore.

Mais en face l’attaque Bleue n’a pas elle aussi été à la fête ! Si les avants ont été assez réalistes, le 10/23 de la base arrière montre à quel point il fallait mettre tout et même plus pour marquer à longue distance. Car sur ces 10 buts on peut enlever le dernier, celui d’Estelle Nze Minko avec la chasuble qu’elle a marqué en position d’ailière gauche. Et on peut revenir sur ce but ou surtout sur la suite du match, ces 5 ou 6 secondes qui ont tout fait basculer du coté brésilien. Avec un peu plus de métier, d’attention et de maîtrise, cet engagement rapide aurait pu et dû être contré. Estelle Nze Minko aurait dû remettre à quelques secondes la célébration de son but pour sortir ou même aller elle même dans les buts français désertés. Les 6 autres joueuses auraient dû peut-être se sacrifier pour bloquer ce tir direct vers les buts vides, mais avec des si, les Bleues auraient gagné contre la Corée du Sud et le match aurait sans doute été tout autre. Au final, elles se dirigent maintenant vers un France - Espagne où tout le monde sera en pays de connaissance. 10 des 16 joueuses espagnoles jouent ou ont joué en France… Battues 29-26 par la Norvège, les Espagnoles vont tenter de montrer qu’elles ne sont pas uniquement une équipe qui réussit ses Euro pour se louper sur les Mondiaux. Gare, car pour beaucoup de joueuses de cette génération, les jours sont comptés et après les JO de Rio beaucoup devraient prendre la poudre d’escampette pour abandonner les joutes internationales. Et la route des JO de Rio passe par le Danemark, il ne faut pas l’oublier…

A Kolding, Sydbank Arena
Poule C des Championnats du monde féminin 2015
BRESIL - FRANCE : 21 – 20 (11-9)

1 600 spectateurs
Arbitres : MM. Birch et Engkebolle (Danemark)

Evolution du score : 2-2 5°, 5-2 10°, 5-4 15°, 7-6 20°, 9-8 25°, 11-9 MT - 13-10 35°, 14-13 40°, 15-15 45°, 17-16 50°, 19-18 55°, 21-20 FT.

Les réactions (Avec le concours de la FFHB)





Dernière Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Argentine FCorée du Sud F222911/12>>
Brésil FFrance F212011/12>>
Congo Démocratique FAllemagne F193711/12>>
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Brésil F95401118954 
2France F7531112191-1 
3Allemagne F65320151114212
4Corée du Sud F652121381251-12
5Argentine F2514089120-4 
6Congo Démocrati.0505078150-5 
© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités