mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
H comme Handstargame mais aussi Hécatombe !
H comme Handstargame mais aussi Hécatombe !
15 Décembre 2015 | France > LSL

La fin de l'année n'est pas le meilleur atout pour la programmation du Handstargame. Par rapport au plateau initial annoncé le 5 novembre dernier, l'organisation a du faire face à de nombreux forfaits sur blessures. L'approche également de l'Euro pour les internationaux n'a pas plaidé en faveur de la soirée exhibition du handball professionnel français. Les prochaines éditions seront programmées en février.

par Yves MICHEL

De la casse, il y en a en cette fin d'année et à un mois (jour pour jour) du début de l'Euro polonais, les internationaux sont à l'écoute de leur corps et préfère soit se préserver, soit renoncer. C'est le cas notamment de Jérôme Fernandez, retenu par Claude Onesta dans les 21 pour les stages de préparation mais sans être assuré de faire le déplacement à Cracovie et qui finalement doit se résigner, son club, Aix, ayant confirmé que le joueur touché au niveau de l'adducteur serait absent six semaines. Et bien entendu, pour le Handstargame, c'est râpé ! Le capitaine du PAUC rejoint la liste déjà fort bien garnie des défections. Nikola Karabatic, Alexandru Simicu, Adrien Di Panda, Dragan Gajic blessés, avaient décliné leur participation à la soirée organisée à Bercy. Tout comme depuis lundi, Michaël Guigou et... Mikkel Hansen. Les deux capitaines initiaux absents, ce sont Daniel Narcisse pour la sélection française et Valero Rivera pour les étrangers qui prendront le brassard.

Le Handstargame reprogrammé en février dès 2017

Les sélections du 5 novembre dernier sont donc reconfigurées et même si les joueurs appelés à la rescousse restent parmi ceux les plus en forme du moment avec l'apparition des Toulousains Valentin Porte et Vasko Sevaljevic ou celle du Tremblaysien "Dugi" Bojinovic, on peut s'interroger sur le bien fondé de la période choisie. Pensez donc que depuis le Mondial au Qatar, les internationaux des clubs du PSG et Montpellier par exemple, qui disputent la version rallongée de la Ligue des Champions, n'ont eu que très peu de temps pour se reposer. Et les cadences du calendrier à venir ne sont pas prêtes à se réduire avec pour les Tricolores, la préparation olympique et les JO au Brésil. «Nous sommes bien entendu conscients de tout cela, insiste Etienne Capon, le directeur de la LNH. Les deux autres années, le Handstargame a eu lieu à la même époque et nous étions avant une échéance internationale. Donc je ne pense pas que ce soit le vrai problème. En tout cas, tous ceux qui ont déclaré forfait ont produit un dossier médical. Mikkel Hansen et Nikola Karabatic ne joueront pas mais seront là pour saluer le public. » La date du Handstargame n’est-elle tout simplement pas mal choisie et ne pourrait-on pas envisager un changement au calendrier ?  Même si par exemple au basket-ball, une manifestation similaire se déroule depuis 2002, fin décembre. « En fait, nous avons prévu de décaler la soirée. C’est un vœu partagé par tous, bien avant toutes ces défections. Les prochaines éditions se dérouleront en février au retour du Mondial (2017) et de l’Euro (2018). » Malgré tous les aléas qu’il peut rencontrer, le Handstargame, heureuse initiative qui mêle gestes spectaculaires, convivialité et haut niveau, est plébiscité par la plupart des joueurs de LNH. Ce sera aussi la 1ère fois que ceux qui ont été choisis évolueront dans le Bercy rénové. « Rien que pour cela, c’est un réel plaisir d’y être, valide Luc Abalo. Finalement ce n'est pas souvent qu'on a l'occasion de jouer dans cette grande salle. On est peut-être physiquement fatigués avec la crainte de se blesser mais c’est une bonne fête du handball et on se doit d’y participer. On va essayer de se reposer et de tout donner. »  Le programme de la manifestation et des concours proposés restent inchangés.


                   HSG 2013 : Vincent Gérard (alors à Dunkerque) avait pu s'échapper de ses cages

Le programme

20h30          spectacle d'avant-match
20h45          présentation des équipes
21h05          1er tiers-temps
21h25          le dernier rempart (concours entre les 4 gardiens)
21h45          2ème tiers-temps
22h05          l'équipe type
22h20          3ème tiers-temps
22h45          remise des trophées
 

Le plateau remanié et définitif pour la 3ème édition du Handstargame

LA SELECTION FRANCAISE

Ent. Noka Serdarusic
assisté de Marc Wiltberger
 

Thierry OMEYER (PSG)

Valentin PORTES (Toulouse)

Daniel NARCISSE (PSG) cap

Aurélien ABILY (St Raphaël)

Luc ABALO (PSG)

Mathieu LANFRANCHI (Cesson)

Raphaël CAUCHETEUX (St Raphaël)

Défenseur: Mathieu Bataille (US Ivry)
Remplaçants: Jeffrey M'Tima (PSG), Luka Karabatic (PSG), Sylvain Kieffer (Chartres), Nédim Rémily (US Créteil), Vincent Gérard (Montpellier), Benjamin Bataille (US Ivry)

LA SELECTION ETRANGERE

Valero RIVERA (Nantes) cap

Miha ZVIZEJ (Fenix Tlse)

Joan SAUBICH (Aix)

Vasko SEVALJEVIC (Toulouse)

Snorri GUDJONSSON (Nîmes)

Jure DOLENEC (MHB)

Yassine IDRISSI (Nîmes)

 

Ent. Patrice Canayer
assisté de Jackson Richardson
 

Défenseur: Mahmoud Gharbi (Nantes)
Remplaçants: Nemanja Ilic (Toulouse), Alexandru Csepreghi (Créteil), Alexander Lynggaard (St Raphaël), Mate Sunjic (US Créteil), Jerko Matulic (Chambéry), A.O Hallgrimsson (Nîmes), Mladen Bojinovic (Tremblay)



                              Les facéties de Jackson Richardson appréciées au HSG 2013

  (par comparaison)                  le plateau initial


LA SELECTION FRANCAISE

Ent. Noka Serdarusic

Thierry OMEYER (PSG)

Adrien DI PANDA (St Raphaël)

Nikola KARABATIC (PSG)  cap

Jérôme FERNANDEZ (Aix)

Luc ABALO (PSG)

Mathieu LANFRANCHI (Cesson)

Michael GUIGOU (MHB)

Défenseur: Mathieu Bataille (US Ivry)
Remplaçants: Raphaël Caucheteux (St Raphaël), Luka Karabatic (PSG), Sylvain Kieffer (Chartres), Pierre Soudry (Dunkerque), Vincent Gérard (Montpellier), Tim N'Guessan (Chambéry), Daniel Narcisse (PSG)


LA SELECTION ETRANGERE

Valero RIVERA (Nantes)

Miha ZVIZEJ (Fenix Tlse)

Dragan GAJIC (MHB)

Mikkel HANSEN (PSG)  cap

Snorri GUDJONSSON (Nîmes)

Jure DOLENEC (MHB)

Yassine IDRISSI (Nîmes)

 

Ent. Patrice Canayer

Défenseur: Mahmoud Gharbi (Nantes)
Remplaçants: Nemanja Ilic (Toulouse), Alexandru Simicu et Alexander Lynggaard (St Raphaël), Mate Sunjic (US Créteil), Jerko Matulic (Chambéry), A.O Hallgrimsson (Nîmes) Diego Simonet (Montpellier) puis Edin Basic (Chambéry)

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités