mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial : Pas tous les jours un miracle !
Mondial : Pas tous les jours un miracle !
16 Décembre 2015 | International > Mondial

La course au titre est finie pour les Bleues, elles se sont fait sortir sans ménagement par les Pays Bas 28-25. Quasiment toujours derrière au score, les Bleues ont buté sur une Tess Wester impériale dans les buts bataves. Même si Laura Glauser a fait rêver encore une fois d’un miracle à l’espagnole, impossible de renverser la vapeur avec une efficacité offensive si catastrophique.

A l’évidence, les regrets seront encore éternels dans ce nouveau quart de finale, mais comme le déclarait Alain Portes à la fin du match « Rien à dire, elles étaient meilleures que nous ! Physiquement supérieures, en qualités de vitesse de balles, sans faire d’erreur ! Comme si c’était elles qui avait plus d'expérience que nous, elles ont été tout simplement meilleures que nous. » Et ce n’est pas une vue de l’esprit, la France a certes livré une partie tout en énergie, sans jamais renoncer, mais il est impossible à ce niveau de gagner un match quand on bute 21 fois sur une gardienne, aussi bonne soit-elle… On peut ergoter sur la défense qui n’a pas su maîtriser le jeu avec les pivots en première période, sur des pertes de balles aux moments importants, sur des oublis aussi bien offensifs que défensifs, mais le point plus que noir de ce match aura été encore une fois pour le handball féminin français, le réalisme face au but.


Alors qu’en face, des occasions largement ratées, des loupés à répétition, on n’en a pas trop vu et surtout il a fallu attendre la 50° minute et l’entrée de Laura Glauser pour que les choses s’équilibrent au niveau des arrêts. Des ailières la tête dans le seau pendant 50 minutes, seule Siraba Dembele aura une vraie réaction en fin de match mais quand tout était diablement mal embarqué. Les pivots n’ont pas réussi à exister au milieu d’une défense 6-0 qui les a mangées tout simplement pendant que le duo Broch – Snelder s’est régalé 60 minutes durant. Tout ne pouvait pas reposer sur les épaules d’une Alisson Pineau qui aura été la seule à être constante sur la durée du match, Lucide elle fera une analyse sans concession du match « Sur le jeu on est à égalité, la différence se fait sur efficacité au tir, on a eu les solutions, mais on ne les a pas transformées. On a pris pour la 1° fois 28 buts, aujourd’hui la défense n'a pas été au rendez-vous on a eu du mal à régler les problèmes qu'elles nous posaient, on rate les ballons importants, la différence se fait sur des détails, elles ont été meilleures que nous. ». Estelle Nze Minko aura bien tenté et réussi à faire parler ses jambes de feu, Gnonsiane Niombla aura tenté de prendre les shoots qui étaient rentrés face à l’Espagne, mais sans que cela ne dure vraiment.

Revenues à -2 à 5 minutes de la fin, un échec de Gnonsiane Niombla en face à face avec Tess Westler, un tir raté d’Estelle Nze Minko et une perte de balle d’Alexandra Lacrabère plus tard, tout était cette fois bien cramé, bouilli, ratatiné pour une place dans le dernier carré. Encore un échec pour cette génération à ce stade de la compétition, un mur dans lequel les Bleues tapent pour la 3° fois de suite si on y rajoute celui de l’Euro en poule face à l’Allemagne qui ressemblait à un quart de finale. Et le pire c’est qu’il faut maintenant repartir pour tenter de décrocher une 5° place qui serait un vrai bonus dans l’optique des Tournois de Qualification Olympiques qui seront maintenant le nouvel objectif de la bande d’Alain Portes. En quittant Kolding et en allant à Herning, on espère que les Bleues arriveront à se débarrasser des fantômes des quarts de finale.

A Kolding, Sydbank Arena.
Quart de finale du Mondial 2015
Le mercredi 16 décembre à 17h45
PAYS BAS - FRANCE : 28 – 25 (15-12)

1400 spectateurs.
Arbitres : MM HORVATH P. et MARTON B. (Hongrie)

Evolution du score : 4-4 5°, 6-4 10°, 7-7 15°, 9-10 20°, 11-10 25°, 15-12 MT - 16-14 35°, 19-17 40°, 21-18 45°, 20-22 50°, 26-23 55°,  26-22 55°, 28-25 FT.

Les Réactions (Avec le concours de la FFHB)

Alain Portes

Allisson Pineau

Gnonsiane Niombla

Quarts de finale
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Pays Bas FFrance F282516/12>>
Danemark FRoumanie F303116/12>>
Pologne FRussie F212016/12>>
Norvège FMonténégro F262516/12>>
Matches de classement 5-8
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
France FRussie F 18/12 
Danemark FMonténégro F 18/12 
Demi-finales
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Pologne FPays Bas F 18/12 
Norvège FRoumanie F 18/12 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités