mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial : Les Pays bas défieront l’ogre Norvégien
Mondial : Les Pays bas défieront l’ogre Norvégien
19 Décembre 2015 | International > Mondial

Si les quarts de finale avaient été le temps des surprises, la hiérarchie installée depuis le début du mondial s’est affirmée lors des demi-finales. Comme à l’Euro 2014, la Pologne a buté sur plus forts qu’elle en s’inclinant sans coup férir face à la révélation batave et la Norvège a dû aller au bout d’elle-même en prolongation pour renvoyer la Roumanie à la petite finale.

Les Pays Bas, l’autre pays du handball
Insolentes de facilité face aux Françaises, les Néerlandaises ont remis le couvert face à la surprise de ces demi-finales, la Pologne. Les Groot, Abbing, Polman, Broch et bien sur Wester dans les buts se sont imposées tranquillement 30-25. En fait le match n’aura duré qu’une petite dizaine de minutes. Le temps pour Tess Wester d’enchainer les arrêts et de mettre la machine à relance en route pour principalement Michelle Goos. Pour Cornelia Groot de montrer encore une fois toute la panoplie d’une joueuse d’exception, passes, buts, timing et défense et la Pologne n’a pu que tenter de ne pas sombrer sur la reste de la partie. Elle va le faire et même assez bien, mais sans jamais pouvoir espérer autre chose qu’une défaite honorable. Les Polonaises, comme à l’Euro 2014 vont jouer la médaille de bronze en espérant que l’issue ne soit pas encore une fois cruelle. Pour les Oranje, le rêve continue, elles sont maintenant assurées d’avoir une médaille, pour le titre suprême il va falloir passer outre la Norvège, et là on a le sentiment que l’habitude des nordiques de jouer ces finales pourrait bien être le gros caillou dans les sabots bataves.

A Herning, le 18-12-2015 à 18h00
Pays–Bas - Pologne : 30 – 25 (Mi-temps : 15-8)

9 500 spectateurs
Arbitres : MME Antic V. et Jakoivjlevic J. (Serbie)

La Norvège en veut toujours plus
Encore une fois l’équipe de Norvège est en route pour gagner un nouveau titre ! A l’instar des Bleus chez les masculins, la bande de Stine Oftedal gagne quasiment tout depuis de longues années et on se dit que ce règne est peut-être loin de se terminer. La Roumanie aura tout essayé avec une Cristina Neagu encore une fois reine du terrain pour ses couleurs. Mais même si tout cela s’est terminé encore une fois pour elles sur la prolongation, cette fois la bascule n’a pas pu se faire en leur faveur, c’est la bande à une Heidi Loke totalement retrouvée sur cette rencontre qui a su hausser son niveau sur les 10 minutes de temps additionnel. Pourtant les Manea, Nechita, Neagu et consort auront tout tenté, souvent mis le jeu léché des norvégiennes sur le reculoir et même réussi à prendre les devants à la 44° minute. Stine Oftedal reine de la mène, Nora Mork au bras gauche si impressionnant et Heidi Loke intenable en pivot vont arriver à reprendre la main sur la partie, tenir les derniers soubresauts roumains en respect sur la fin de match et donner le coup de grâce dès la première mi-temps de l’extra time. La Norvège, après 1999 et 2011 va tenter se s’offrir une 3° couronne planétaire, ce qui ferait plus que joli avec les 6 couronnes européennes et les 2 sacres olympiques.

A Herning, le 18-12-2015 à 20h45
Norvège - Roumanie : 35 – 33 (Mi-temps : 17-14 – FT : 27-27)

10 200 spectateurs
Arbitres : MM Lah B. et Sok D. (Slovénie)


Demi-finales
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Pologne FPays Bas F253018/12>>
Norvège FRoumanie F353318/12>>
Finales
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Pologne FRoumanie F 20/12 
Pays Bas FNorvège F 20/12 
© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités