mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial : Les reines restent sur leur trône
Mondial : Les reines restent sur leur trône
20 Décembre 2015 | International > Mondial

2 titres olympiques, 6 titres européens et maintenant 3 titres mondiaux, voilà maintenant le palmarès énorme de la Norvège après la finale des Mondiaux 2015 face aux Pays-Bas. Une chose est sure, les élèves n’ont pas réussi à détrôner leurs professeurs. Le jeu si apprécié depuis le début de la compétition des Pays-Bas et clairement inspiré de celui de la Norvège a été contré de la plus belle des façons par les dépositaires incontestables du brevet.

De match il n’y en a pas eu ou presque… au bout de 15 minutes, les Pays Bas s’étaient déjà heurté beaucoup trop souvent à une Kari Grimsbo élue meilleure joueuse de la finale. Tess Wester avait cédé sa place à Marieke Van der Wal, incapable de s’opposer au festival offensif nordique et la marque avait déjà atteint un 5-9 qui sentait bien mauvais pour elles. La suite de la première période sera un long calvaire offensif et défensif avec au final de ces 30 premières minutes un 9-20 qui ne donnait aucun espoir de retour. La seconde période sera bien évidemment beaucoup plus équilibrée, mais jamais, même quand aux forceps les Bataves reviendront à 5 buts à la 52°, on ne va réellement croire à un retour de nulle part. La Norvège avait trop d’atouts en magasin malgré les matches moyens de ses gauchères, il y avait trop de qualité de passe, de shoot et le rythme de jeu qu’arrivaient à mettre les partenaires de Stine Oftedal était tout simplement au-dessus de ce que peuvent faire à aujourd’hui les Néerlandaises. Mais il est clair que ce groupe aura beaucoup appris de cette finale et que l’on pourrait voir les Pays –Bas un long moment tout en haut des classements internationaux. Mais pour le moment, les reines incontestables de la petite balle pégueuse restent des Norvégiennes et elles aussi avec tout l’avenir devant elles.

Car hormis Heidi Loke qui avec ses 33 ans fait office de mentor du groupe mais reste encore et toujours le meilleur pivot au monde aussi bien défensivement qu’offensivement, les autres ont encore de belles années à faire souffrir toutes les joueuses du monde. La qualité individuelle est monstrueuse que ce soit au shoot ou à la passe, pour elles, le ballon n’est jamais un problème et avant de savoir comment on joue à 7 on apprend à utiliser au mieux cette sphère de 56 cm pour battre le gardien ou mettre son partenaire dans les meilleures dispositions. Le genre de processus que la formation française ferait bien d’étudier de très près. Après mettre en musique de telles joueuses reste compliqué mais forcément plus simple que quand ces fondamentaux sont absents… A ce titre, côté français, il va falloir profiter le plus souvent et longtemps possible de la présence de Stine Oftedal en LFH ! Celle-là quand elle va partir, on va la regretter un long moment et les jeunes doivent en profiter pour s’inspirer de son talent. Sa façon de mettre son talent monstrueux à la disposition des autres le tout avec toujours sourire et charme, une accessibilité et un naturel sur et hors du terrain à la limite de l'anormal, il faut apprécier le plus souvent possible la présence sur les terrains français de la capitaine de cette équipe hors normes !

Enfin un petit mot sur la présence tricolore dans cette finale avec la paire arbitrale constituée des sœurs Bonaventura. N’en déplaisent aux arbitres de gradins des travées de la LNH ou de la LFH, ces deux-là ont offert une partition sans fausse note pendant 60 minutes et même si le déroulement du match leur a certes facilité la tâche, elles ont une fois de plus montré qu’elles étaient largement à leur place à ce moment de la compétition.

A Herning,  Jyske Bank Boxen
Finale du Mondial 2015
Le dimanche 20 décembre à 17h15
Pays-Bas - Norvège : 23 - 31 (Mi-temps : 9-20)

15 0000 spectateurs
Arbitres : MMLLES Julie BONAVENTURA et Charlotte BONAVENTURA (France)

Evolution du score : 1-3 5°, 4-7 10°, 5-9 15°, 7-12 20°, 8-15 25°, 9-20 MT - 13-22 35°, 15-24 40°, 17-25 45°, 20-26 50°, 21-30 55°, 23-31 FT.

Pays Bas F - Norvège F 23-31
Mondial 2015-2016, 20 Décembre 2015 (17h15), Tour 4 | Phase 2
Pays Bas FPays Bas F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
E.POLMAN6/122/28/1450400820
D.SNELDER5/50/05/520120513
M.SMEETS2/30/02/30000025
D.BONT1/20/01/20201014
C.GROOT3/70/03/71011033
M.GOOS1/20/01/20000012
S.VAN OLPHEN3/80/03/80010032
K.DULFER0/00/00/00000000
L.KNIPPENBORG0/00/00/00000000
J.KRAMER0/00/00/00000000
L.VAN DER HEIJDEN0/10/00/1000000-1
Y.BROCH0/30/00/3011000-3
A.MALESTEIN0/40/00/4000000-4
L.ABBINGH0/40/00/4001000-6
Total21/512/223/53839402335
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
T.WESTER10/301/311/330000003
M.VAN DER WAL1/60/31/9000000-8
Total11/361/612/42839402330
Norvège FNorvège F
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
H.LOKE6/70/06/710000619
V.KRISTIANSEN2/40/02/470000218
C.HERREM7/90/07/900100717
S.SKOGRAND3/50/03/531100313
I.ALSTAD0/04/54/50001047
S.OFTEDAL3/70/03/74030037
M.TOMAC1/10/01/11000015
A.KURTOVIC2/40/02/41010024
P.WIBE1/10/01/10000013
N.MORK0/51/11/65021012
S.SOLBERG0/00/00/0000000-1
M.MOLID0/20/00/2000000-2
B.RIEGELHUTH0/00/00/0000100-2
L.SULLAND1/30/11/4000001-2
Total26/485/731/552218303188
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
K.AALVIK GRIMSBO23/440/123/4510100033
S.SOLBERG0/00/10/1000000-1
Total23/440/323/4723193031120


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités