mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Yutz arrête les frais en Coupe de France
Yutz arrête les frais en Coupe de France
21 Janvier 2016 | France > Coupe de France

Faute de budget pour faire son voyage à Plan-de-Cuques, Yutz a décidé de ne pas se déplacer ce week-end et de fatalement déclarer forfait en Coupe de France.

Comme un petit air de déjà vu… un club amateur se doit de décliner l’invitation de son hôte en 8ème de finale de la Coupe de France. Non pas à cause d’un simple problème de calendrier (comme ce fut le cas pour Pole Sud 38 en quart de finale il y a trois ans du côté de Metz) mais du fait d’une contrainte financière insoluble. Ce club amateur, c’est Yutz ! Dans les rangs du club Mosellan, on adore la Coupe : les 800 kilomètres et huit heures de route pour un déplacement en Coupe n’ont vraiment pas de quoi décourager les Louves de Gilles Boutiali… mais force est de constater que les frais inhérents à ce déplacement sont beaucoup trop lourds : environ 6.000 euros à débourser pour faire les voyages à Plan-de-Cuques (leader de N1) et celui en cas de qualification d’un quart de finale vers Brest ou Fleury. Une dépense inconsidérée que les dirigeants Yussois ne peuvent se permettre… d’autant qu’ils sont déjà à la recherche de 60.000 euros pour boucler le budget de la saison, information indiquée dans le quotidien régional Le Républicain Lorrain. Un véritable casse-tête pour Francis Manneau, le président et personnage historique du club. Continuer à faire exister le handball de haut niveau dans la petite ville de Lorraine, c’est plus que jamais le leitmotiv des dirigeants Yussois : une baisse de la masse salariale d’environ 50.000 euros sera alors appliquée la saison prochaine. Une situation qui n’autorise donc aucune dépense actuelle superflue.

Pour rajouter au découragement Yussois, le quart de finale de la Coupe aurait eu lieu en plein milieu de semaine, soit le 3 février prochain. Une date mal programmée qui enterre définitivement les possibilités de continuer l’aventure Coupe. En effet, Yutz dispose avant tout d’une structure amateur : six joueuses sont certes professionnelles mais les autres sont pour la plupart étudiantes, des étudiants indisponibles pour la pratique du handball un mercredi soir dans un match à plusieurs centaines de kilomètres de Thionville, Metz ou Nancy. La perspective d’un match en milieu de semaine empêche donc le collectif Mosellan de se présenter au complet.

Face à ce constat d’impuissance ou d'impossibilité matérielle, Francis Manneau avoue qu’il existe un fossé entre ce que vivent les clubs au quotidien et les procédures et calendrier mis en place par la Fédération Française. Le n°1 du club pointe d’ailleurs les difficultés financières des clubs Français et les cas récents de disparition ou de dépôt de bilan. Contraint de renoncer à la Coupe de France, Yutz doit donc payer le cout d’un forfait, à savoir 3.000 euros. Et à moyen terme, la perspective de ne plus figurer en haut lieu dans la compétition est réelle, le président Yussois indique qu’il est prêt à envoyer son équipe C au premier tour la saison prochaine. Une situation aussi cornélienne qu’inéluctable, Yutz est désormais prêt à se passer de la Coupe de France autant par nécessité… que désormais par conviction.

Source d'informations : Le Républicain Lorrain

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités