mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Michael Guigou : "A nous de gérer ces trois jours de repos"
Michael Guigou : "A nous de gérer ces trois jours de repos"
23 Janvier 2016 | International > Euro

Après le match face à la Croatie, les sourires étaient de rigueur en zone mixte. Mais même si les Bleus étaient satisfaits du travail accompli face à leurs meilleurs ennemis de cette dernière décennie, ils savent aussi que rien n’est fait pour la suite et que sans une extrême concentration, le résultat de ce match ne servira finalement à rien.

Michael Guigou ailier gauche - demi centre de l'EDF

Régulier comme un métronome, l'ailier montpelliérain est toujours présent dans les grands rendez-vous et notamment face à la Croatie. Ce samedi, il a non seulement apporté sa touche et son expérience en attaque mais également il a su faire le pressing en position avancée de la défense tricolore.  

Ce soir vous êtes à 16/10 à la pause, la France a joué juste
On a beaucoup progressé sur le côté tactique ces dernières années sur cette justesse. On a beaucoup de qualités individuelles et si on arrive à bien faire déjouer les défenses. On se retrouve avec des joueurs isolés en face, et avec nos qualités, cela fait des tirs plus, facile.

Kentin out, c’est pour toi la défense 5/1 
Je ne sais pas si Kentin est out pour toute la compétition (NDLR Il pourrait revenir pour la Norvège) . Il y a Daniel, moi, Luc, pour la jouer,  après il faut s’adapter par rapport aux rotations. On ne pourra pas toujours faire la 1/5, quand on aura des joueurs très rapides. On a joué haut pour prendre Karacic et laisser plus de place à coté et cela a marché. Demain on n’a rien, on se reposer et ensuite je pense qu’il n’y aura pas de handball. Après il faut vite se re- concentrer. On avait eu une grosse coupure aussi avec la demi-finale en Croatie. C’est particulier. 

C'est de bon augure pour la suite...

On est bien lancé, à nous de gérer ces 3 jours de repos, c’est particulier ! Une première,  on va se reposer car les cadres ont beaucoup joué. On va, je l’espère, se qualifier pour les demies. Si on avait perdu ce soir, on aurait du espérer des autres, là on a notre destin en main pour la qualification.  Non,  ce n’est pas un match face à la Croatie qui est particulier, c’est gagner les compétitions qui est un kiff. On a perdu la Pologne, on gagne la Croatie. Maintenant on ne s’attendait peut être pas à voir la Norvège passer avec 4 points. De l’autre côté l’Espagne et le Danemark sont devant, il y a quatre, cinq grosses équipes et il en reste toujours un de côté pour les demies et on espère que cela ne sera pas nous. 

Luc Abalo ailier droit de l'EDF

On le savait "Lucio" cache sous son armure des combinaisons et des éclairs de génie dont lui seul a le secret. C'est à cause de ses décalages et ses arabesques que les Croates ont attrapé un torticolis qu'ils ne soigneront pas de sitôt.

Tactiquement, vous avez asphyxié les Croates...
On a imposé un rythme auquel ils ne s’attendaient pas. Je ne sais pas si vous avez vu mais au début, ils ne couraient pas trop. Ils ont essayé de jouer sur un faux rythme pour nous endormir et nous quand on récupérait une balle cela courrait. On a très bien géré cet aspect-là. 

C’est vous qui avez dicté le rythme dans ce match ? 
C’est grâce aux rotations que nous pouvons avoir parfois parce que l’aspect physique fait beaucoup. Il est très important dans cette compétition. On se rend compte que les équipes sur un match, elles peuvent être super-fatiguées et lâcher le match.  Nous pour l’instant si on parle du match contre la Pologne, même si on perd on ne lâche pas, on reste collé au score. C’est la première fois que, je joue une compétition ou je vois autant d’écart. A un moment les équipes, elles craquent. C’est rare et je pense que physiquement c’est dur.

est-ce que vous vous attendiez à un tel écart entre les deux équipes ? 
Non, bien sûr mais tant mieux pour nous car on se rassure. Cela fait tourner, on économise un peu les joueurs. Mais cela reste un bon match dès le début, avec du beau handball.

Les Norvégiens peuvent trembler?
  
Non c’est plus nous qui allons trembler parce que ce serait débile de se dire que cela va être facile, faire une mauvaise entame de match et de le rendre difficile .Il faut gagner absolument. 

C’est perturbant de ne pas jouer pendant 3 jours ? 
Il y a un risque de sortir de la compétition mais cela dépend des individus. Certains ont  besoin de plus se reposer que les autres et au contraire d’autres de rester dans le rythme. Faire de l’intensité. 

Cela donne du temps pour aller au centre-ville ? 
Je pense que ce serait bien pour nous de faire une petite sortie, car on ne voit que l’hôtel et la salle. 

La fatigue n’a pas d’effet sur toi.. Après tes 5 matchs, es-tu satisfait ?
Je vous avoue que ce matin j’étais un peu cassé ! J’étais super cassé alors l’entraînement du matin, je ne l’ai pas fait comme les autres, on m’a massé à fond. Cela ne se voit pas ce soir parce que justement, ils m’ont bien soigné !!Je me suis bien hydraté, j’ai dû boire quatre litres d’eau avant le match. Oui j’ai été bien servi, il y a un truc qu’on travaille très bien, il y a plus de balles qui arrivent sur moi avec de l’espace ! C’est super.

Didier Dinart (entraîneur adjoint de l'équipe de France) 

Vous imaginiez autant d’écart entre les deux équipes ?
 
On n’imagine rien du tout ! On prépare une stratégie et si l’équipe tombe dans le piège, cela donne ça. A partir du moment où les consignes ont été respectées et que progressivement ils ont lâchés. Ils se sont enferrés en permanence dans ce que nous avions préparé. Je pense que tout le monde est responsabilisé au poste et sait ce qu’il a à faire. Même eux, ils prennent vraiment du plaisir à le faire. Oui il y a une montée en puissance, maintenant c’est vrai qu’il reste encore ce fameux match. On va déjà essayer de récupérer aujourd’hui pour se projeter sur le match de Norvège. Qui  je pense sera très difficile car eux joueront l’accession aux demi-finales.

© Cathy Tachdjian
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LBE en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

la Nationale 1 Elite en Live avec Handvision