mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
N1M : la bonne opération de Gonfreville l'Orcher
N1M : la bonne opération de Gonfreville l'Orcher
24 Janvier 2016 | National > Nationale 1M

En s'imposant chez le relégable Asnières, Gonfreville l'Orcher (Nicolas Zungri ci-dessus en photo) a fait un nouveau pas vers le maintien en Nationale 1.

En retard sur le premier relégable, Asnières se devait de faire un match quasi-parfait pour battre Gonfreville l’Orcher dans le match en retard de la 6ème journée. Mais le collectif de Christophe Giry n’a jamais pu contester la supériorité manifeste de son premier adversaire de l’année. Les dix premières minutes sont certes équilibrées… mais déjà l’ESMGO marque sa différence dans le jeu. Une domination qui prend définitivement corps aux abords du premier quart d’heure de jeu (5-10, 15’) lorsque Mathieu Kreiss débute son one-man show dans la cage Gonfrevillaise. L’ex-gardien Ivryen écoeure d’entrée les attaquants locaux… et met son équipe sur les rails de la victoire. Cinq buts de retard à la 15ème minute que Cyril Papier et les Asniérois ne parviendront jamais à combler avant la pause. Sans forcer son talent, Gonfreville l’Orcher a déjà fait un grand pas au moment de rentrer aux vestiaires (12-17, 30’). Impression confirmée en début de seconde période, Gonfreville maintient une intense pression défensive : les tours de contrôle (Benoît Mallet, Sambou Sissoko ou encore Nicolas Zungri) mettent en échec les partenaires de Teddy Chailly.

Jusqu’à ce qu’un grain de sable dérègle pendant quelques minutes la belle mécanique de l’ESMGO (20-23, 45’). De la précipitation en attaque placée, des tirs infructueux et quelques parades savamment senties de Grégory Teyssier… et Gonfreville voit son hôte revenir sur ses talons. Avec trois buts d’avance à l’emballage final, l’équipe Seino-Marine plie mais ne rompt pas ! Nicolas Zungri est heureusement à point nommé pour scorer aux moments opportuns et Mathieu Kreiss (bien que moins en verve en seconde période) fait deux à trois parades importantes. Temps faible avant le money-time que l’ESMGO parvient tout de même à juguler… avant de repartir de plus belle dans les dernières minutes de jeu. Asnières a laissé passer sa chance, Ivane Vimalin et l’AHC doivent constater la supériorité de leurs adversaires. La fin de match est totalement sous pavillon Gonfrevillais et l’écart ne cesse de grandir juste avant de conclure les débats. +7 sans concession au coup de sifflet final, Gonfreville entame parfaitement la nouvelle année après deux derniers revers en 2015. Il se donne surtout de l’air en vue du maintien… et peut désormais se tourner sereinement vers la première partie de tableau. En face, on fait grise mine ! Avec trois points de retard sur le premier non-relégable, Asnières est toujours en fâcheuse posture… condamné à effectuer une phase retour quasi-parfaite pour espérer s’en sortir.

ASNIERES HBC - ESM GONFREVILLE L'ORCHER
24 - 31 (Mi-temps : 12-17)
KREISS ET L'ESMGO ONT LE DERNIER MOT
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
GAZANI AHMED
EL HILALI KHALID
Date et Heure :
Le 23/01/2016 A 20:30:00
Lieu :
GEORGES-CARPENTIER
230 RUE DU MENIL
ASNIERES SUR SEINE

© Davy Bodiguel
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités