mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Groupe II : Le Danemark s’envole, l’Allemagne résiste
Groupe II : Le Danemark s’envole, l’Allemagne résiste
24 Janvier 2016 | International > Euro

Deux grosses affiches au menu du groupe II ce soir. En premier, l’Allemagne a continué  de brouiller les pistes et faire fi des pronostics en dominant la Russie et surtout étant encore dans la course à deux journées de la fin de la phase de poule. Pour le Danemark, c’est encore plus simple, sa victoire face à l’Espagne les envoie quasiment surement en demi-finale. Avec deux matches à jouer et deux points à prendre, on voit mal la bande de Mikkel Hansen lâcher l’affaire maintenant.

Le Danemark passe outre Arpad Sterbik
Il aura fallu tout le talent de créateur de Mikkel Hansen pour que le Danemark poursuive son parcours sans faute dans cet Euro. Longtemps menés au score les Danois vont arriver à refaire surface au milieu de la seconde période avec un 7-0 très cinglant de la 42° à la 53° qui va plier le match pour le compte. Avant, la Rioja arrivait à passer outre un Niklas Landin qui ne voulait pas s’en faire compter par la légende d’en face. Tout le monde y allait de son petit but, de son action d’éclat le tout parfaitement mis en rythme par un Raul Entrerrios plus que décisif à la mène pour ses couleurs. Malheureusement pour les partenaires d’un Valero Rivera en difficulté aux jets de 7 mètres, ce trou de 10 minutes va complètement faire exploser la belle mécanique vue jusque-là. Pour les Danois, la route vers les demi-finales est grande ouverte, leur match face à la Hongrie mardi soir devrait valider la chose. Pour l’Espagne c’est certes un gros coup d’arrêt et il va falloir se refaire un moral après avoir dominé le Danemark si longtemps dans le match pour un résultat sec très frustrant. Mais la Suède arrive à point, une Suède qui n’a plus rien à jouer. A moins que justement, les hommes de Staffan Olson en profitent pour se libérer complètement et jouer un sale tour aux champions du monde 2013.

L’Allemagne souffre mais passe !
On se demandait quel serait le vainqueur entre une Russie pleine de talents, mais capable de d’aussi gros coups d’éclats que d’énormes passage à vide et une Allemagne très disciplinée dans le jeu mais où le talent et l’inventivité ne sont pas forcément légion. Au final et sur le gong, c’est la Mannschaft qui a réussi à s’imposer sur la plus petite des marges. Victoire méritée, car ce sont les Allemands qui ont mené les débats et même si la Russie est revenue de nulle part sur les derniers instants du match, elle le devait plus à de grosses bourdes de certains joueurs qu’à la qualité de son jeu collectif. Mais capables d’illuminations énormes dans le jeu, les protégés de Dimitri Torgovanov vont buter sur la dernière opportunité d’arracher un match nul qui les aurait laissé en vie dans cet Euro. Les 14 balles perdues, des gardiens moins ne verve, tout cela aurait dû profiter à la Russie, mais Dimitri Zhitnikov va vendanger la dernière occasion de recoller par une nième bourde offensive allemande, signée Fabian Wiede. Si la défense de Steffen Weinhold aura permis de sauver tout ce qui pouvait l’être, la sortie du gaucher allemand sur cette dernière action défensive pourrait plomber la suite des choses pour l’Allemagne. Pour espérer encore dans cet Euro, les Allemands vont devoir battre le Danemark mercredi. Sans son gaucher de choc, ce serait bien sûr encore beaucoup plus dur.

Dernière Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
EspagneDanemark232724/01>>
AllemagneRussie302924/01>>
Prochaine Journée | Journée 6
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
SuèdeDanemark 26/01 
EspagneHongrie 26/01 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1Danemark6330088703 
-Allemagne643101151063 
3Espagne432107978-1 
4Russie34121109115-1 
5Suède1302176790 
6Hongrie030306786-3 


© François Dasriaux
Partager
Talent ?
Denis NOEL | Mardi 26 Janvier 2016 (17h37)
"une Allemagne très disciplinée dans le jeu mais où le talent et l’inventivité ne sont pas forcément légion"... ah bon ? on regarde les mêmes matches ? A noter que C. DISSINGER est également out pour la suite (blessure aux adducteurs, comme Weinhold). C'est GISLASON qui doit être content...
A corriger
Denis NOEL | Mardi 26 Janvier 2016 (17h29)
C'est SUEDE - DANEMARK et ESPAGNE - HONGRIE ce soir, et non pas ce qui est écrit dans l'article...
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La LBE en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

la Nationale 1 Elite en Live avec Handvision