mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro : La Croatie décroche le Bronze et la France
Euro : La Croatie décroche le Bronze et la France
31 Janvier 2016 | International > Euro

Dans le match des déçus des demi-finales, on se demande toujours quelle sera l’équipe qui arrivera le mieux à surpasser la déception. Sans conteste dans cette petite finale de l’Euro Polonais, ce sont les Croates de Domagoj Duvjnak qui ont réussi et font ainsi une belle passe de deux.

En direct de Cracovie

Tout d’abord parce qu’encore une fois la Croatie décroche un accessit dans une compétition internationale. Ils sont devenus coutumiers du fait même si le graal d’un titre les fuit depuis maintenant largement plus de 10 ans. Mais aussi parce que cette 3° place les envoie sans ticket à valider en barrage pour le Mondial Français dans un an. On pensait cette équipe norvégienne capable de contrer le jeu léché patient et technique de la Croatie. En misant sur leur jeu sur grands espaces, leur propension à retourner des situations compromises et par le talent de sa jeune garde. Mais c’était sans compter sur la fatigue qui s’est accumulée au fil des matches. Sander Sagosen n’avait plus le peps pour mettre des temps forts faciles à convertir pour ses arrières latéraux. Les pivots n’arrivaient pas à se sortir de la nasse de la 3-2-1 croate malgré un Jakov Gojun qui empilait les fautes et n’allait pas finir le match. Et quand ils arrivaient à trouver quelques bons espaces il restait à battre un Stevanovic qui encore une fois va se révéler déterminant pour ses couleurs.

Ils vont d’abord lâcher en fin de première période pour se retrouver menés de 4 buts à la pause. Et si la mi-temps sera suffisamment réparatrice pour les organismes, cela ne durera qu’un petit quart d’heure. Le temps pour que la Croatie se rende compte qu’elle n’avait pas encore match gagné et que Domagoj Duvjnak remette tout son monde dans le droit chemin. Et cette fois ce sera l’hallali avec une double exclusion fatale, des tirs faciles ratés et une défense qui baisse pavillon face à la puissance de Sliskovic, la vivacité de Karacic ou la malice et la qualité de finisseur de Zlatko Horvat. Au final une sévère défaite qui plombe un peu l’Euro exceptionnel de la Norvège mais qui montre qu’entre faire des résultats et décrocher des médailles, il y a un pas que les Croates ont appris à passer, pas encore les Norvégiens. On leur souhaite tant leur équipe avec un Christian Berge à leur tête a fait souffler sur l’Euro un grand vent de fraîcheur. Un vent qui a emporté les illusions françaises, mais qui reste quand même très doux à voir grandir.

A Cracovie, Tauron Arena
Le dimanche 29 janvier 2016 à 15h00
Finale 3° place
Norvège – Croatie 24- 31 (Mi temps 11-15)

12 500 spectateurs
Arbitres :
MM NACHEVSKI Gjorgji et NIKOLOV Slave (Macédoine)

Statistiques du match

Les réactions

Luka Sebetic Arrière droit de la Croatie
Vous faites coup double, médaille de bronze et qualification pour le mondial 2017 en France ?
Bien sûr, bien sûr, nous sommes très heureux, le premier objectif était la médaille et le second la qualification pour la prochaine compétition. Mais la première chose était cette médaille bronze. C’est ma première compétition, je suis jeune, j’ai eu beaucoup de temps de jeu j’ai eu cette opportunité, je me réjouis de cela. C’est génial. Je suis très satisfait.

Vous êtes monté en puissance ?
Oui, après la défaite contre la Pologne, on a réagi et on a plus rien lâché jusqu’à cette médaille qui récompense une équipe avec des joueurs dont c’est la première médaille européenne

Magnus Jondal, ailier gauche norvégien.
Vous êtes déçu de cette fin de championnat ?
Oui, on est déçu, bien sûr après avoir eu cette qualification et cette chance de médaille, mais nous avons fait un très bon Euro. C’est la première fois que cette équipe atteint les demies finales, et nous sommes très fiers.

Votre équipe est jeune ?
C’est une très jeune équipe et nous nous n’attendions pas à des résultats aussi rapides, à être aussi bons dès cette année, mais plutôt à moyen terme. Et c’est donc une fantastique expérience.

Vous allez jouer contre la Slovénie ?
Ok, alors cela ne va pas être facile, c’est une très belle équipe ! On va devoir les jouer sur deux matchs. Ils défendent bien, nous allons devoir travailler pour les battre et aller en France !

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités

La Coupe de France en Live
avec Handvision

la D2F en Live avec Handvision

la Nationale 1 Elite en Live avec Handvision