mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
La Coupe de France, cerise sur le gâteau aixois
La Coupe de France, cerise sur le gâteau aixois
24 Février 2016 | France > Coupe de France

L’entonnoir se resserre et l’apothéose de Bercy n’est plus qu’à deux étapes. Ce mercredi, huit équipes vont tenter de se qualifier pour les demi-finales de la coupe de France. Malgré un bilan de début de saison peu convaincant, Pays d’Aix entend face à Dunkerque, saisir sa chance à fond dans une compétition qui peut lui offrir un sésame pour l’Europe.

par Yves MICHEL

Robin Cappelle n’est pas le plus connu et le plus médiatisé dans la famille des gardiens de LNH mais c’est un partenaire apprécié dans toutes les équipes où il est passé. Six saisons à Istres, deux à Nîmes, encore six à Aix, la Provence colle à la peau de ce Francilien de 32 ans. Au PAUC, il fait partie des anciens, des cadres que tout le monde respecte et que l’on consulte pour tout avis. Notamment sur les performances de l’équipe qui malgré un recrutement conséquent n’a pas encore décollé et reste toujours à portée de fusil des relégables. « On ne peut pas être satisfait car nous avions l’ambition de nous situer dans la 1ère partie du tableau. Pas plus bas que la 7ème place. Mais bon, Aix a choisi de se restructurer avec de nouveaux joueurs et un entraîneur qui a changé. Dans ce contexte, ce n’est pas évident d’avoir tout de suite des résultats. » Avec cinq points d’avance sur Tremblay, le maintien parmi l’élite est en bonne voie mais l’équilibre peut rapidement se fragiliser. « Même si on a un petit matelas d’avance, on se doit d’aller chercher notre maintien et ne pas attendre que les autres nous le donnent. » On l’aura compris, le championnat de D1 est l’objectif majeur du club. La coupe de France est en quelque sorte une récréation, un plus qui peut s’avérer très productif. « C’est vrai, c’est toujours très motivant car il peut y avoir une récompense au bout de 60 minutes. Là, on est à deux matches de la finale et cela peut déboucher sur une qualification européenne, donc ça vaut le coup. » Pour ce quart de finale, le PAUC accueille Dunkerque que les joueurs de Jérôme Fernandez sont allés défier sur ses terres la semaine dernière en championnat. Ils se sont inclinés de deux buts mais privés de six éléments majeurs, les motifs de satisfaction sont multiples. «Malgré un groupe amoindri, Dunkerque a été surpris du niveau de jeu qu’on a proposé, fait remarquer le gardien aixois. Ce qui prouve qu’on a de bons jeunes dans l’effectif et une équipe qui malgré les résultats, bosse et a encore envie. La coupe, c’est un bonus. On ne va pas tirer sur ceux qui relèvent de blessures, on va faire tourner mais cela ne signifie pas qu’on va jouer moins bien. » La semaine dernière donc, l’adversaire nordiste a fait la différence en fin de rencontre grâce à sa fraîcheur physique. Pour ce match de coupe, Patrick Cazal ne pourra pas compter sur Soudry et Vejin, Mamic est incertain. Côté provençal, Jérôme Fernandez restera sur le bord du terrain. Il ne réintègrera l’effectif que la semaine prochaine tout comme Romain Guillard. En revanche, l’arrière droit espagnol Isaias Guardiola sera bien là. «Je préfèrerai qu’on joue… mal mais qu’on l’emporte, martèle Robin Cappelle. La dynamique de la victoire, c’est important pour la confiance. Et puis, un petit tour supplémentaire dans cette coupe, cela ne me déplairait pas. On va crânement défendre notre chance. » Le portier à qui il reste encore une saison au pays des cigales et du "pastaga" aimerait décrocher un titre ou un accessit avant de raccrocher sans doute définitivement. « Rien n’est encore décidé. Tout dépend des opportunités et de ma reconversion*. Pour terminer ma carrière, un dernier contrat de trois ans est tout à fait envisageable. » En attendant, le natif de Montmorency veut bonifier sa fin de saison. Cela passe ce mercredi par un exploit en coupe.

* il prépare un master 2 en management et a lancé depuis un an avec l’ancien international Dominique Deschamps, une marque de sportswear dhand.  



CESSON RENNES METROPOLE HB - HBC NANTES

Pronostic : Nantes

Depuis son accession parmi l’élite, c’est la 4ème fois que Cesson atteint les quarts de finale et comme la saison dernière, les partenaires de Léo Le Boulaire (notre photo) accueillent le "voisin" nantais avec le secret espoir de passer un tour supplémentaire. Cela n’avait pas marché il y a un an (défaite 23-29) mais fin septembre, lors de la 4ème journée en LNH, les banlieusards rennais s’étaient imposés (32-29). De quoi donc donner des idées. Mais le "H" qui toutes compétitions confondues, reste sur cinq succès consécutifs tourne en ce moment, à plein régime.

Date et Heure :
Le 24/02/2016 A 18:30:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS - Allée de Champagne - CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB -  DUNKERQUE HGL

Pronostic : Pays d'Aix

Date et Heure :
Le 24/02/2016 A 20:00:00
Lieu :
VAL DE L'ARC - 33 , CHEMIN DES INFIRMERIES - AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CHARTRES MH28 - PSG HANDBALL

Pronostic : PSG

C’est l’opposition la plus déséquilibrée de ces quarts. Chartres la lanterne rouge de LNH accueille le leader parisien, vainqueur des deux précédentes éditions de la CDF. Tout sépare les deux formations, les objectifs, le budget, le rendement des joueurs, le classement… tout. Mais le PSG attire la foule lorsqu’il se déplace et ce sera encore la fête dans la petite salle eurélienne. Battu à deux reprises par 12 et 8 buts d’écart, Chartres tentera de limiter la casse pour faire bonne figure face à un adversaire à qui tout semble promis au plan national.

Date et Heure :
Le 24/02/2016 A 20:00:00



MONTPELLIER HANDBALL - SAINT RAPHAEL VHB

Pronostic : Montpellier

Le St Raphaël Var Handball a-t-il les capacités de refaire treize jours plus tard à Montpellier, le coup du but à la dernière seconde qui a envoyé le pivot danois Lynggaard (notre photo) au Panthéon des légendes du club ? Pas sûr d’autant que les Héraultais de Patrice Canayer ont encore cette défaite en travers de la gorge et que pour eux, il est impératif de se rattacher à une branche. Car depuis le début de l’année, le bilan n’est pas très fameux avec deux défaites en championnat, autant en Ligue des Champions et une décision sur tapis vert qui pourrait à terme, lui faire perdre un point au classement de LNH. C’est en coupe que le MHB trouve des raisons de positiver. Et du côté de Bougnol, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a !

Date et Heure :
Le 24/02/2016 A 20:45:00
Lieu :
Gymnase Rene Bougnol  -  Avenue du Val de Montferrand - MONTPELLIER
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités