mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CDL F : Fleury défendra son titre, Nice pour une première
CDL F : Fleury défendra son titre, Nice pour une première
26 Mars 2016 | France > Coupe LFH

Au bout du suspens, le Fleury Loiret Handball a gagné le droit de tenter de faire le doublé demain face à Nice en dominant un Metz pourtant pas simple à battre aujourd’hui. Si la seconde demi-finale a été emballante, on n’aura pas forcément pu en dire autant de la première, dans laquelle l’OGC Nice aura mis une bonne mi-temps avant de prendre le dessus d’un Issy Paris exsangue au niveau des joueuses.

La puissance face à la vitesse
Dans la demi-finale du soir, on aura vraiment assisté à une opposition de style de tous les instants. Entre un Metz capable de faire parler sa puissance, son organisation collective et son expérience, Fleury a su opposer de la vitesse, de l’inspiration et parfois des choses assez étonnantes. Mais il est clair que l’envie de ne rien lâcher du FLH, comme par exemple quand à deux de moins, elles vont ne concéder qu’un petit but, aura été l’arme ultime de Fleury pour conserver sur le fil son petit but d’avance. Car si Metz va louper le coche sur deux ou trois ballons en fin de match. Là où le retour de Darly Zoqbi de Paula allait faire son effet, ou encore un vrai manque de lucidité ou de réussite dans le dernier geste de la part des Lorraines, c’est avant que Fleury a su construire son succès. En arrivant à utiliser au mieux ses armes, dont notamment un duo Niombla – Nze Minko qui va en faire voir de toutes les couleurs à la défense messine et qui avec 10 et7 buts pour leur compte personnel auront tiré leurs couleurs vers le haut pendant 60 minutes. Une fois l’entame de match assez bien maîtrisée par Metz, Fleury va se lancer dans son entreprise de domination et même si tout cela va vaciller par moment, force est restée au tenantes avec le concours d’un Julie Foggéa très en verve pendant 40 minutes. Car si Darly Zoqbi de Paula va faire le show, avant, c’est Julie Foggéa qui va tenir en respect l’artillerie messine. Et avec Ana Gros, Xenia Smits et Grace Zaadi, il fallait le faire. Mais une chose est sûre, tout ce beau monde  face à la cavalerie Fleuryssoise il y avait de quoi enflammer l’Arena de Trélazé et le public ne s’y est pas trompé.


Car si on n’avait pas pu s’enflammer dans la première demi-finale, cette fois, le public en a eu pour son compte. Du tempo dans toutes les attaques, des défenses qui se livrent et qui ne comptent pas leurs efforts, au risque de voir les sanctions pleuvoir par moment. Des joueuses qui tentent, retentent, réussissent et recommencent, on en a vu à tous les coins du terrain et pendant l’heure de jeu. Un match de haut niveau et il faut espérer que l’énergie dépensée par Fleury pour arracher la décision ne sera pas payée cash demain face à Nice.

A Trelaze, Arena Loire
Le samedi 26 mars à 20h00
Metz HB - Fleury Loiret HB : 26 - 27 (Mi-temps : 12-15)

3 000 Spectateurs
Arbitres :
MMES Julie et Charlotte Bonaventura

Evolution du score : 3-3 5°, 6-7 10°, 9-8 15°, 10-10 20°, 10-14 25°, 12-15 MT - 16-18 35°, 20-20 40°, 22-22 45°, 23-25 50°, 25-26 55°, 26-27 FT

Metz - Fleury les Aubrais 26-27
Coupe de la Ligue F 2015-2016, 26 Mars 2016 (20h00), Tour 3 | Phase 1
MetzMetz
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
A.GROS6/95/511/14002101126
N.KANTO2/40/02/40000024
C.AOUSTIN2/20/02/20020022
X.SMITS5/100/05/100162052
G.ZAADI-DEUNA3/60/03/60020032
M.MAUBON1/30/01/30010011
L.BURLET0/00/00/00000000
A.LUCIANO1/60/01/61010010
A.LEVEQUE0/20/00/2000000-2
T.HORACEK0/20/00/2001100-4
S.POP-LAZIC1/20/01/2001201-4
L.FLIPPES0/20/00/2002000-6
Total21/485/526/531118602621
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
L.GLAUSER5/173/68/230000002
M.RAJCIC4/150/14/16000000-2
Total9/323/712/391118602621
Fleury les AubraisFleury les Aubrais
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
G.NIOMBLA6/124/410/16014101018
M.LOPEZ HERRERO4/60/04/61030048
E.NZE MINKO7/80/27/100030078
L.KAMDOP1/20/01/20000012
A.BRUNEAU0/00/00/00000000
E.CHAVEZ HERNANDEZ2/20/02/20021020
H.CISSE0/00/00/00000000
M.GRIMAUD0/00/00/00000000
D.MINO LARENAS0/00/00/00000000
M.AGATHE0/00/00/0000100-2
M.HOUETTE3/50/13/6002103-2
A.BARBOSA-CABRAL0/50/00/5004000-11
Total23/404/727/471118402721
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
J.FOGGEA12/250/212/2700000015
D.ZOQBI DE PAULA4/120/34/15000000-1
Total16/370/516/421118402735





Nice s'offre la finale, Cléopâtre le Show
Si Nice devait se passer d’Alexandra Lacrabère, côté IPH, c’était un peu la catastrophe avec le forfait de Stine Oftedal auquel se rajoutait celui de Pernille Wibe revenue blessée du TQO avec la Suède. Alors si on y rajoutait les blessures de longue date de Sophia Fehri et Marija Jovanovic, l’hécatombe était sévère et si Nice avait trouvé quand même 12 joueuses, pour Issy, on devait se contenter de 11 inscrites sur la feuille de match, et encore, la nouvelle pivot arrivée de Berlin, la suédoise Frida Theigstet était qaulifiée in extremis.

Et de match on a pensé qu’il n’y en aurait pas dans les 5 premières minutes. Entre tirs ratés, échec face à la 6-0 dense des niçoises et le show Laurine Daquin, Nice prenait très rapidement le devant, mais tout cela n’allait être qu’un feu de paille. Si la défense niçoise tenait encore le choc, c’était loin d’être le cas de l’attaque… Entre tir ratés, échecs face à Armelle Attingre et mauvais choix, l’OGC Nice se lançait dans une production trop pauvre pour empêcher Issy de refaire peu à peu son retard. Mais tout devait là aussi se faire dans le compliqué et le difficile. Arriver à trouver un espace dans la défense niçoise puis battre une Cléopâtre Darleux en pleine réussite, c’était souvent trop dur et pour tout dire un peu trop haut pour la jeune classe parisienne. Et malgré de belles intentions, aussi bien en défense qu’en attaque, le trou de 2 buts n’arrivait pas à être comblé.

De ce petit avantage à la pause, Nice va en faire un beaucoup plus gros dès l’entame de seconde période avec une fois encore un show Laurine Daquin qui propulsait Nice avec un +6 qui sentait quand même très mauvais pour l’IPH. Car pour refaire un tel écart, il est évident qu’il faut marquer des buts, et ce soir marquer des buts à Cléopâtre Darleux, c’était un peu mission compliquée, pour ne pas dire impossible pour certaines. Avec 4 buts concédés en 24 minutes, Nice avait son point fort, restait juste à assurer le minimum vital en attaque pour se qualifier pour la finale. Les protégées de Sébastien Gardillou vont le faire tranquillement, sans trop de panache mais solidement avec toujours en star absolue de la rencontre une Cléopâtre Darleux impressionnante de facilité et d’efficacité dans les buts.

A Trelaze, Arena Loire
Le samedi 26 mars à 18h00
OGC Nice - Issy Paris : 20 - 11 (Mi-temps : 9-7)

3 000 Spectateurs
Arbitres :
MM Bourgeois J. et Moreno J.  (FRA)

Nice - Issy Paris 20-11
Coupe de la Ligue F 2015-2016, 26 Mars 2016 (18h00), Tour 3 | Phase 1
NiceNice
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
M.LE BIHAN3/30/03/30000039
L.DAQUIN5/80/05/80051054
E.ABDELMALEK3/40/13/50020033
K.KNUTSDOTTIR1/52/23/70010033
A.PALSDOTTIR2/30/02/30010023
B.EDWIGE2/30/02/30030021
T.ELISME1/10/11/20000010
A.HORNYAK0/00/00/00000000
S.ROCHA DA SILVA0/10/00/1001000-3
A.KOUYATE1/70/01/7002101-9
Total18/352/420/390015202011
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
C.DARLEUX13/221/314/2500200015
A.BALZINC0/00/00/00000000
Total13/221/314/250017202026
Issy ParisIssy Paris
JoueursTcPeTtPdInBp2mnRgeButEva
D.LASSOURCE3/80/03/80000034
K.ZALEWSKI-GARDONI1/21/12/30010023
A.CHEVALIER0/00/00/00000000
A.NADAUD0/10/00/1001000-1
L.PAKEL0/10/00/1000000-1
R.BOSSAVY0/20/00/2000000-2
F.TEGSTEDT0/00/00/0001000-2
C.LASSOURCE1/70/01/7001001-3
D.CAMARA1/61/12/7014102-5
O.SERCIEN-UGOLIN0/30/00/3002000-5
H.OFTEDAL3/90/13/10002103-6
Total9/392/311/4201122011-18
GardiensAcApArrPdInBp2mnRgeButEva
M.GARBA1/21/12/3000000-1
A.ATTINGRE5/221/36/25000000-10
Total6/242/48/2801122011-29
© François Dasriaux
Partager
    Identification nécessaire pour ajouter une réaction
    Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
    (C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
    joueurs | équipe | actualités