mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
CDF : Les étoiles de Bercy dans les yeux
CDF : Les étoiles de Bercy dans les yeux
29 Mars 2016 | France > Coupe de France

Andrezieux, Bourgoin et Celles sur Belle ont rendu leurs verdicts ! On connaît les 8 équipes élues pour le rendez-vous au POBP du 21 mai prochain. A l’issue d’une journée éprouvante pour les nerfs et les organismes, les qualifiés pour les finales régionales et départementales. A elles maintenant de peaufiner leur jeu et leur forme pour se donner toutes les chances de remporter leur finale.


Résumé des demi-finales de Coupe de France Régionale.
Les Masculins d'Aubigny-Moutiers et de Guilherand-Granges se sont qualifiés avec bonheur pour la finale de la Coupe de France. Chez les Dames, Rouen et Meursault sont elles aussi invitées à participer à la grande messe du handball Français et se donnent rendez-vous le 21 mai prochain à Paris.

Guilherand-Granges pourrait-il être le premier club à réaliser le doublé ? Possible, car les lauréats de 2015 ont été à la hauteur et même si leur demi-finale face à Haguenau n’a pas été simple pendant plus de 40 minutes, l’expérience et les rotations ardéchoises ont fini par avoir raison d’une équipe d’Haguenau très émoussée par son quart de finale face à Agde. Avec quelques rotations supplémentaires et une blessure en moins, la fin de match entre Guilherand et Haguenau aurait été sans doute beaucoup plus tendue, mais cela n’a pas été et le retour aux affaires de Julien Segond gravement blessé au biceps en début de saison n’a pas arrangé les choses pour les Alsaciens. Mais pour décrocher ce doublé inédit, il va falloir que Guilherand-Granges prenne le dessus sur un Aubigny Moutiers qui lui aussi a impressionné. La cohorte des anciens de la Roche sur Yon a donné un peu le tournis à des Saint Polois pourtant vaillants et capables de très belles choses. Mais avec un Thibault Larignon toujours aussi battant dans les buts, un Simon Boussard artificier de loin, le tout mené de main de maître par Arnaud Langevin, s’en était trop pour les joueurs de Laurent Gruselle, l’ex bras armé de l’USDK ayant pourtant tenté beaucoup de choses tactiquement. Deux gardiens de grosse expérience avec Herve Messador et Thibault Larignon, des artificiers, de la taille et du savoir-faire, à l’évidence la finale régionale masculine sera un des tops de la journée du POPB.


Pour la finale régionale féminine, on attendait Meursault et on verra Meursault ! La formation dijonnaise continue sa marche en avant vers le titre et les ex-dijonnaises continuent à donner le tournis à leurs adversaires. Même avec Lydie Revil out avec le genou en compote, cela ne change rien. Véronique Pecqueux-Rolland continue de martyriser les gardiennes avec sa panoplie de tirs exceptionnelle, Céline Murigneux a toujours ses jambes et son 1x1 et Ludivine Jacquinot sa puissance de tir et sa science du jeu. Comment maitriser cela quand on évolue en pré-nationale ? ... et bien on n’y arrive pas et les féminines de Guilherand-Granges (Mais le Guilherand-Granges Ardèche HB cette fois) n’ont pas pu faire grand-chose. 32-17 l’addition est sévère et Rouen est prévenu. Mais pourquoi ne pas y croire à fond pour les Rouennaises ? Face aux féminines du CPB Rennes, elles ont montré de très jolies choses et leur jeu tout en mouvement et en vivacité aura mis à mal une équipe rennaise plus puissante mais où les ailes ne sont souvent là que pour faire le nombre. Entre du jeu à 7 inventif et du jeu à 4 en puissance, la décision a été logique et la joie du RUHB tout entier de rejoindre la finale montrait toute l’envie qu’on les « universitaires » de ne rien lâcher dans cette compétition.

COUPE DE FRANCE REGIONALE MASCULINE

SL AUBIGNY MOUTIERS VHB - HBC MUNICIPAL ST POL S/MER
29 - 23 (Mi-temps : 16-12)
LE SLAM DONNE LE MEILLLEUR 
Statistiques du match
Arbitres / Délégué (D) :
DELCHEV PAVEL
TROUVE AURELIE
Date et Heure :
Le 27/03/2016 A 15:30:00
Lieu :
SALLE JAUNE
PARC DE LA BOISSIERE
CELLES SUR BELLE

*****************************

HB GUILHERAND-GRANGES - AS HAGUENAU
25 - 18 (Mi-temps : 10-9)
UNE SECONDE PERIODE ARDECHOISE
Statistiques du match
Arbitres / Délégué (D) :
EVEILLARD ROMAIN
PILLONEL COLIN
Date et Heure :
Le 27/03/2016 A 15:30:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
1 RUE DES FRERES LUMIERE
BOURGOIN-JALLIEU

Quarts de finale :
HBC OBJAT CORREZE - SL AUBIGNY MOUTIERS VENDEE HB : 19-25
HBC MUNICIPAL ST POL S/MER - US METRO DES TRANSPORTS : 22-21
AS PALENTE ORCHAMPS HB - HB GUILHERAND GRANGES : 16-22
AS HAGUENAU - AGDE HB : 28-22

*****************************

COUPE DE FRANCE REGIONALE FEMININE

ROUEN 76 UNIVERSITE HB - CERCLE PAUL BERT RENNES HB
24 - 18 (Mi-temps : 14-8)
ROUEN MAITRISE SON SUJET
Statistiques du match
Arbitres / Délégué (D) :
JENNIN MAXIME
LAIZE EMILIEN
Date et Heure :
Le 27/03/2016 A 17:00:00
Lieu :
SALLE VERTE N°2
RUE DES MESANGES
CELLES SUR BELLE

*****************************

HB GUILHERAND-GRANGES ARDECHE - HBC MEURSAULT
17 - 32 (Mi-temps : 6-15)
L'IMPLACABLE LOI BOURGUIGNONNE
Statistiques du match
Arbitres / Délégué (D) :
MILLET PIERRICK
PIC ANTHONY
Date et Heure :
Le 27/03/2016 A 17:00:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
1 RUE DES FRERES LUMIERE
BOURGOIN-JALLIEU

Quarts de finale :
ROUEN 76 UNIVERSITE HB - CSA KREMLIN BICETRE : 24-20
HAND ST MAMET CERE ET RANCE - CPB RENNES HB : 17-21
ROSIERES ST-JULIEN HB - GUILHERAND-GRANGES ARDECHE HB : 19-26
AS BTP NICE HB - HBC MEURSAULT : 19-26

*****************************

Résumé des demi-finales de Coupe de France Départementale.
Les petits poucets de la départementale connaissent leur sort... et les élus se nomment Orvault et Cassis-Carnoux chez les hommes. Grand bonheur aussi pour les joueuses de Lattes et d'Agen qui se hissent pour la première fois de leur histoire en finale de la Coupe de France.

En départementale masculine, Orvault a réussi à dominer Corbeil Essonne que beaucoup voyaient aller au bout de la journée celloise. Mais en appuyant sur le jeu rapide pour ne pas tomber dans le défi physique où ils auraient inévitablement perdu, les Ligériens ont réussi à renverser la tendance dans une fin de match au couteau dans laquelle Guillaume Averty va se révéler décisif dans les buts d’Orvault avec une série d’arrêts tous plus importants les uns que les autres. Les banlieusards nantais vont donc affronter les Provençaux de Cassis Carnoux Roquefort La Bedoule. Ceux-ci ont mis fin sèchement à l’aventure des Alsaciens de Hilsenheim avec un 29-19 très cinglant. Jamais la jeune garde de Tom Haegeli n’aura la moindre chance dans cette demi-finale et presque logiquement Cassis Carnoux va décrocher la timbale, le voyage vers le POPB. Reste quand même un petit goût amer dans tout cela, car avec 14 licences B alignées, cela fait désordre. Certes le règlement ne prévoit pas de limitation de licence B, mais là on arrive à résultat un peu gênant sur la forme.

Côté féminin, Agen a confirmé qu’après avoir éliminé Nafarroa, il était un des collectifs les plus solides de la compétition. Mais si le quart de finale face à Foussay Paye fut asse tranquille, la demi-finale face à Soilly Andilly Margency fut beaucoup plus compliquée et même si le jeu agenais avait la main mise sur le match, il fallait encore arriver à battre une Valérie Birba dans les buts qui allait largement rétablir la parité dans le match. Ne lâchant jamais rien et poussant toujours leurs actions à fond, ses coéquipières vont pousser Agen à la séance de tirs au but. Malheureusement pour elles, les échecs face Stéphanie Gayral vont faire couler à pic les espoirs fous de finale pour elles. Agen sera donc au rendez-vous de la finale, mais le couperet est passé très près de leur tête. Et pour aller au bout, il leur faudra prendre le dessus sur une équipe de Lattes qui s’est bien promenée à Saint Etienne Andrezieux. Vainqueur 21-13 de Marmoutier Saverne, les Héraultaises vont bisser la performance face à Sillans presque aussi sèchement avec un 23-15 bien construit en seconde période. Le duo Mahouy – Genevois à fait le boulot à la marque et Navarro-Vialla a plus qu’assuré dans les buts. A voir maintenant qui saura le mieux gérer ses émotions dans cette finale du matin le 21 mai prochain.


COUPE DE FRANCE DEPARTEMENTALE MASCULINE

HB ORVAULT - AS CORBEIL-ESSONNES
26 - 24 (Mi-temps : 9-11)
LES ORVALTAIS FORCENT LA DECISION
Statistiques du match
Arbitres / Délégué (D) :
GUYOT PIERRE
BRAYE BENJAMIN
Date et Heure :
Le 27/03/2016 A 15:30:00
Lieu :
SALLE VERTE N°2
RUE DES MESANGES
CELLES SUR BELLE

*****************************

HBS CASSIS CARNOUX RLB - ASLJ HILSENHEIM
29 - 19 (Mi-temps : 14-8)
LE GRAND ECART DES PROVENCAUX
Statistiques du match
Arbitres / Délégué (D) :
DE SA BRAZ VANDARA
BAS QUENTIN
Date et Heure :
Le 27/03/2016 A 15:30:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
23 RUE DES BULLIEUX
ANDREZIEUX BOUTHEON

Quarts de finale :
UA CADILLACAISE - HB ORVAULT : 19-20
HBC CAMBRAI - AS CORBEIL-ESSONNES : 18-28
HBS CASSIS CARNOUX RLB - FORM. ST RAMBERT D'ALBON : 20-12
EC ORLEANS ST HILAIRE HB - ASLJ HILSENHEIM : 22-25

*****************************

COUPE DE FRANCE DEPARTEMENTALE FEMININE

HBC SOISY ANDILLY MARGENCY - AL AGEN HB
20 - 21 (Mi-temps : 10-11)
AGEN SE QUALIFIE AUX PENALTIES
Statistiques du match
Arbitres / Délégué (D) :
BOSSART MORGAN
MENAUD ROBIN
Date et Heure :
Le 27/03/2016 A 17:00:00
Lieu :
SALLE JAUNE
PARC DE LA BOISSIERE
CELLES SUR BELLE

*****************************

HBC SILLANS - LATTES HB
15 - 23 (Mi-temps : 10-11)
LATTES FERME LE BAN EN SECONDE
Statistiques du match
Arbitres / Délégué (D) :
HADDARI FARID
EVANGELISTA KEVIN
Date et Heure :
Le 27/03/2016 A 17:00:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
23 RUE DES BULLIEUX
ANDREZIEUX BOUTHEON

Quarts de finale :
CHEVRIERES OC - HBC SOISY ANDILLY MARGENCY : 19-28
AL AGEN HB - FOUSSAIS PAYRE HB : 28-15
CL MARSANNAY HB - HBC SILLANS : 16-19
MARMOUTIER SAVERNE WASSELONNE HB - LATTES HB : 13-21

Handzone
Partager
Entraineur Hilsenheim
Thomas HAEGELI | Mardi 29 Mars 2016 (21h02)
Bonsoir Sophie Sophie,


Je me permet de répondre à vos propos étant l'entraîneur visé dans votre commentaire.
Tout d'abord je vous remercie de votre analyse tactique, je vais utiliser vos conseils pour faire progresser mon groupe... Très pertinent.


Sinon, Comment qualifiez-vous le geste (mime d'un égorgement) du num 4 avant de rentrer au vestiaire en direction d'un de mes jeunes? Déplacé??


Merci.


Bonne soirée


Apaisement
christophe christophe | Mardi 29 Mars 2016 (20h35)
Au temps pour moi. Je m’aperçois que mon message que je voulais factuel au départ a dérivé vers de l'affectif. Effectivement nous n'avons pas vu le même match. C'est normal puisque nous soutenons des équipes différentes. Et il est donc inutile d'en parler et je tiens à m'excuser pour les phrases de mon précédent message concernant l'attitude de Cassis. Ces phrase on desservi le but de mon message. Loin de moi également l'envie de nier la force de l’équipe de Cassis. Ils étaient nettement plus fort que Hilsenheim.
En revanche, je reste convaincu que ce règlement qui permet d'aligner une équipe complète de licence B dessert l'esprit de la coupe de France.
le règlement ne le permet pas
Marius Marius | Mardi 29 Mars 2016 (19h16)
alors si je reprend vos propos, si le règlement ne le permet pas, alors Cassis a triché et volé sa victoire. car effectivement, un article de la compétition coupe de France stipule que l'équipe alignée doit être celle qui est habituellement alignée niveau départemental. or, 1 seul des joueurs de Cassis joue au niveau départemental...
Pourquoi quelle honte?
sophie sophie | Mardi 29 Mars 2016 (19h04)
J'étais présente lors de la 1/2 finale entre Hilsenheim et Cassis et il me semble que nous n'avons pas vu le même match! Tout d'abord, rien n'interdit à un club de faire une équipe de coupe. Ce n'est ni tricher ni voler à partir du moment où le règlement le permet...
Quant à l'attitude déplorable de Cassis, je n'ai rien vu de tel non plus. J'ai vu une équipe avec un jeu collectif de très grande qualité.
Et là, que dire à ces jeunes? " Vous avez beaucoup donné et vous devez être fiers de votre parcours et de votre performance. Vous êtes des joueurs rapides et puissants. Il vous reste à travailler votre construction de jeu et votre attaque placée. Vous devez aussi travailler les tirs, les varier davantage de façon à ne pas toujours tirer en force, mais parfois aussi avec des feintes. Vous avez vu la puissance et l'efficacité du jeu collectif et de qualité de Cassis et c'est en ce sens que vous devez aller."
J'ai aussi vu le comportement nerveux et parfois même déplacé de l'entraîneur d'Hilsenheim, qui devrait être un exemple pour ces jeunes joueurs talentueux. J'ai vu un de ses joueurs blessé et un joueur de Cassis ainsi que le médecin de Cassis s'occuper de sa cheville alors que lui cherchait à provoquer un des joueurs de Cassis, sans se soucier de son joueur à terre. Ces jeunes ont besoin qu'on les guide vers l'excellence (car ils ont du talent)et surtout pas d'attiser leur frustration et leur haine.
Alors bravo à ces jeunes qui ont tout donné. Bravo aussi à l'équipe de Saint-Rambert d'Albon, composée de joueurs avec un si bon état esprit, qui sont restés après leur défaite , pour admirer le beau spectacle proposé lors de cette 1/2 finale par les deux équipes. J'ai assisté à une belle compétition, une belle leçon de handball dont les jeunes devraient s'inspirer.
Enfin merci et bravo au club d'Andrézieux pour l'organisation et l'accueil.
L'objectif de ma réponse n'est pas d'alimenter la polémique mais juste de donner un regard moins amer et plus constructif.
Salutations sportives.
Quel honte!
christophe christophe | Mardi 29 Mars 2016 (17h28)
La 1/2 finale entre Hilsenheim et Cassis a de quoi laisser un gout amere. Comme dit dans l'article, l'equipe de Cassis comportait 14 licences B dont 8 n'ont meme pas joué en departemental de toute l'année, des gars qui ont deja joué en N1. Et en face, une bande de jeunes qui revaient d'un beau combat, d'un match équitable et, en cas de defaite, d'une sortie honnorable.
De tout cela, il n'en a pas été question. Et je ne parle meme pas de l'attitude deplorable, pleine de dédain et des simulations des Cassidains,
Que dire de l'esprit d'equité de la coupe de France, bafoué! De la morale sportive, bafoué!
Aujourd'hui, que dire à ces jeunes? Que c'est la vie? Qu'il faut savoir tricher, voler et n'avoir aucun scrupule. Que seule la victoire compte?
J'aimerais bien que les Cassidains me reponde. Car, la maintenant, j'ai honte pour eux, honte pour l'esprit sportif, honte pour la fédé qui laisse perdurer cette situation depuis quelques années.
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités